View Manager Version 4.0.2 | 15 septembre 2010 | Build : 294291 (View Manager), 210930 (View Composer)

Dernière mise à jour : 15 septembre 2010

Ces notes de mise à jour abordent les rubriques suivantes :

Nouveautés de View Manager 4.0.2

VMware View 4.0.2 est une mise à jour de maintenance résolvant certains problèmes connus des versions précédentes. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Problèmes résolus.

View Manager 4.0.2 inclut également la prise en charge de vSphere 4.0 Update 2.

Haut de page

Avant de commencer

Avant de démarrer l'installation et la configuration des composants de VMware View, reportez-vous à la section Recommandations générales concernant l'installation.

Important : VMware View 4.0.2 requiert VMware vSphere 4.0 Update 1 ou Update 2. VMware View 4.0.2 prend en charge les versions de vSphere et VMware Infrastructure répertoriées dans la section Configuration requise du Guide d'administration de VMware View Manager, vSphere 4.0 Update 2, VirtualCenter 2.5 Update 6 et ESX 3.5 Update 5.

Recommandations générales concernant l'installation

Les recommandations suivantes concernent tous les types d'installation (nouvelles installations et mises à niveau).

  • Installez vSphere 4 Update 1 ou Update 2 ou VMware Infrastructure 3 version 3.5 Update 3 ou supérieure : installez vSphere 4 Update 1 ou Update 2 ou VMware Infrastructure 3 version 3.5 Update 3 ou supérieure si vous souhaitez utiliser View Composer.
    Remarque : si vous voulez utiliser la fonction expérimentale Offline Desktop, VMware Infrastructure 3.5 Update 3 ou supérieure est requis. Offline Desktop n'est pas pris en charge avec vSphere 4.

    Lors de la mise à niveau, suivez de façon stricte les recommandations contenues dans le guide de mise à niveau pour la version de vSphere ou VMware Infrastructure que vous utilisez.
  • View Client with Offline Desktop est une fonction expérimentale. Installez View Client with Offline Desktop si vous souhaitez utiliser Offline Desktop.
  • View Client with Offline Desktop ne peut pas être installé sur la même machine que VMware Workstation, VMware ACE, VMware Player ou VMware Server.
  • View Client, View Client with Offline Desktop et View Agent ne peuvent pas être installés sur la même machine.
  • Synchronisez l'heure : utilisez la fonction de synchronisation de l'heure de VMware Tools pour vous assurer que les machines virtuelles sont synchronisées avec ESX. ESX doit être synchronisé avec une source NTP externe, par exemple, la même source horaire que celle d'Active Directory. Pour plus d'informations, consultez le guide d'informations Timekeeping in VMware Virtual Machines.
  • Validez les paramètres d'Internet Explorer : View Client utilise les paramètres Internet de Microsoft Internet Explorer, y compris les paramètres du proxy, lors de la connexion à View Connection Server. Assurez-vous que les paramètres d'Internet Explorer sont corrects et que vous pouvez accéder à l'URL de View Connection Server via Internet Explorer.
  • Avant de créer un pool de postes de travail automatiquement approvisionné, effectuez les opérations suivantes :
    • Validez la spécification de personnalisation du client vCenter si vous envisagez d'en utiliser une : assurez-vous que les spécifications de personnalisation du client dans vCenter sont correctes. Vous devez utiliser vCenter pour déployer et personnaliser une machine virtuelle à partir de votre modèle à l'aide de cette spécification de personnalisation et tester intégralement la machine virtuelle résultante (en d'autres termes, DHCP, authentification) avant d'utiliser cette spécification de personnalisation dans View Administrator.
    • Validez les ports réseau sur ESX : assurez-vous que vous disposez d'un nombre suffisant de ports sur le commutateur virtuel qui est utilisé pour les machines virtuelles clientes. La valeur par défaut pour ESX est 24, une valeur qui peut s'avérer insuffisante en cas de création d'un pool important de machines virtuelles de postes de travail.
  • View ne prend pas en charge l'utilisation d'adresses (169.254.x.x) locales de lien pour les postes de travail virtuels : configurez les postes de travail virtuels afin qu'ils utilisent le protocole DHCP ou des adresses IP statiques.
  • View prend en charge les cartes à puce et les lecteurs de carte à puce qui utilisent un fournisseur PKCS#11 ou Microsoft CryptoAPI.

