Questions fréquentes sur VMware Workstation

Comment fonctionne VMware Workstation ?

VMware Workstation™ crée des machines virtuelles sécurisées, totalement isolées, qui encapsulent un système d’exploitation et ses applications. La couche de virtualisation VMware fait correspondre les ressources matérielles physiques aux ressources de la machine virtuelle, de sorte que chaque machine virtuelle dispose d’une UC, d’une mémoire, de disques et de périphériques d’E/S qui lui sont propres ; elle constitue l’équivalent complet d’une machine x86 standard. VMware Workstation s’installe directement sur le système d’exploitation hôte et exploite la gestion des terminaux de l’hôte pour prendre en charge un large éventail de matériel.

Quels types d’application puis-je exécuter sur une machine virtuelle ?

Toutes les applications exécutables sur un PC standard peuvent fonctionner dans une machine virtuelle sur VMware Workstation. VMware Workstation équivaut à un PC complet avec mise en réseau intégrale et périphériques. Chaque machine virtuelle dispose d’une UC, d’une mémoire, de disques, de périphériques d’E/S, etc. qui lui sont propres. Cela vous permet d’exécuter n’importe quelle application compatible avec les systèmes d’exploitation clients pris en charge, notamment Microsoft Office, Adobe Photoshop, Apache Web Server, Microsoft Visual Studio, les débogueurs de noyau, les pare-feu, les logiciels VPN, etc.

Dois-je créer une nouvelle partition ou un double amorçage du disque ?

Non. VMware Workstation utilise le système de fichiers de votre ordinateur et crée des fichiers mappés avec les disques d’une machine virtuelle. Il est donc inutile de créer une partition pour chaque système d’exploitation. Si vous avez déjà un système d’exploitation avec un double amorçage installé sur votre ordinateur, vous pouvez utiliser VMware Workstation pour exécuter l’autre système d’exploitation dans une machine virtuelle sur votre système d’exploitation hôte. Au lieu d’utiliser le double amorçage, vous pouvez exécuter simultanément les deux systèmes d’exploitation et passer facilement de l’un à l’autre d’un simple clic de souris.

Comment chaque système d’exploitation s’installe-t-il ?

Une fois VMware Workstation installé, vous devez « configurer » une machine virtuelle en lui affectant un espace mémoire, un disque, des ports et une connectivité réseau. Pour démarrer cette machine virtuelle, il suffit d’utiliser le CD d’installation du système d’exploitation ou l’image ISO. La machine virtuelle démarre et le système d’exploitation commence sa procédure d’installation normale.

VMware Workstation modifie-t-il les systèmes d’exploitation hôtes ou clients ?

Non. Votre système d’exploitation hôte considère VMware Workstation comme une application. Aucune modification du système d’exploitation client n’est nécessaire lorsqu’il est installé sur une machine virtuelle. Les applications du système d’exploitation client s’exécutent exactement de la même façon que sur votre machine hôte.

En quoi consistent les disques virtuels ?

Les disques virtuels sont les partitions de disque des machines virtuelles. Ils sont stockés sous forme de fichiers dans le système de fichiers de votre système d’exploitation hôte. L’une des principales fonctionnalités de VMware Workstation est l’encapsulation : des environnements complets sont contenus dans un ensemble de fichiers qui est rapidement accessible, et peut facilement être copié et transféré. Dans la mesure où une partition de disque complète est enregistrée dans un fichier, les disques virtuels sont faciles à sauvegarder, à déplacer et à copier. Vous pouvez créer des disques SCSI, IDE et SATA virtuels d'un maximum de 8 To.

La machine virtuelle VMware Workstation partage-t-elle l’adresse IP de l’hôte (NAT) ou possède-t-elle sa propre adresse IP ?

La machine virtuelle peut utiliser le mode passerelle (ou mise en réseau pontée) pour recevoir sa propre adresse IP (lorsqu’un serveur DHCP peut la fournir). Elle peut également utiliser la traduction d’adresse réseau (NAT) et partager l’adresse IP de l’hôte. Vous avez également la possibilité de définir la mise en réseau de l’hôte uniquement pour créer un réseau virtuel isolé. Enfin, il est possible de désactiver totalement les connexions réseau pour isoler la machine virtuelle.

Dans quelles langues VMware Workstation est-il disponible ?

Le logiciel et la documentation Workstation sont disponibles en anglais et en japonais (Windows uniquement).

Puis-je accéder gratuitement à la documentation VMware Workstation en ligne ?

Oui. Les versions anglaises et japonaises sont disponibles en téléchargement au format électronique sur le site de la documentation VMware Workstation.

Puis-je acheter un Manuel de l’utilisateur VMware Workstation au format papier ?

Non. Le Manuel de l’utilisateur VMware Workstation est disponible gratuitement sous forme de fichier PDF à télécharger.