View version 4.6 | 24 février 2011 | Build : 366101 (View Manager), 349155 (View Composer)

Dernière mise à jour : 25 février 2011

Ces notes de mise à jour abordent les rubriques suivantes :

Nouveautés de View 4.6

VMware View 4.6 inclut les nouvelles fonctions suivantes :

  • Les serveurs de sécurité peuvent désormais s'adapter aux connexions PCoIP : les serveurs de sécurité incluent désormais un composant PCoIP Secure Gateway. La connexion PCoIP Secure Gateway offre les avantages suivants :
    • Le seul trafic de poste de travail à distance qui peut entrer dans le datacenter de l'entreprise est le trafic au nom d'un utilisateur dont l'authentification est renforcée.
    • Les utilisateurs ne peuvent accéder qu'aux ressources de poste de travail dont l'accès leur est autorisé.
    • Aucun VPN n'est requis, tant que PCoIP n'est pas bloqué par un composant de réseau.
    • Les serveurs de sécurité avec le support PCoIP s'exécutent sous Windows Server 2008 R2 et bénéficient totalement de l'architecture 64 bits.
  • Compatibilité améliorée avec les périphériques USB : View 4.6 prend en charge la redirection USB pour la synchronisation et la gestion des iPhone et des iPad avec des postes de travail View. Cette version inclut également des améliorations pour l'utilisation de scanners USB, et s'ajoute à la liste d'imprimantes USB que vous pouvez utiliser avec des clients légers. Pour plus d'informations, reportez-vous à la liste de problèmes résolus de View Client.
  • Amélioration de la configuration du clavier : de nombreux problèmes liés au clavier ont été résolus. Pour plus d'informations, reportez-vous à la liste de problèmes résolus de View Client.
  • Nouveau paramètre d'expiration pour les utilisateurs de l'authentification unique : avec la fonction d'authentification unique (SSO), les utilisateurs sont automatiquement connectés aux systèmes d'exploitation de leur poste de travail View une fois qu'ils se sont authentifiés sur View Connection Server. Ce nouveau paramètre d'expiration permet aux administrateurs de limiter le nombre de minutes pendant lesquelles la fonction SSO est valide.

    Par exemple, si un administrateur définit la limite de temps sur 10 minutes, la fonction de connexion automatique expire 10 minutes après l'authentification de l'utilisateur sur View Connection Server. Si l'utilisateur quitte le poste de travail et que ce dernier est inactif, l'utilisateur est invité à fournir des informations d'identification de connexion lorsqu'il revient sur le poste de travail. Pour plus d'informations, consultez le document Administration de VMware View.
  • VMware View 4.6 inclut plus de 160 résolutions de bogues : pour voir une sélection de problèmes résolus, reportez-vous à la section Problèmes résolus.
  • Prise en charge de systèmes d'exploitation Microsoft Windows 7 SP1

Haut de page

Internationalisation

View Client et l'aide en ligne de View Client sont disponibles en allemand, français, japonais et chinois simplifié. Les documents suivants sont également disponibles dans ces langues : Administration de VMware View, Installation de VMware View, Mises à niveau de VMware View et Planification de l'architecture de VMware View.

Haut de page

Notes de compatibilité

  • VMware View 4.6 est pris en charge sur les versions suivantes de vSphere :
    • vSphere 4.1 ou supérieur
    • vSphere 4.0 Update 2 ou supérieur
    • VMware Infrastructure 3 version 3.5 Update 5 ou supérieur et VirtualCenter Server 2.5 Update 6 ou supérieur
  • Pour connaître la configuration requise, consultez les documents Installation de VMware View ou Mises à niveau de VMware View.
  • VMware View prend en charge les cartes à puce et les lecteurs de carte à puce qui utilisent un fournisseur PKCS#11 ou Microsoft CryptoAPI.
  • Pour plus d'informations sur la compatibilité entre différentes versions de composants VMware View, consultez la matrice de compatibilité dans le document Mises à niveau de VMware View.

