Réduction des besoins en bande passante

vSphere Replication, le moteur de réplication propriétaire de VMware, copie uniquement les blocs modifiés sur le site de reprise. Cette approche limite l’utilisation de la bande passante et permet de satisfaire des objectifs de points de reprise (RPO, Recovery Point Objective) plus ambitieux que la réplication manuelle intégrale du système des machines virtuelles. vSphere Replication vous offre les possibilités suivantes :

  • Utilisation d’une « copie primaire » des données d’une machine virtuelle lors de la première synchronisation.
  • Garantie d’une utilisation efficace du réseau grâce au repérage des zones de disque modifiées et à la réplication des deltas uniquement.

Suppression du cloisonnement du stockage

vSphere Replication est la seule solution de réplication basée sur un hyperviseur qui opère au niveau de chaque disque de machine virtuelle, ce qui permet des réplications entre des banques de données hébergées sur tout type de stockage.

  • Réaffectation des ressources de stockage plus anciennes sur le site de protection.
  • Possibilité d’exploiter des technologies de stockage différentes sur des sites opposés (p. ex. : SAN vers NAS, FC vers iSCSI).
  • Utilisation d’un stockage secondaire uniquement pour les machines virtuelles protégées et non pour l’ensemble de l’environnement.

Configurations de plans de reprise d’activité flexibles

Assurez la cohérence des données d’application et des données de machine virtuelle à l’aide d’un simple clic lors de la configuration d’une machine virtuelle pour la réplication.

  • Intégration automatique avec le service Microsoft VSS (Volume Shadow Copy Service) pour garantir la cohérence des copies de reprise.
  • Possibilité de définir des objectifs RPO variables, allant de 15 minutes à 24 heures.
  • Contrôle de la réplication des machines virtuelles via vCenter Server.
  • Évolutivité allant jusqu’à des centaines de machines virtuelles par cluster.
  • Utilisation de multiples snapshots instantanés pour revenir à des états antérieurs connus.

Détails techniques

Réplication des machines virtuelles au niveau de l’hyperviseur

vSphere Replication est un composant intégré au cœur de la plate-forme vSphere. Il s’agit du seul véritable moteur de réplication de machine virtuelle actuellement disponible opérant au « niveau hyperviseur ». Les blocs modifiés sur le ou les disques d’une machine virtuelle exécutée sur un site principal sont envoyés vers un site secondaire. Ils sont ensuite appliqués aux disques de cette machine virtuelle pour la copie hors ligne (de protection) de celle-ci.

Agent de gestion des réplications

vSphere Replication comprend un agent intégré au module d’installation principal de vSphere sur chaque hôte. Il inclut également un ensemble de boîtiers virtuels déployés à partir de l’interface de gestion. L’agent envoie des données modifiées depuis une machine virtuelle active vers l’appliance installée sur un site distant, qui applique ensuite la réplication aux fichiers de disque hors ligne de cette machine virtuelle. L’appliance gère également le processus de réplication, offrant ainsi aux administrateurs une visibilité sur le statut de protection des machines virtuelles ainsi que la possibilité de restaurer celles-ci en quelques clics.

Objectifs de point de récupération (RPO) ajustables

La configuration de la réplication pour jusqu’à 500 machines virtuelles est un processus simple qui s’effectue via l’interface de gestion standard de vCenter Server : il suffit de cliquer avec le bouton droit de la souris sur une machine virtuelle et de sélectionner la destination de sa réplique. Cette opération inclut également la définition d’un « objectif de point de récupération » indiquant l’ancienneté maximale autorisée pour la copie de la machine virtuelle. vSphere Replication répliquera alors les données de façon à respecter en permanence l’objectif de point de récupération. Vous avez ainsi l’assurance que le contenu de votre machine virtuelle ne dépassera jamais l’ancienneté spécifiée par la règle de réplication de cette machine virtuelle.

Synchronisation et copies primaires des machines virtuelles

vSphere Replication effectuera une synchronisation initiale de la machine virtuelle source et de sa réplique. Si vous le souhaitez, une copie primaire des données peut être placée sur le site de destination dans l’optique de gagner du temps et de réduire la bande passante nécessaire à la réplication initiale. Une copie primaire d’une machine virtuelle se compose d’un fichier de disque de machine virtuelle qui pourra être positionné sur le site de destination par un mécanisme de pratiquement n’importe quel type. Une copie primaire peut être créée manuellement ou copiée par n’importe quel mécanisme choisi par l’administrateur, tel que copie hors ligne, FTP, « sneakernet », voire même utilisation d’une image ISO ou d’un clone d’une machine virtuelle.

Transferts intelligents

Une fois la synchronisation initiale terminée, vSphere Replication transfère uniquement les blocs de données qui ont été modifiés. Le noyau vSphere détecte les écritures uniques sur les machines virtuelles protégées, en identifiant et en copiant uniquement les blocs ayant fait l’objet d’écritures uniques au cours des objectifs de point de récupération prédéfinis. Ce mécanisme permet de réduire le trafic réseau au minimum tout en autorisant des objectifs de point de récupération ambitieux. Les données uniques ne sont envoyées qu’une seule fois. Seules les modifications sont répliquées et envoyées vers l’appliance vSphere Replication présente sur l’emplacement cible.

Réplication non intrusive

Le processus de réplication de machine virtuelle est non intrusif et s’effectue indépendamment du système d’exploitation de la machine virtuelle. Il est transparent vis-à-vis des machines virtuelles protégées et ne nécessite aucune modification de leur configuration ou de leur gestion courante.

Schéma de la réplication des machines virtuelles au niveau de l’hyperviseur

Blocs modifiés

Schéma de la réplication des machines virtuelles au niveau de l’hyperviseur

Capture d’écran de la configuration de vSphere Replication

Sélection d’un objectif RPO pour plusieurs machines virtuelles

Capture d’écran de la configuration de vSphere Replication

Schéma des transferts intelligents mis en œuvre via la fonctionnalité Replication

Flux des données de réplication de l’agent vSphere vers le boîtier VR

Schéma des transferts intelligents mis en œuvre via la fonctionnalité Replication