Haut de page

Problèmes connus

Les problèmes connus à ce jour sont regroupés comme suit :

Installation

Mise à niveau

  • Lors de l'utilisation de View Client pour ouvrir une session en tant qu'utilisateur actuel, des échecs d'authentification discontinue et des erreurs d'analyse XML dans le journal de View Connection Server apparaissaient quand View Client envoyait une valeur très longue pour le champ de données Kerberos.
  • Si vous effectuez la mise à niveau à partir de View Composer 1.0, lorsqu'une invite vous demande si vous voulez que l'assistant mette à niveau la base de données, vous devez accepter. Si vous sélectionnez la mise à niveau manuelle, elle échouera. Si vous effectuez la mise à niveau à partir de View Composer 1.1, aucune mise à niveau du schéma de base de données n'est requise.
  • Au cours de la mise à niveau de vSphere, l'administrateur peut choisir de mettre à niveau le matériel de la machine virtuelle vers la version 7 dans la machine virtuelle parente. Cela peut déclencher une invite de réactivation de Windows Vista ou Windows 7 lorsque des postes de travail View sont recomposés.

View Administrator

  • Lors de la modification d'un pool de postes de travail qui n'est pas en mode vSphere, le mode vSphere n'est pas activé en modifiant la sélection Hosts and Clusters (Hôtes et clusters) vers un hôte ESX 4.0 autonome.
  • Si vous appuyez sur la touche F5 pour actualiser la page pendant la configuration d'un pool de postes de travail, une erreur Java peut s'afficher.
    Solution : n'appuyez pas sur F5 pour actualiser la page. Si l'erreur apparaît, vous devez fermer puis redémarrer toutes les instances actives du navigateur Web.
  • Une erreur d'authentification s'affiche si vous saisissez une valeur non ASCII pour l'URL externe lors de la configuration d'un serveur View Server dans View Administrator.
    Solution : saisissez uniquement des caractères ASCII dans l'URL externe de View Server.
  • La suppression d'une instance ADAM View Manager provoque une erreur (KB 1007591)

View Client

  • View Client prend en charge des connexions aux postes de travail View à l'aide de PCoIP. Voici les limites connues de l'utilisation de PCoIP :
    • Les clients View qui utilisent PCoIP peuvent se connecter à des serveurs de sécurité View, mais des sessions PCoIP avec le poste de travail ignorent le serveur de sécurité. PCoIP utilise UDP pour la diffusion en continu audio et vidéo. Les serveurs de sécurité ne prennent en charge que le protocole TCP.
    • Les cartes à puce ne sont pas prises en charge.
    • L'entrée audio ne fonctionne qu'avec des périphériques USB.
    • View Portal ne prend pas en charge les connexions PCoIP.
  • Sur les postes de travail View Windows 7 qui utilisent la fonction d'impression virtuelle, si vous allez dans le Panneau de configuration, vous ne verrez que l'imprimante par défaut même si d'autres imprimantes sont disponibles. Lorsque vous imprimez un fichier, les autres imprimantes sont disponibles dans la boîte de dialogue Imprimer.
    Solution : pour voir les autres imprimantes dans le Panneau de configuration, cliquez avec le bouton droit sur l'imprimante par défaut et pointez sur Propriétés.
  • Pour certaines imprimantes USB récentes, si le paramètre de couleur de l'imprimante sur la machine locale est différent de celui de l'imprimante virtuelle du poste de travail View, les paramètres du client local sont prioritaires. Par exemple, si le paramètre de l'ordinateur client est l'impression en couleur mais que le paramètre de l'imprimante virtuelle est l'impression en nuances de gris, le document est imprimé en couleur.
  • Si vous vous connectez à un poste de travail Windows 7 avec PCoIP, l'ajustement automatique ne fonctionne pas.
  • Lorsque View Client essaie de se connecter à un poste de travail Windows 7 avec PCoIP, un écran noir vide apparaîtra à la place de la boîte de dialogue Sécurité de Windows si le poste de travail Windows 7 n'arrive pas à effectuer l'authentification unique, par exemple, si le poste de travail ne joint pas le domaine.
    Solution : assurez-vous d'entrer un nom d'utilisateur, un mot de passe et un nom de domaine valides dans la boîte de dialogue de connexion à View Client. Lorsque vous utilisez l'authentification unique, vous n'avez pas à entrer de nouveau les informations d'authentification pour ouvrir une session sur le poste de travail.
    Une fois connecté, si la boîte de dialogue Sécurité de Windows est activée dans le poste de travail, un écran vide apparaît. Pour faire disparaître la boîte de dialogue, appuyez sur Échap. Vous pouvez également tenter de saisir les informations d'authentification correctes, mais vous ne pouvez pas voir ce que vous saisissez.
  • Si vous vous connectez à un poste de travail Vista avec RDP, et que vous passez à PCoIP, un écran noir vide apparaît et la session se termine. Ce problème se produit uniquement si l'authentification unique échoue.
    Solution : l'administrateur doit configurer correctement l'authentification unique. Assurez-vous que l'authentification unique a été activée au cours de l'installation de View Agent. Vérifiez que le poste de travail distant est associé au même domaine Active Directory que les informations d'identification utilisées pour ouvrir une session sur l'instance de View Connection Server.
  • L'utilisateur verra un écran noir vide et la session se terminera si trois conditions surviennent en même temps : le poste de travail distant exécute Windows XP SP3, le poste de travail distant n'est pas associé à un domaine Active Directory et l'utilisateur se reconnecte au même poste de travail avec PCoIP après la déconnexion et la fermeture de session de la connexion RDP.
  • Lorsque vous êtes connecté à un poste de travail avec PCoIP et que vous lisez une vidéo sans utiliser MMR, le son peut être décalé par rapport à l'image.
  • MMR ne fonctionne pas si une machine est déplacée d'un groupe de travail à un domaine après l'installation de View Agent.
    Solution : vous devez enregistrer de nouveau l'ensemble de DLL MMR requis.
    Sur une machine Windows Vista, vous pouvez utiliser un fichier de commandes contenant les commandes suivantes :
    "%SystemRoot%\system32\regsvr32" "%CommonProgramFiles%\VMware\Wyse TCX MMR Server\WMRVFilter.dll"
    "%SystemRoot%\system32\regsvr32" "%CommonProgramFiles%\VMware\Wyse TCX MMR Server\WMRVVideoMFT.dll"
    "%SystemRoot%\system32\regsvr32" "%CommonProgramFiles%\VMware\Wyse TCX MMR Server\WMRVMediaSource.dll"