Haut de page

Problèmes connus

Les problèmes connus à ce jour sont regroupés comme suit :

Installation et mise à niveau

  • Vous ne pouvez pas installer View Transfer Server sur une machine virtuelle qui utilise des contrôleurs de disque SAS LSI ou PVSCSI et qui s'exécute dans vSphere 4 ou supérieur. Si le système d'exploitation client de la machine virtuelle est Windows 2008, où les contrôleurs SAS LSI sont configurés par défaut, vous devez vous assurer que la machine virtuelle possède la bonne configuration de contrôleur de disque (LSI Logic Parallel) avant de commencer l'installation du système d'exploitation.
  • Dans un poste de travail de clone lié, vous ne pouvez pas désinstaller ou mettre à niveau View Agent à partir de View 4.0.x et de versions antérieures à View 4.6. Une erreur de View Composer Agent provoque l'échec de l'installation de la mise à niveau, et la machine virtuelle de clone lié est laissée sans View Agent ni View Composer Agent, ce qui laisse la machine virtuelle sans lien vers l'image de base de View Composer.
    Solution :mettez à niveau View Agent vers View 4.6 sur la machine virtuelle parente et recomposez le poste de travail de clone lié.
    Remarque :vous pouvez mettre à niveau View Agent 4.5, en commençant par le build RC View 4.5, vers une version supérieure de View.
  • La version de VMware Tools qui correspond à vSphere 4.0 Update 1 et Update 2 inclut des versions de pilote incompatibles avec les postes de travail View. Les symptômes peuvent entraîner un écran noir au lieu d'un affichage correct du poste de travail.
    Solution :installez View Agent sur le système d'exploitation client après l'installation de la version vSphere 4.0 Upgrade 1 ou Update 2 de VMware Tools. Lorsque vous installez View Agent, il comporte les versions correctes des pilotes.
  • Lorsque vous mettez à niveau View Agent, la boîte de dialogue Files in Use (Fichiers en cours d'utilisation) apparaît si une version antérieure de View Agent était précédemment installée avec l'option PCoIP Smart Card (Carte à puce PCoIP) sélectionnée.
    Solution :dans la boîte de dialogue Files in Use (Fichiers en cours d'utilisation), cliquez sur Ignore (Ignorer) pour continuer l'installation.
  • N'insérez pas d'espace dans le mot de passe du serveur de sécurité. Si le mot de passe du serveur de sécurité contient une espace, l'installation du serveur de sécurité échouera avec le message Unable to pair the Security Server with the specified Connection Server (Impossible de coupler le serveur de sécurité avec le serveur Connection Server spécifié).
  • Si le paramètre régional du système (défini dans Panneau de configuration > Options régionales et linguistiques > Options avancées > Langue pour les programmes non Unicode) ne correspond pas à la langue de la version de Windows utilisée, l'installation de View Connection Server est suspendue.
    Solution : assurez-vous que le paramètre régional du système correspond à la langue de la version de Windows utilisée.

    View Administrator

    • Lorsque vous sélectionnez un pool de ressources vCenter Server pour un pool de postes de travail de clone lié, View Administrator vous permet de sélectionner un vApp ou un pool de ressources. Les clones liés doivent résider dans un pool de ressources. Si un vApp est sélectionné, aucun clone lié n'est approvisionné et View Composer échoue.
    • Dans View Administrator, si vous cliquez sur l'icône d'erreur ou d'avertissement Events (Événements) dans le panneau d'état rapide, la page Events (Événements) n'affiche que les événements d'erreur ou d'avertissement. Si vous effacez le filtre Events (Événements), tous les types d'événements sont affichés. Si vous naviguez vers une autre page de View Administrator et que vous cliquez de nouveau sur la même icône Events (Événements) dans le panneau d'état rapide, la page Events (Événements) affiche tous les types d'événement au lieu de n'afficher que les erreurs ou les avertissements.
    • Dans View Administrator, des événements ne sont pas actualisés automatiquement pour des disques persistants. Par conséquent, lorsque vous naviguez vers l'onglet Events (Événements) d'un disque persistant après l'avoir détaché ou attaché, vous pouvez voir les événements d'un disque persistant différent.
      Solution :cliquez sur le bouton Refresh (Actualiser).
    • Dans View Administrator, si vous entrez un nom de serveur DNS non ASCII dans le chemin du partage de réseau d'un référentiel ThinApp, View ne parvient pas à accéder au chemin du partage et ne l'ajoute pas en tant que référentiel ThinApp.
      Solution :créez un alias DNS (CNAME) avec des caractères ASCII pour pointer vers le nom du serveur. Utilisez le CNAME dans le chemin de réseau.
    • Une erreur d'authentification s'affiche si vous saisissez une valeur non ASCII pour l'URL externe lors de la configuration d'un serveur View Server dans View Administrator.
      Solution : saisissez uniquement des caractères ASCII dans l'URL externe de View Server.

