VMware Virtual SAN™ est un software-defined storage hyperconvergé pour les environnements virtuels. Il convertit et regroupe le disque et la mémoire flash côté serveur en pools de capacités partagés avec une gestion basée sur des règles et des services de données centrés sur les applications.

Provisionnement et gestion du stockage simplifiés

  • Aucun réglage manuel : Virtual SAN reconstruit et rééquilibre automatiquement le stockage conformément à la règle de qualité de service (QoS) affectée à chaque machine virtuelle dans le cluster. Aucune configuration LUN ou RAID n’est nécessaire.
  • Gestion et automatisation basées sur des règles et centrées sur les machines virtuelles : les besoins de stockage sont déterminés pour chaque machine virtuelle ou disque virtuel, sous forme de règles. Virtual SAN provisionne les ressources de stockage en fonction de ces règles régies par des SLA.
  • Gestion depuis une seule et même console avec vSphere : Virtual SAN est géré de manière centralisée depuis vSphere Web Client. Nul besoin de formation sur les interfaces de stockage dédiées, ni de coûts d’exploitation inhérents au changement et à la manipulation de plusieurs périphériques pour des opérations de stockage simples. Désormais, quelques clics suffisent pour provisionner le stockage d’une machine virtuelle.
  • Interopérable avec l’environnement VMware : totalement intégré avec les fonctions de bases de vSphere comme High Availability, DRS et vMotion, Virtual SAN exploite également les snapshots vSphere, vSphere Data Protection, ainsi que la fonction de réplication pour la protection, la sauvegarde, le clonage rapide et le transfert de données entre les différents clusters ou sites. La solution utilise aussi VMware Site Recovery Manager pour l’orchestration automatisée de la reprise d’activité, vRealize Automation pour la gestion plus intelligente et plus simple des ressources et VMware View pour une allocation simple et rapide des ressources de stockage destinées aux environnements de postes de travail virtuels.
Avec Virtual SAN, c’est l’application qui a le contrôle

Avec Virtual SAN, c’est l’application qui a le contrôle

Stockage convergé par hyperviseur haute performance

Intégré au noyau vSphere, Virtual SAN peut savoir quelles sont les machines virtuelles et les applications qui s’exécutent au-dessus de vSphere, ainsi que les capacités de l’infrastructure de stockage sous-jacente. Cette intégration lui permet d’optimiser le chemin de données d’E/S pour offrir des performances supérieures à celles des appliances virtuelles ou périphériques externes.

  • Architecture unique conçue au sein de l’hyperviseur : optimisé pour Flash, Virtual SAN est orienté machines virtuelles et suit des règles prédéfinies. Il ne nécessite aucune appliance virtuelle.
  • Mise en cache en lecture/écriture côté serveur : la latence de stockage est réduite par l’accélération du trafic des E/S du disque en lecture/écriture et l’utilisation d’une mémoire flash SSD côté serveur adaptée aux entreprises. Les performances des machines virtuelles sont améliorées grâce à l’exploitation de la mémoire flash comme cache de lecture et tampon d’écriture.
  • Tolérance aux pannes intégrée : en cas de panne de disque, d’hôte ou de réseau, les données ne sont jamais perdues car Virtual SAN utilise la protection RAID distribuée et la mise en miroir du cache. La résilience est optimale car la disponibilité est adaptée à chaque machine virtuelle. Vous pouvez spécifier le nombre de pannes d’hôte, de réseau ou de disque qu’un cluster Virtual SAN peut tolérer en adaptant la règle de stockage à chaque machine virtuelle.
  • Évolutivité verticale et horizontale granulaire sans interruption de service : intégration de disques à un hôte existant (évolutivité verticale) ou ajout d’un nouvel hôte dans le cluster (évolutivité horizontale). Améliorez les performances via l’ajout à la volée de plusieurs lecteurs Flash (y compris des cartes PCIe) ou augmentez la capacité via l’ajout de disques durs à des hôtes nouveaux ou existants. Évolutivité verticale jusqu’à 20 000 IOPS par nœud.
Garantie de hautes performances et d’une évolutivité souple et linéaire

Garantie de hautes performances et d’une évolutivité souple et linéaire

Réduction du coût total de possession (TCO) jusqu’à 50 %

Utilisez les disques durs et SDD côté serveur pour créer un niveau de stockage résilient et convergé de type SAN au sein de l’hyperviseur.

  • Réduction des coûts d’investissement : les économies générées par le stockage d’entreprise côté serveur réduisent les dépenses d’investissement.
  • Réduction des coûts d’exploitation : l’automatisation et une gestion plus efficace réduisent les dépenses opérationnelles.
  • Densité VDI maximale : bénéficiez d’une pleine utilisation des ressources CPU grâce à une densité maximale de l’infrastructure VDI.
  • Pas de gros investissements en amont : faites évoluer le stockage de manière granulaire et évitez de surprovisionner et de surpayer les futurs besoins en capacités et performances.
  • Aucune compétence spécifiques requise : si vous connaissez vSphere, Virtual SAN n’aura pas de secret pour vous.
Virtual SAN permet de réduire les coûts d’investissement et d’exploitation et de bénéficier ainsi d’un TCO plus faible

Virtual SAN permet de réduire les coûts d’investissement et d’exploitation et de bénéficier ainsi d’un TCO plus faible