    Sur une machine Windows XP, vous pouvez utiliser un fichier de commandes contenant les commandes suivantes :
    "%SystemRoot%\system32\regsvr32" "%CommonProgramFiles%\VMware\Wyse TCX MMR Server\WMRVFilter.dll"
    "%SystemRoot%\system32\regsvr32" "%CommonProgramFiles%\VMware\Wyse TCX MMR Server\WMRVAudioDMO.dll"
    "%SystemRoot%\system32\regsvr32" "%CommonProgramFiles%\VMware\Wyse TCX MMR Server\WMRVVideoDMO.dll"
  • Lorsque vous lisez une vidéo avec MMR sur un poste de travail Vista et que vous passez Windows Media Player en mode plein écran, vous ne pouvez pas quitter le mode plein écran tant que la vidéo n'est pas terminée.
  • Lorsque vous êtes connecté à un poste de travail avec PCoIP et que vous connectez un projecteur ou un écran externe à un ordinateur portable, la redirection multimédia (MMR) n'effectue pas la lecture correctement. Elle n'affiche parfois qu'une case noire.
  • Lorsque vous êtes connecté à un poste de travail avec PCoIP, l'affichage de plusieurs écrans ne fonctionne pas, ou fonctionne mal, quand l'écran le plus à gauche ou le plus en haut n'est pas l'écran principal. Par exemple, le poste de travail peut être placé au milieu de deux écrans physiques. Aussi, une vidéo peut être lue sur le deuxième écran au lieu d'être lue dans Windows Media Player sur l'écran principal.
    Solution : désignez toujours l'écran à gauche ou du haut comme étant l'écran principal.
  • Lorsqu'un utilisateur de View Client ouvre une session sur une machine virtuelle cliente, la vue de vSphere Client (ou VI Client) Console affiche un écran vide. Ne saisissez rien et ne cliquez pas dans la Console, car cela perturbe l'utilisateur. Ne laissez pas la vue de la Console de machine virtuelle active, car une vue de la Console au cours d'une session PCoIP active peut affecter l'expérience de l'utilisateur et consommer de la bande passante réseau supplémentaire.
    Solution : définissez des privilèges basés sur des rôles vSphere pour limiter l'accès à la Console et réduire les risques que cela se produise.
  • Si un client Windows XP est mis en mode Stand by, le poste de travail View Client ne se ferme pas immédiatement et peut ne pas se fermer.
    Solution : évitez d'utiliser le mode Stand by.
  • Lorsque vous utilisez PCoIP, désactivez Auto-detect video settings (Détection automatique des paramètres vidéo) dans les paramètres de carte vidéo lorsque vous créez la machine virtuelle à utiliser en tant que modèle ou machine virtuelle parente pour l'approvisionnement d'un pool de postes de travail utilisant vSphere Client. Sinon, View ne peut pas définir les bons paramètres vidéo, et le mode Plusieurs écrans échoue au cours de l'approvisionnement.
  • Sur des systèmes Windows Vista exécutant View Client, l'utilisateur du poste de travail client peut accéder à un périphérique USB utilisé sur le système client si aucun mécanisme de verrouillage n'est en place. Le Bloc-notes ne verrouille pas les fichiers, Word si.
  • Si vous essayez de vous connecter à une machine Vista sur laquelle NLA est activée à partir d'un client Windows XP sur lequel NLA est activée, la connexion échoue avec le message d'erreur suivant : Une erreur d'authentification s'est produite (Code : 0x80090303). Ordinateur distant : <IP.Address>.La même erreur se produit si vous essayez de vous connecter directement avec RDP à la machine Vista sur laquelle NLA est activée.
    Solution : vous pouvez vous connecter à partir de clients Windows Vista.
  • Si vous exécutez View Client sur Windows Vista build 6.0.6000, vous pouvez rencontrer les problèmes suivants :
    • Il n'est pas possible d'ajouter une imprimante dans le Panneau de configuration.