    View Client

    • Lorsque le paramètre GPO de PCoIP, « Disable sending CAD when users press Ctrl+Alt+Del » (Désactiver l'envoi de CAD lorsque l'utilisateur appuie sur Ctrl+Alt+Suppr), est activé, l'option Send Ctrl+Alt+Del (Envoyer Ctrl+Alt+Suppr) dans le menu Options de View Client ne fonctionne pas. Ce paramètre GPO ne doit désactiver l'envoi de CAD que lorsque l'utilisateur appuie sur les touches Crtl+Alt+Suppr dans le poste de travail View.
    • Si vous utilisez des connexions PCoIP, l'entrée audio ne fonctionne qu'avec des périphériques USB.
    • Si vous verrouillez puis déverrouillez le système client tout en lisant une vidéo sur le poste de travail avec MMR activé, la lecture est interrompue. Lorsqu'il est connecté avec RDP, View Client ne répond plus. Lorsqu'il est connecté avec PCoIP, vous pouvez rechercher dans le lecteur média mais aucune lecture de vidéo ou de son n'a lieu. Le redémarrage du lecteur média ne réactive pas MMR et View Client ne se ferme pas lorsque vous vous déconnectez et que vous fermez votre session.
      Solution : vous devez tuer manuellement les processus wswc.exeet vmware-remotemks.exedans le Gestionnaire des tâches.
    • Lors de l'utilisation de RDP et d'une connexion par tunnel sécurisé vers le poste de travail, View Client peut s'interrompre lorsque vous arrêtez ou mettez en pause une vidéo avec MMR activé sur des clients Windows.
      Solution :utilisez une connexion directe vers le poste de travail ou utilisez PCoIP à la place de RDP si MMR est activé.
    • Quand certains codecs sont installés sur le système client et que MMR est activé, View Client peut se bloquer lorsqu'une vidéo est lue dans Windows Media Player.
      Solution : désinstallez le codec.
    • Sur des postes de travail Windows 7 quand vous êtes connecté avec PCoIP en mode d'affichage Multi-monitor (Plusieurs écrans), si vous choisissez Show On: Monitor Generic Non-PnP Monitor (Afficher sur : moniteur non Plug-and-Play générique)pour un écran différent de l'écran principal dans PowerPoint 2010, un écran noir est affiché à la place d'un diaporama.
      Solution : si vous utilisez PowerPoint 2010 sur un poste de travail Windows 7, vous devez utiliser Show On: Primary Monitor (Afficher sur : moniteur principal)pour un diaporama.
    • Lorsque vous êtes connecté à un poste de travail View Windows 7 ou Windows 2008 64 bits à partir de View Client pour Mac OS X, le son ne fonctionne pas.
    • Si la stratégie de groupe de Configuration Enable RDP Auto-Reconnect (Activer la reconnexion automatique RDP)View Client est activée, les périphériques USB ne sont pas automatiquement reconnectés au poste de travail View après la perte d'une connexion RDP directe vers View Agent. Les périphériques USB ne sont pas non plus disponibles sur le système client.
      Solution : désélectionnez Connect USB Devices (Connecter des périphériques USB) > device pour rendre le périphérique USB disponible sur le système client. Puis sélectionnez Connect USB Devices (Connecter des périphériques USB) > device pour rendre le périphérique USB disponible dans le poste de travail.
    • Si vous redirigez un lecteur USB local vers une session de poste de travail, et que vous vous déconnectez ou que vous fermez votre session du poste de travail alors que des données sont en cours d'écriture sur le lecteur, un système de fichiers exFAT sur le lecteur peut être corrompu. Vous pouvez voir une erreur telle que la suivante lorsque vous tentez d'écrire sur le lecteur USB : Error 0x80071AC3: The operation could not be completed because the volume is dirty. Please run chkdskand try again. (Erreur 0x80071AC3 : l'opération n'a pas pu se terminer car le volume est endommagé. Exécutez chkdsket réessayez.)
      Solution :avant de rediriger un lecteur USB vers une session de poste de travail, sauvegardez les fichiers se trouvant sur le lecteur USB vers un autre lecteur local. Si le système de fichiers sur le lecteur USB devient corrompu, vous pouvez essayer de copier des données précieuses du lecteur USB vers un autre lecteur local, bien que cette opération puisse échouer. Reformatez le lecteur USB et restaurez les données depuis la copie de sauvegarde.
