« Software-defined storage and availability »

Le stockage à base logicielle, composant central du software-defined data center, procède à l’abstraction des ressources de stockage pour offrir regroupement, réplication et distribution à la demande. La couche de stockage présente ainsi les mêmes caractéristiques que les services virtualisés de calcul : agrégation, flexibilité, efficacité et évolutivité élastique. Les avantages sont également de même type : réduction des coûts à tous les niveaux et simplification de l’infrastructure de stockage.

Règles orientées applications pour une utilisation automatisée du stockage

Le stockage à base logicielle applique les mêmes règles à l’ensemble des ressources d’un pool de stockage hétérogène. Pour utiliser ces ressources, il suffit de définir les niveaux de capacité, de performance et de disponibilité requis pour chaque application ou machine virtuelle. Cette automatisation à base de règles optimise l’utilisation des ressources de stockage sous-jacentes tout en réduisant les tâches administratives.

Services de données virtualisés compatibles tout matériel

Quant à certains services de données, comme les snapshots, le clonage et la réplication, ils sont déployés dans des logiciels sous forme de services virtuels, et provisionnés et gérés sur chaque machine virtuelle. L’indépendance de ces services par rapport au stockage sous-jacent permet un haut niveau d’agilité et de flexibilité dans leur répartition.

Persistance des données via la virtualisation des disques durs et des disques durs SSD

Alors que les capacités des serveurs augmentent, les solutions de stockage à base logicielle permettent aux entreprises d’augmenter leurs ressources de stockage en utilisant le matériel standard peu coûteux dont elles se servent déjà pour les tâches de calcul. Utilisez des disques SSD et HDD comme moyens de stockage partagé pour les machines virtuelles. Vous bénéficierez ainsi d’avantages conséquents : hautes performances, résilience intégrée, évolutivité dynamique et jusqu’à 50 % de réduction du coût total de possession du stockage.

Disponibilité à base logicielle

Le software-defined data center apporte la disponibilité à toutes les applications indépendantes de la pile de plates-formes. Cette technologie vous permet de créer une première ligne de défense cohérente pour l’ensemble de votre infrastructure informatique. Vous pouvez détecter automatiquement toute défaillance de logiciel ou de système d’exploitation affectant Exchange, SQL, Oracle, SharePoint ou les applications packagées les plus populaires et procéder à la récupération.

Produits « Software-defined storage and availability »