    • Si vous essayez de vous connecter à un poste de travail avec RDP, View Client est interrompu. Le journal système inclura l'erreur suivante : An internal communication error occurred. Redirected printing will no longer function for a single user session. Check the status of the Terminal Services Device Redirector in the System folder of Device Manager.(Une erreur de communication interne s'est produite. Les impressions redirigées ne fonctionneront plus pour une session utilisateur unique. Consultez l'état du redirecteur de périphériques des services Terminal dans le dossier Système du Gestionnaire de périphériques.)
    Solution : mettez à niveau votre système client vers Windows Vista SP1 ou supérieur.
  • Si View Client est démarré depuis la ligne de commande avec une commande telle que wswc.exe -serverURL <IP.Address> -domainName <domain_name>, l'utilisateur est invité à fournir un nom d'utilisateur et un mot de passe. Si l'utilisateur attend environ 15 secondes et clique sur Cancel (Annuler), le processus wswc.exeest toujours exécuté jusqu'à ce qu'un autre View Client soit lancé interactivement ou depuis la ligne de commande.
    Solution : arrêtez manuellement le processus wswc.exe.
  • View Client ne parvient pas à se connecter au serveur de sécurité View si un FQDN de serveur standard contenant des caractères localisés est spécifié durant l'installation du serveur de sécurité.
    Solution : spécifiez l'adresse IP du serveur standard durant l'installation du serveur de sécurité.
  • View Client pour Windows prend en charge les connexions aux postes de travail utilisant le protocole HP RGS. View Portal ne prend pas en charge les connexions RGS. Les clients légers Linux ne prennent pas en charge les connexions RGS.
    De plus :
    • Seules les connexions aux PC HP lames, stations de travail HP et HP lames sont prises en charge.
    • Les connexions aux machines virtuelles ne sont pas prises en charge.
    • Les postes de travail Vista ne sont pas pris en charge.
    • Seules les connexions directes sont prises en charge. Les connexions tunnel ne sont pas prises en charge.
    • Les cartes à puce ne sont pas prises en charge.
    • Le mode Plusieurs écrans n'est pas pris en charge.
  • Lorsque vous êtes connecté à un poste de travail utilisant le protocole HP RGS et que vous cliquez avec le bouton droit sur un fichier, un dossier ou une connexion réseau, un écran rouge et des erreurs répétées Network connection warning (Avertissement de connexion réseau)peuvent apparaître. Ce problème se produit si vous cliquez avec le bouton droit sur un élément pour le sélectionner et que les paramètres suivants sont activés :
    • Afficher les tâches habituelles dans les dossiers
    • Faire disparaître ou apparaître les menus dans la vue
    Solution : les solutions sont décrites dans l'article 819946 de la Base de connaissances Microsoft ( http://support.microsoft.com/kb/819946). Effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Désactivez l'effet visuel Faire disparaître ou apparaître les menus dans la vue
    • Utilisez les dossiers classiques de Windows
    Vous pouvez également sélectionner l'élément avant de cliquer dessus avec le bouton droit. Pour sélectionner un élément, cliquez dessus ou positionnez le curseur de la souris sur l'élément.
  • VMware View Client requiert HTTP 1.1 pour être activé dans Internet Explorer (KB 1011655)
  • Lorsqu'un utilisateur se connecte à un poste de travail via plusieurs View Client, les sessions de poste de travail sont déconnectées (KB 1007581)
  • View Portal sur Mac OS ne prend pas en charge la connexion aux postes de travail Windows Vista (KB 1007584)