    • Pour certaines imprimantes USB récentes, si le paramètre de couleur de l'imprimante sur la machine locale est différent de celui de l'imprimante virtuelle du poste de travail View, les paramètres du client local sont prioritaires. Par exemple, si le paramètre de l'ordinateur client est l'impression en couleur mais que le paramètre de l'imprimante virtuelle est l'impression en nuances de gris, le document est imprimé en couleur.
    • Lors de la lecture d'une vidéo sur un poste de travail Vista, les contrôles de lecture ne sont pas visibles si Windows Media Player est en mode plein écran.
    • La redirection multimédia (MMR) ne lit pas correctement sur un poste de travail View Client PCoIP lorsque vous branchez un projecteur ou un écran externe à un ordinateur portable avec certaines cartes graphiques ATI. Elle n'affiche parfois qu'une case noire.
    • Sur des systèmes Windows Vista exécutant View Client, l'utilisateur du poste de travail client peut accéder à un périphérique USB utilisé sur le système client si aucun mécanisme de verrouillage n'est en place. Le Bloc-notes ne verrouille pas les fichiers, Word si.
    • Si vous essayez de vous connecter à une machine Vista sur laquelle NLA est activée à partir d'un client Windows XP sur lequel NLA est activée, la connexion échoue avec le message d'erreur suivant : Une erreur d'authentification s'est produite (Code : 0x80090303). Ordinateur distant : <IP.Address>.La même erreur se produit si vous essayez de vous connecter directement avec RDP à la machine Vista sur laquelle NLA est activée.
      Solution : vous pouvez vous connecter à partir de clients Windows Vista.
    • Si vous exécutez View Client sur Windows Vista build 6.0.6000, vous pouvez rencontrer les problèmes suivants :
      • Il n'est pas possible d'ajouter une imprimante dans le Panneau de configuration.
      • Si vous essayez de vous connecter à un poste de travail avec RDP, View Client est interrompu. Le journal système inclura l'erreur suivante : An internal communication error occurred. Redirected printing will no longer function for a single user session. Check the status of the Terminal Services Device Redirector in the System folder of Device Manager. (Une erreur de communication interne s'est produite. Les impressions redirigées ne fonctionneront plus pour une session utilisateur unique. Consultez l'état du redirecteur de périphériques des services Terminal dans le dossier Système du Gestionnaire de périphériques.)
      Solution :mettez à niveau votre système client vers Windows Vista SP1 ou supérieur.
    • Si View Client est démarré depuis la ligne de commande avec une commande telle que wswc.exe -serverURL <IP.Address> -domainName <domain_name>, l'utilisateur est invité à fournir un nom d'utilisateur et un mot de passe. Si l'utilisateur attend environ 15 secondes et clique sur Cancel (Annuler), le processus wswc.exeest toujours exécuté jusqu'à ce qu'un autre View Client soit lancé interactivement ou depuis la ligne de commande.
      Solution : arrêtez manuellement le processus wswc.exe.
    • View Client ne parvient pas à se connecter au serveur de sécurité View si un FQDN de serveur standard contenant des caractères localisés est spécifié durant l'installation du serveur de sécurité.
      Solution : spécifiez l'adresse IP du serveur standard durant l'installation du serveur de sécurité.
    • Lorsque vous êtes connecté à un poste de travail utilisant le protocole HP RGS et que vous cliquez avec le bouton droit sur un fichier, un dossier ou une connexion réseau, un écran rouge et des erreurs répétées Network connection warning (Avertissement de connexion réseau)peuvent apparaître. Ce problème se produit si vous cliquez avec le bouton droit sur un élément pour le sélectionner et que les paramètres suivants sont activés :
      • Afficher les tâches habituelles dans les dossiers
      • Faire disparaître ou apparaître les menus dans la vue
      Solution : les solutions sont décrites dans l'article 819946 de la Base de connaissances Microsoft ( http://support.microsoft.com/kb/819946). Effectuez l'une des opérations suivantes :
      • Désactivez l'effet visuel Faire disparaître ou apparaître les menus dans la vue
      • Utilisez les dossiers classiques de Windows
      Vous pouvez également sélectionner l'élément avant de cliquer dessus avec le bouton droit. Pour sélectionner un élément, cliquez dessus ou positionnez le curseur de la souris sur l'élément.

