L’informatique en tant que partenaire stratégique

Les entreprises novatrices ont eu l’audace d’exploiter le Cloud Computing pour faire évoluer leurs technologies, pratiques et processus, libérant ainsi des ressources pour les réaffecter à des tâches sources de valeur ajoutée. Cette approche passe par l’automatisation d’innombrables processus manuels, par le développement de nouvelles compétences, par le transfert de fonctions dédiées aux technologies de l’information, ainsi que par un investissement dans des technologies stratégiques.

Avec une infrastructure de type Cloud souple capable de prendre en charge un large éventail d’applications et d’exploiter l’automatisation au détriment de processus manuels lents et peu fiables, les technologies de l’information permettent de renforcer considérablement l’efficacité des processus de manière à affecter moins de ressources aux systèmes et applications existants.

Grâce à des mesures financières mieux définies, les services informatiques bénéficient d’une meilleure visibilité sur les coûts, ce qui leur permet d’exploiter les informations requises pour faciliter la réaffectation des ressources à des initiatives plus stratégiques. Les services informatiques ont ainsi la possibilité de s’éloigner du modèle financier traditionnel, en réduisant l’engagement de ressources nécessaire à la prise en charge des systèmes existants pour permettre à l’entreprise d’investir dans de nouveaux services qui lui permettront de se démarquer de la concurrence et de générer de nouvelles opportunités commerciales.

Sur le plan organisationnel, le Centre d’excellence du Cloud passe entre les mains d’une équipe informatique à celles du principal groupe opérationnel au sein du service informatique. En investissant dans le développement des compétences requises pour exploiter efficacement les environnements Cloud, l’expertise du Cloud tend à se disséminer à travers toute l’organisation informatique.

Mais le changement le plus significatif pour les entreprises innovantes repose dans la capacité de l’équipe à contribuer à la stratégie globale de l’entreprise. Ces types d’entreprises sont en mesure de relier plus efficacement les coûts informatiques à des résultats spécifiques, en redéfinissant les modèles financiers de manière à appliquer davantage de ressources aux initiatives favorables au développement de l’entreprise, au lieu de se contenter de maintenir les opérations courantes. C’est précisément cette capacité à prendre des décisions stratégiques compte tenu de leur impact qui définit le mieux les entreprises innovantes.