Carte à puce

Offline Desktop (expérimental)

  • Lorsque vous installez View Agent avec le composant Offline Desktop sélectionné, le programme d'installation inclut des fichiers VMCI (tels que vsocklib.dll) même si VMware Tools les a déjà installés. Cela pourrait entraîner une incompatibilité des versions ou l'installation d'une version antérieure.
    Solution : si vous avez déjà installé VMware Tools sur la machine virtuelle, désélectionnez Offline Desktop Components (Composants Offline Desktop) lorsque vous installez View Agent.
  • Si vous essayez d'effectuer une opération hors ligne qui requiert une réauthentification lorsque le serveur View Connection Server est configuré pour afficher un message de pré-ouverture de session, les fenêtres ouvertes risquent de se fermer, bien que le processus View Client soit toujours exécuté en arrière-plan.
    Solution : mettez fin au processus View Client ( wswc.exe) dans le Gestionnaire des tâches, puis redémarrez View Client. Si la connexion réseau est perdue puis rétablie lors de l'exécution d'un poste de travail local, redémarrez View Client avant de commencer une opération hors ligne.
    Ce problème ne se produit pas si vous ne configurez pas View Connection Server pour qu'il affiche un message de pré-ouverture de session.

View Composer

  • Impossible de supprimer les machines virtuelles source et réplica associées à des pools de postes de travail View Composer (KB 1008704)
  • En de rares occasions, vous pouvez voir une erreur telle que : Virtual Machine Message msg.disk.duplicateUUID : Virtual disks "<diskname_1>.vmdk" and "<diskname>.vmdk" have the same UUID... (Message de machine virtuelle msg.disk.duplicateUUID : les disques virtuels "<diskname_1>.vmdk" et "<diskname>.vmdk" ont le même UUID...)Ce message apparaît dans vCenter lors de la mise sous tension de la machine virtuelle. Vous pouvez voir le message complet dans la console.
    Cette erreur indique que des disques avec le même UUID ont été créés au cours d'une opération d'actualisation ou de recomposition. Cependant, le message n'apparaît qu'après une actualisation ou une recomposition du même snapshot. La cause principale de cette duplication de disque est que l'UUID n'est pas synchronisé entre vCenter et View. Cela entraîne la création du disque virtuel en double et laisse la machine virtuelle démarrer à partir du disque incorrect d'origine.
    Solution : VMware vous recommande de supprimer la machine virtuelle et d'en approvisionner une nouvelle.
  • Si un disque de données utilisateur ne contient plus assez d'espace lors de la création, de la recomposition ou de l'actualisation d'un pool de postes de travail de clone lié persistant, un message d'erreur apparaît : View composer agent initialization state error(20) failed to redirect profiles directory (waited 35 secs) (L'erreur d'état d'initialisation de l'agent View Composer (20). L'échec de redirection du répertoire de profils (attendu 35 secondes)).
    Solution : agrandissez le disque de données utilisateur pour correspondre aux profils par défaut et Tous les utilisateurs dans la machine virtuelle parente. La taille minimum de 128 Mo peut ne pas être suffisante.
  • Ne recomposez pas un clone lié de Windows XP vers Windows Vista. Si la machine virtuelle contient une grande quantité de données de profil d'utilisateur, le disque de données utilisateur peut ne pas être assez volumineux pour contenir les deux profils utilisateur de style Vista \users\*et XP Documents and Settings\username.
  • vSphere optimise le clonage de machine virtuelle en utilisant la fonction de copie étendue du déplaceur de données SCSI. Toutefois, un effet secondaire de cette optimisation est que l'approvisionnement de pool de clone lié peut être ralenti par des tâches de clonage complet simultanées.
    Solution : n'approvisionnez pas simultanément un pool de clone lié et un pool de clone complet volumineux si les deux pools se trouvent sur la même baie SCSI et partagent le même déplaceur de données. De même, ne configurez pas un pool de clone lié pour qu'il partage une baie SCSI avec un pool de clone complet qui utilise la règle de suppression du poste de travail après la fermeture de session.