    Carte à puce

    • Si vous utilisez la règle de retrait de carte à puce d'ActivClient et que vous la définissez sur lock screen (verrouiller écran), quand un client est déconnecté et reconnecté avec PCoIP, le message No Reader (Aucun lecteur)apparaît dans la barre de l'agent ActivClient et le poste de travail n'est pas verrouillé lorsque la carte à puce est retirée.
      Solution :utilisez la règle de retrait de carte à puce de Windows plutôt que celle d'ActivClient.
    • Si vous utilisez des informations d'identification de carte à puce pour ouvrir une session et que vous souhaitez changer de protocoles, vous devez fermer votre session et la rouvrir.
    • Si un utilisateur retire sa carte à puce alors que sa session est ouverte, le poste de travail View se ferme comme prévu. Toutefois, sur des postes de travail Windows Vista occupés, le message d'information suivant peut être retardé d'une ou deux minutes : Your smart card was removed, so you have been logged out of the View Connection Server. (Votre carte à puce a été retirée, vous avez alors fermé la session de View Connection Server.)
    • Les utilisateurs qui accèdent à View Administrator peuvent être invités à sélectionner un certificat (KB 1007609)

    View Client with Local Mode et View Transfer Server

    • Si vous définissez une limite du délai d'expiration SSO pour des utilisateurs View, et qu'un utilisateur emprunte un poste de travail afin de l'utiliser en mode local, une opération d'emprunt plus longue que la valeur du délai d'expiration SSO entraîne l'expiration des informations d'identification SSO de l'utilisateur. Par exemple, si la limite du délai d'expiration SSO est de 10 minutes, et qu'un emprunt prend 20 minutes, l'utilisateur doit se connecter de nouveau au poste de travail local. Remarque : par défaut, SSO est activé sans limite de temps. Une limite du délai d'expiration SSO doit être explicitement configurée dans View LDAP.
      Solution : allongez la limite du délai d'expiration SSO.
    • L'activation du paramètre « Use deduplication for Local Mode operations » (Utiliser la déduplication pour des opérations en mode local) dans View peut entraîner la corruption de données dans les copies du datacenter de postes de travail View. Par défaut, ce paramètre est désactivé. Pour plus d'informations, consultez l'article KB 1028195.
    • Lorsque vous ouvrez une session pour la première fois sur un poste de travail local emprunté, le poste de travail peut afficher l'erreur suivante : There are currently no logon servers available to service the logon request. (Aucun serveur d’accès n’est actuellement disponible pour traiter la demande d’ouverture de session.)Ce problème apparaît pour un système d'exploitation client Windows Vista ou Windows 7 sur une machine virtuelle complète à partir d'un pool manuel ou automatique.
      Solution :sous le message d'erreur sur le poste de travail client, cliquez sur OK et ouvrez une session manuellement. L'erreur ne se reproduit pas lors des ouvertures de session suivantes.
    • Si vous utilisez ESX 3.5, lorsque vous empruntez un poste de travail et que vous le mettez sous tension pour la première fois à l'aide de View Client with Local Mode, la mise en réseau peut ne pas être prête dans le client car les nouveaux périphériques réseau sont en cours de détection et les pilotes en cours d'installation. Cela peut provoquer des échecs d'authentification sur le contrôleur de domaine Active Directory si des informations d'identification mises en cache ne sont pas présentes.
      Solution : la mise en réseau fonctionne correctement lors des redémarrages suivants. Pour éviter ce problème, vous pouvez vous connecter à distance avant d'emprunter le poste de travail.
    • Ne reconfigurez pas un serveur View Transfer Server hors tension à l'aide de vSphere Client, par exemple pour ajouter de la mémoire. La reconfiguration entraînera la suppression des contrôleurs SCSI requis de View Transfer Server.
      Solution :assurez-vous que les machines virtuelles View Transfer Server ne requièrent pas de reconfiguration après leur mise en service. Si une reconfiguration est requise, supprimez et ajoutez de nouveau View Transfer Server sur View Administrator. Cela nécessitera un redémarrage.

