Les avantages de la virtualisation

En exécutant plusieurs systèmes d’exploitation et applications sur le même serveur physique, la virtualisation vous permet de réduire les coûts tout en améliorant l’efficacité et l’utilisation de votre matériel x86 existant.

  • Réduction des dépenses d’investissement et opérationnelles. La consolidation des serveurs vous permet de maximiser la valeur du matériel existant par l’exécution de plusieurs machines virtuelles sur un seul serveur physique. Un nombre réduit de serveurs entraîne une réduction des dépenses d’investissement et des coûts d’exploitation. Pour optimiser vos économies, assurez-vous de choisir une solution de virtualisation offrant une densité de VM par hôte optimale.
  • Disponibilité élevée des applications. Les fonctions intégrées de disponibilité et de tolérance aux pannes protègent l’ensemble de vos applications virtualisées. En cas de défaillance d’un nœud ou d’un serveur, toutes ses VM sont automatiquement redémarrées ou leur continuité de fonctionnement est assurée sur une autre machine, sans aucune interruption de service ni perte de données.
  • Amélioration de la continuité d’activité. Grâce à la virtualisation, il est plus facile de résister aux conséquences de catastrophes informatiques. Vous pouvez déplacer des machines virtuelles d’un serveur à un autre dans un emplacement différent.
  • Augmentation de la productivité informatique. Avec la simplification et l’automatisation des tâches de gestion, vous réduirez les temps de maintenance et pourrez vous consacrer davantage à l’innovation.
  • Amélioration de la réactivité. Du fait que vous pouvez déployer rapidement et avec flexibilité les postes de travail et les applications, la virtualisation permet une évolution rapide de votre entreprise.

La virtualisation n’est pas le Cloud Computing

Le Cloud Computing consiste essentiellement à fournir des ressources informatiques partagées (logiciels et/ou données) à la demande via Internet. C’est l’une des activités que vous pouvez réaliser grâce à la virtualisation. Que vous soyez ou non dans le Cloud, vous pouvez commencer par virtualiser vos serveurs, puis passer au Cloud Computing pour bénéficier d’une flexibilité accrue et d’une augmentation du libre-service.

La virtualisation ne concerne pas que les serveurs

La plupart des entreprises commencent par virtualiser leurs serveurs mais la virtualisation, c’est beaucoup plus que ça. En adoptant un Software-Define Data Center, vous dépasserez les limites qu’impose une architecture reposant sur une approche matérielle.