  • Lorsque vous créez un pool automatisé de 100 postes de travail ou plus, View Composer ne vous prévient pas qu'il faut limiter le préfixe à 12 caractères. Dans un pool automatisé, le nom des postes de travail ne peut pas dépasser 15 caractères, y compris le nom du préfixe et le numéro autogénéré. Par exemple, si vous créez un pool automatisé avec un préfixe de 13 caractères et que vous définissez la taille du pool maximum à plus de 100 postes de travail, View Connection Server ne peut pas approvisionner plus de 99 postes de travail.
    Solution : lorsque vous créez un pool automatisé de 100 à 999 postes de travail, limitez le préfixe à 12 caractères. Lorsque vous créez un pool de 1 000 postes de travail ou plus, limitez le préfixe à 11 caractères.
  • Les clones liés qui utilisent des contrôleurs BusLogic peuvent devenir inutilisables lorsqu'ils sont recomposés en image de base qui utilise un contrôleur LSI Logic. Les clones liés affectés par ce problème ne peuvent pas démarrer leurs systèmes d'exploitation, et l'interface administrative indique des erreurs telles que : View Composer agent initialization state error (-1): Illegal state (waited 360 seconds) (Erreur d'état d'initialisation de l'agent View Composer (-1) : état non conforme (attendu 360 secondes)). Il n'existe pas de solution. Modifier le type de SCSI au cours d'une recomposition n'est pas une opération prise en charge.
  • Si la connexion à la base de données est perdue lors d'opérations sur des clones liés (y compris la création, la resynchronisation et la destruction de clones liés), View Composer peut se bloquer. View Composer essaiera de redémarrer automatiquement, provoquant un autre blocage qui est consigné sous la forme de l'exception Service cannot be started (Le service ne peut pas être démarré)dans le journal des événements Windows.
    Solution : redémarrez le serveur de base de données s'il n'est pas en cours d'exécution. Redémarrez ensuite le service View Composer à partir du panneau de configuration Services Windows.
  • Si vous utilisez VirtualCenter 2.5 Update 3, la réinscription d'un clone lié dans VirtualCenter modifie l'UUID du BIOS du clone lié (KB 1013505)
  • Le rééquilibrage échoue pour des machines virtuelles existantes si des clones liés sont déplacés vers un autre stockage local (KB 1007699)
  • Les noms d'utilisateur et les mots de passe non ASCII pour VirtualCenter ne sont pas reconnus par View Composer. (KB 1007702)
  • Le paramètre du serveur DNS statique est perdu lorsqu'une recomposition est effectuée sur une machine virtuelle Windows Vista à partir d'une machine virtuelle Windows XP. (KB 1007707)
  • Des machines virtuelles clonées peuvent indiquer un état Erreur après une erreur passagère (KB 1007820)

Divers

Haut de page

Problèmes résolus

Les problèmes résolus sont regroupés comme suit :

Installer et mettre à niveau

  • Lorsque vous tentiez d'installer View Agent alors que le service de Pare-feu Windows n'était pas en cours d'exécution, le programme d'installation de View Agent renvoyait une erreur et annulait l'installation.
  • Lorsque vous tentiez d'installer View Client alors que le service de Pare-feu Windows n'était pas en cours d'exécution, le programme d'installation de View Client renvoyait une erreur et l'installation échouait.

View Administrator

  • Dans View Administrator, l'onglet Desktop Sources (Sources de postes de travail) sur la page Global Desktops and Pools (Postes de travail et pools généraux) comportait des liens vers les opérations Modification de l'image, Rééquilibrage et Annuler la tâche. Lorsque vous tentiez d'utiliser ces liens, les opérations échouaient car elles ne peuvent être exécutées que sur des clones liés à partir d'une vue de pool de postes de travail particulière.
  • Les performances de View Administrator se dégradaient lorsque plusieurs centaines de pools de postes de travail individuels étaient créés et que chaque pool contenait une seule machine virtuelle.
  • La valeur du paramètre de stratégie de groupe Number of days to keep production logs (Nombre de jours de conservation des journaux de production)détermine combien de jours de fichiers journaux sont conservés et, par conséquent, combien de jours d'événements peuvent être affichés dans View Administrator. La valeur par défaut de ce paramètre est de 7.