    View Composer

    • Si vous modifiez un pool et échangez les magasins de données sur lesquels des disques persistants et des disques de système d'exploitation sont stockés, View Composer ne peut pas rééquilibrer les clones liés qui sont affectés par l'échange.
      Par exemple, vous pouvez créer un pool et stocker des disques de système d'exploitation sur datastore1 et des disques persistants de View Composer sur datastore2. Ultérieurement, vous pouvez modifier le pool et sélectionnez datastore2 pour les disques de système d'exploitation et datastore1 pour les disques persistants. L'opération de rééquilibrage ne peut pas déplacer les disques de système d'exploitation vers datastore2 ou les disques persistants vers datastore1.
      View Composer ignore les clones liés affectés et rééquilibre les clones liés qui ne sont pas affectés par les magasins de données échangés.
    • Lorsque vous créez un pool automatisé de 100 postes de travail ou plus, View Composer ne vous prévient pas qu'il faut limiter le préfixe à 12 caractères. Dans un pool automatisé, le nom des postes de travail ne peut pas dépasser 15 caractères, y compris le nom du préfixe et le numéro autogénéré. Par exemple, si vous créez un pool automatisé avec un préfixe de 13 caractères et que vous définissez la taille du pool maximum à plus de 100 postes de travail, View Connection Server ne peut pas approvisionner plus de 99 postes de travail.
      Solution : lorsque vous créez un pool automatisé de 100 à 999 postes de travail, limitez le préfixe à 12 caractères. Lorsque vous créez un pool de 1 000 postes de travail ou plus, limitez le préfixe à 11 caractères.
    • vSphere optimise le clonage de machine virtuelle en utilisant la fonction de copie étendue du déplaceur de données SCSI. Toutefois, un effet secondaire de cette optimisation est que l'approvisionnement de pool de clone lié peut être ralenti par des tâches de clonage complet simultanées.
      Solution : n'approvisionnez pas simultanément un pool de clone lié et un pool de clone complet volumineux si les deux pools se trouvent sur la même baie SCSI et partagent le même déplaceur de données. De même, ne configurez pas un pool de clone lié pour qu'il partage une baie SCSI avec un pool de clone complet qui utilise la règle de suppression du poste de travail après la fermeture de session.
    • Les clones liés qui utilisent des contrôleurs BusLogic peuvent devenir inutilisables lorsqu'ils sont recomposés en image de base qui utilise un contrôleur LSI Logic. Les clones liés affectés par ce problème ne peuvent pas démarrer leurs systèmes d'exploitation, et l'interface administrative indique des erreurs telles que : View Composer agent initialization state error (-1): Illegal state (waited 360 seconds). (Erreur d'état d'initialisation de l'agent View Composer (-1) : état non conforme (attendu 360 secondes)).Il n'existe pas de solution. Modifier le type de SCSI au cours d'une recomposition n'est pas une opération prise en charge.
    • Les clones personnalisés Sysprep de machines virtuelles Windows Server 2008, Windows 7 ou Windows Vista invitent à sélectionner un emplacement sur le réseau lors de la mise sous tension (KB 1008378)

    Divers

    • Si un utilisateur saisit un nom de serveur View Connection Server non ASCII dans View Client lors de la connexion à un poste de travail, la variable d'environnement ViewClient_Broker_URLpeut ne pas être définie sur le poste de travail.
    • Sous Windows 7, si vous épinglez une session de poste de travail View Connection Server ou View Client dans une liste de raccourcis et que vous vous y reconnectez avec des paramètres de connexion différents, l'élément peut apparaître à la fois sous le serveur Pinned (Épinglé) et sous le serveur Recent (Récent) dans la liste de raccourcis.
    • Ne définissez pas la taille de la RAM vidéo sur plus de 30 Mo. Si vous le faites, vMotion échouera. (KB 1011971)
    • Pour s'assurer que les versions non anglaises des applications virtuelles capturées par ThinApp affichent l'interface utilisateur dans la bonne langue, lors de la capture de ThinApp, vous devez ouvrir la version installée en mode natif sur la machine de capture avant de démarrer l'opération de post-analyse.

    Haut de page

    Problèmes résolus

    Les problèmes résolus sont regroupés comme suit :

    View Administrator

    • Quand la fonction de tunnel sécurisé était activée et qu'un View Client tentait d'établir une connexion PCoIP avec un poste de travail View, en cas d'interruption de réseau entre View Connection Server et le poste de travail View lors de l'établissement de la session, il arrivait que l'utilisateur final était déconnecté. Dans View Administrator, l'état indiquait à tort que la session de poste de travail distant, ou la session de Console, était toujours connectée.
    • Dans la liste d'inventaire View Administrator Desktops (Postes de travail View Administrator), le type de filtre Starts with (Commence par)ne fonctionnait pas correctement lorsque vous effectuiez une recherche par nom de magasin de données.
    • L'ajout de plus de 1 500 postes de travail View à un dossier de gestion View dans View Administrator lors de la création de pools de postes de travail entraînait des échecs d'authentification lorsque des administrateurs tentaient d'ouvrir une session sur View Administrator.
    • Les administrateurs ne pouvaient pas se connecter à View Administrator via un équilibreur de charge qui déchargeait l'authentification SSL et transmettait du trafic sur HTTP à View Connection Server, via le port 80. Lorsqu'un administrateur tentait d'ouvrir une session, View Administrator affichait une fenêtre Java quelconque.
    • L'utilisation de View Administrator pour fermer la session d'un utilisateur final connecté sur un poste de travail View échouait parfois. Le message journal « Preventing the View Client's 'Disconnect and logoff' option, because the username/password or PIN dialog is being shown » (L'option Déconnecter et fermer une session de View Client est désactivée car la boîte de dialogue du nom d'utilisateur/mot de passe ou du code PIN est affichée) était généré par l'agent sur la machine virtuelle affectée. La déconnexion et la reconnexion avec le même utilisateur final échouaient avec l'erreur LOGOFF_IN_PROGRESS jusqu'à ce que la session soit vraiment fermée, en utilisant RDP direct ou une console vSphere ou en redémarrant la machine virtuelle.

    View Client

    • Si vous utilisiez View Client sur un système client sur lequel étaient installés Windows 7 SP1, Internet Explorer 9 bêta, Microsoft KB 2482017 ou Microsoft KB 2467023, le client ne pouvait pas établir de connexion avec View Connection Server.
    • Avec certains clients légers et clients zéro utilisant PCoIP, il arrivait que la résolution d'écran passait à seulement 800 X 600, alors qu'une résolution supérieure était définie, ou un deuxième écran fantôme apparaissait sur un seul moniteur si le poste de travail appartenait à un pool configuré pour deux moniteurs.
    • Avec le protocole d'affichage à distance PCoIP, la touche Attention ou Pause de Windows n'avait parfois pas le comportement attendu. Les touches Attention et Pause utilisent le code de touche Windows 19 et le code de touche BIOS 69. Avec PCoIP, le code de touche Windows généré était 19, mais le code de touche BIOS généré était 0. Par conséquent, pour les applications qui utilisaient le code de touche BIOS, les touches Attention et Pause n'avaient pas le comportement attendu.
    • Les utilisateurs se connectant à des postes de travail distants avec PCoIP ne pouvaient pas utiliser les combinaisons de touches Ctrl+Alt+Suppr ou Ctrl+Alt+Ins s'ils appuyaient sur la touche Supprimer ou Insertion du pavé numérique de certains claviers.
    • Si vous cliquiez sur Cancel (Annuler) lors de l'installation de View Client with Local Mode alors qu'il était en train de copier des fichiers, et que vous exécutiez de nouveau le programme d'installation, l'installation échouait.
    • L'authentification pouvait échouer si vous utilisiez RDP pour vous connecter à une session de poste de travail qui exécutait un système d'exploitation client Windows XP sur une machine virtuelle avec deux CPU. Aucun poste de travail n'était affiché et la boîte de dialogue d'ouverture de session de Windows réapparaissait. Le problème apparaissait si vous ouvriez plusieurs fois une session sans redémarrer le système client ou si vous utilisiez l'authentification unique avec View.
    • Il arrivait que View Connection Server ne vidait pas correctement son cache JMS interne tant qu'il n'était pas redémarré. Cette situation empêchait les utilisateurs finaux de se connecter à leurs postes de travail View.
    • Lorsque View Client tentait de se connecter à un poste de travail Windows 7 avec PCoIP, un écran noir vide apparaissait à la place de la boîte de dialogue Sécurité de Windows si le poste de travail Windows 7 n'arrivait pas à effectuer l'authentification unique, par exemple, si le poste de travail ne joignait pas le domaine.
    • Auparavant, si vous tentiez d'utiliser la redirection USB avec des imprimantes qui utilisaient un pilote d'imprimante USB DOT4, comme ceux utilisés dans les dernières imprimantes HP, l'impression ne fonctionnait pas.
    • L'utilisation d'un scanner USB entraînait parfois l'arrêt des réponses des postes de travail View et l'apparition d'un message d'erreur sur un écran bleu.
    • Lorsque la fonction Autoconnect USB Devices (Connecter automatiquement les périphériques USB) était activée, depuis le menu Connect USB Device (Connecter un périphérique USB), via l'option de ligne de commande « wswc -connectUSBOnInsert true » ou en activant le GPO appelé « Connect USB devices to the desktop when they are plugged in » (Connecter les périphériques USB au poste de travail lorsqu'ils sont branchés), il arrivait que la redirection USB échouait sur certains périphériques si vous branchiez plusieurs périphériques sur un système client en même temps.
    • Dans les environnements Active Directory importants et complexes, il arrivait que l'ouverture de session sur des postes de travail View avec une carte à puce expirait sous forme de résultat de recherche dans tous les formats alternateSubjectNames tels que RFC822 lors de l'extraction de la liste d'UPN.
    • Auparavant, vous ne pouviez pas utiliser la redirection USB avec un iPad. Avec View 4.6, vous pouvez désormais connecter et synchroniser un iPod Touch, un iPhone ou un iPad avec des systèmes View Client afin que le poste de travail View puisse voir et gérer des périphériques avec un système d'exploitation iOS.
    • Lorsque vous exécutiez Lotus Notes sur un système client local tout en exécutant View Client et lorsque vous utilisiez PCoIP, si vous ouvriez un e-mail sur le client local et qu'un fichier Lotus Notes (.nsf) était joint à cet e-mail, cliquer sur le bouton pour sélectionner ou désélectionner la pièce jointe ne fonctionnait pas.