    Dans les versions précédentes, il était possible de définir l'option Show last ## days of events (Afficher les ## derniers jours d'événements)dans View Administrator sur une valeur maximum de 31, quelle que soit la valeur du paramètre de stratégie de groupe Number of days to keep production logs (Nombre de jours de conservation des journaux de production).

    Dans la version 4.0.2, le paramètre de Number of days to keep production logs (Nombre de jours de conservation des journaux de production)détermine la valeur maximum pour Show last ## days of events (Afficher les ## derniers jours d'événements). Toutefois, si Number of days to keep production logs (Nombre de jours de conservation des journaux de production)est défini sur une valeur supérieure à 100, seule une valeur maximum de 100 peut être sélectionnée. La valeur par défaut de Show last ## days of events (Afficher les ## derniers jours d'événements)et Number of days to keep production logs (Nombre de jours de conservation des journaux de production)est toujours de 7.

View Client, clients légers et clients PCoIP Zero

  • Lors d'une connexion à un poste de travail View sur lequel 4.0.1 View Agent était installé, le curseur de la souris disparaissait parfois au cours d'une réunion WebEx ou Microsoft Office Live Meeting.
  • La touche Retour arrière cessait parfois de fonctionner lors d'une connexion à des postes de travail avec PCoIP à partir de View Client sur des clients légers TC5 de Devon IT.
  • La fonction Log in as current user (Se connecter en tant qu'utilisateur actuel) ne fonctionnait pas si le suffixe du DNS principal du FQDN de l'ordinateur client était différent du nom du domaine Active Directory auquel l'ordinateur client appartenait.
  • Lors de l'utilisation de clients PCoIP Zero, les clients rencontraient des déconnexions inattendues.
  • Lors de l'utilisation de clients PCoIP Zero, le transfert de données échouait pour les lecteurs USB formatés pour NTFS.

Carte à puce

  • La fonction d'authentification unique des cartes à puce et la règle de retrait de carte à puce n'étaient pas prises en charge avec les cartes à puce Giesecke & Devrient.
  • L'authentification par carte à puce avec des cartes à puce Gemalto Cyberflex Access 64K V2C n'était pas prise en charge par View Client sur les systèmes client Vista.

View Composer

  • Lors de la création d'un pool de postes de travail de clone lié, certains clones pouvaient rester dans un état de personnalisation jusqu'à l'expiration de la personnalisation. L'approvisionnement de ces clones échouait.
  • Lors de la création ou de la recomposition de postes de travail de clone lié, les clones pouvaient entrer dans l'état d'erreur suivant : View Composer agent initialization state error (6): Unknown failure (waited 0 seconds) (Erreur d'état d'initialisation de l'agent View Composer (6) : échec inconnu (attendu 0 secondes)).
  • Lorsque View Composer créait, recomposait ou actualisait des postes de travail de clone lié avec des disques de données utilisateur, l'opération pouvait échouer. L'erreur suivante apparaissait : View Composer agent initialization state error (2): Failed to redirect profiles directory (waited XX seconds) (Erreur d'état d'initialisation de l'agent View Composer (2) : échec de redirection du répertoire de profils (attendu XX secondes)).
  • Lors de la tentative d'exécution d'opérations de recomposition, de rééquilibrage ou d'actualisation sur des pools de postes de travail de clone lié, l'opération échouait avec l'erreur java.lang.IllegalStateException si une machine virtuelle n'était pas désactivée lorsque le snapshot de la machine virtuelle parente était pris.

    Pour une machine virtuelle qui a été mise à niveau du matériel version 4 à la version 7, vous devez toujours prendre le snapshot de la machine virtuelle parente avec l'état désactivé.
  • Lorsqu'un poste de travail de clone lié qui appartenait à un pool persistant et qui n'avait pas de disque de données utilisateur distinct était rééquilibré deux fois, la seconde opération de rééquilibrage pouvait échouer avec l'erreur suivante : Invalid parameter disk[0].diskId (Paramètre non valide disk[0].diskId).L'opération utilisait le nom de disque pour rechercher le disque de données utilisateur, qui fonctionnait lors du premier rééquilibrage. Toutefois, le rééquilibrage modifie le nom du disque, et le second rééquilibrage identifiait de façon incorrecte le disque de système d'exploitation en tant que disque de données utilisateur et essayait de relocaliser le disque avec la machine virtuelle. L'erreur de clé de périphérique non valide survenait car le disque de système d'exploitation était détaché pour le rééquilibrage.