    View Composer

    • Auparavant, lorsque vous démarriez une opération d'actualisation ou de recomposition sur deux pools ou plus quasiment en même temps, si ces pools étaient gérés par le même serveur vCenter Server et définis pour exécuter le même type d'opérations, les opérations d'un pool étaient prioritaires sur les autres. Avec View 4.6, les opérations de tous les pools sont ajoutées à la file d'attente d'opérations en séquence.
    • Lorsque vous tentiez de démarrer une opération de recomposition sur un pool de postes de travail important contenant, par exemple, 500 postes de travail, il arrivait que l'opération échoue et, dans vSphere Client, l'état de la tâche vCenter Server indiquait : « Unable to execute requested operation for VM in the current state (power off) » (Impossible d'exécuter l'opération demandée pour VM dans l'état actuel (mise hors tension)).
    • Les postes de travail Windows XP qui utilisaient QuickPrep pour la personnalisation passaient du temps à supprimer des dépendances de service inutilement.

    Divers

    • La modification d'options non critiques dans la boîte de dialogue vCenter Server Settings (Paramètres de vCenter Server) dans View Administrator forçait View à se reconnecter à vCenter Server, ce qui interrompait les tâches d'approvisionnement en cours, entraînant leur échec. Si l'option pour arrêter en cas d'erreur était activée, l'échec de l'approvisionnement en cours pouvait avoir forcé l'arrêt de l'approvisionnement pour le pool. Par exemple, l'approvisionnement s'arrêtait si vous aviez modifié la description de vCenter Server. L'approvisionnement s'arrêtait même si vous n'aviez modifié aucune option dans la boîte de dialogue et si vous aviez cliqué sur OK plutôt que sur Cancel (Annuler).
    • Si un poste de travail était défini pour être actualisé ou supprimé après la déconnexion, il arrivait que le poste de travail n'était ni actualisé ni supprimé mais qu'il était réutilisé. Cette situation se produisait parfois lorsque l'utilisateur réinitialisait le poste de travail, l'éteignait sans s'être déconnecté de View Client ou en cas de fermeture intempestive, ce qui pouvait arriver lors du redémarrage de l'hôte ESX. Avec View 4.6, le poste de travail est désormais marqué comme « Already used » (Déjà utilisé) pour qu'il ne puisse pas être réutilisé. Les administrateurs peuvent actualiser ou supprimer ces postes de travail manuellement.
    • Lors de l'approvisionnement de postes de travail de clone lié avec View 4.5 Agent et le système d'exploitation danois de Windows XP, les postes de travail ne parvenaient pas à joindre le domaine. Une erreur « Customization failed with: 6 » (Échec de personnalisation avec : 6) était générée.
    • Lors de l'utilisation des Cmdlets View PowerCLI, si vous utilisez plusieurs serveurs vCenter Server et get-desktopvm, il arrive que certaines des valeurs renvoyées puissent être incorrectes.
    • Dans certains environnements, il était possible de configurer un filtrage de domaine à l'aide de vdmadmin  pour exclure plusieurs domaines ce qui entraînait l'exécution en boucle du code d'énumération d'approbation. Vous pouviez alors voir le comportement suivant :
      • View Administrator ne listait aucun des domaines.
      • Le service VMWare View Framework Component pouvait se bloquer.
      • Le redémarrage du service VMware View Connection Server pouvait échouer.

      Enfin, View Connection Server pouvait devenir inutilisable.

    Haut de page