Divers

  • Les connexions à des postes de travail virtuels avec PCoIP échouaient après l'installation d'ESX 4.0 Update 2, qui met à jour VMware Tools.
  • Dans View 4.0.1, l'aide de View Client apparaissait toujours en anglais. Désormais, View Client affiche l'aide dans la langue correspondant aux paramètres régionaux (allemand, chinois simplifié, français et japonais).

    De plus, le lien de l'aide de View Administrator pour le chinois simplifié dirigeait vers un lien de téléchargement incorrect. Il pointe désormais vers le Guide d'administration de View Manager en chinois simplifié.
  • La règle d'alimentation Always on (Toujours activé)ne fonctionnait pas pour les postes de travail de pool persistant. Si l'utilisateur sélectionnait Shutdown (Arrêter) dans le menu Start (Démarrer), le poste de travail ne redémarrait pas automatiquement.
  • Un problème de blocage empêchait View Connection Server d'effectuer des opérations d'alimentation sur des machines virtuelles interrompues.
  • Lorsqu'un pool de postes de travail manuel était créé avec deux machines virtuelles ou plus, et que la règle d'alimentation était définie sur Power Off VM (Désactiver la VM), la première machine virtuelle dans le pool était activée, mais les machines virtuelles suivantes ne l'étaient pas. Une fois le premier utilisateur connecté à un poste de travail, les utilisateurs suivants ne pouvaient pas se connecter et une erreur indiquait qu'aucun poste de travail n'était disponible.
  • View Client ne parvenait parfois pas à se connecter à Connection Server avec l'erreur Connection to server could not be established SSL initiation failed (Impossible d'établir la connexion avec le serveur, échec de l'initiation SSL)lorsqu'un serveur proxy et des certificats SSL Extended Validation (EV) étaient utilisés.
  • Lors de l'utilisation de View Client pour ouvrir une session en tant qu'utilisateur actuel, des échecs d'authentification discontinue et des erreurs d'analyse XML dans le journal de View Connection Server apparaissaient quand View Client envoyait une valeur très longue pour le champ de données Kerberos.
  • Le service View Connection Server échouait avec une erreur d'authentification lors de la tentative d'ouverture de session sur des postes de travail avec des comptes de domaine dont le chemin d'accès contenait plus de 260 caractères.
  • La présence d'un commutateur réseau entre une instance de View Connection Server et un serveur de sécurité forçait l'hôte View Connection Server à garder ouverts les sockets que le serveur de sécurité avait fermés de son côté. L'hôte de View Connection Server finissait par ne plus avoir de sockets à sa disposition, ce qui empêchait les utilisateurs de charger la page d'ouverture de session.
  • Une fuite de handle se produisait lorsque certaines clés de Registre (telles que Forced DNS Name (Nom DNS forcé)) existaient, mais ce n'était pas le cas pour la valeur de ces clés.
  • View Connection Server cessait d'autoriser les connexions entrantes et affichait une erreur Out of memory Java heap space (Mémoire insuffisante pour l'espace de tas Java) tout en effectuant des opérations d'ajout séquentielles pour des machines virtuelles de pool manuelles ou individuelles dans un déploiement important.
  • Si la connexion entre View Client et le poste de travail virtuel est perdue, à cause d'une fiabilité faible de réseau par exemple, l'utilisateur est forcé à démarrer une nouvelle connexion et à s'authentifier de nouveau pour se reconnecter au poste de travail.

    Avec View 4.0.2, le nouveau paramètre de stratégie de groupe Enable RDP Auto-Reconnect (Activer la reconnexion automatique RDP)a été ajouté pour bénéficier de la fonction de reconnexion automatique de RDP. Ce paramètre ne doit être activé que si une connectivité faible provoque des demandes de nouvelle authentification lors de la reconnexion. Ce paramètre est désactivé par défaut.

    Vous devez mettre à niveau View Client et View Agent pour pouvoir utiliser ce nouveau paramètre de stratégie de groupe. Ce paramètre fonctionne pour les connexions directes, mais pas pour les connexions par tunnel.

Haut de page