Allocation : pooling flexible des ressources

Pour créer un véritable Cloud privé, il est nécessaire d’équilibrer automatiquement la charge de travail au sein des pools de ressources partagés afin d’optimiser l’utilisation des ressources. Ceci permet de garantir aux entreprises une disponibilité et un taux d’utilisation optimaux des ressources en fonction des besoins de leurs applications et services.

VMware DRS surveille en permanence la façon dont les pools de ressources sont utilisés et aligne, de façon intelligente, les ressources sur les besoins de votre entreprise, en vous permettant de :

  • Allouer dynamiquement des ressources informatiques aux applications prioritaires. Créer des règles et des stratégies qui hiérarchisent les modes d’allocation des ressources aux machines virtuelles.
  • Rendre les différents services de l’entreprise autonomes d’un point de vue informatique. Fournir une infrastructure informatique dédiée aux divisions de l’entreprise et optimiser en parallèle le taux d’utilisation du matériel par la mutualisation des ressources.
  • Donner aux divisions de l’entreprise la possibilité de déployer et de gérer des machines virtuelles au sein de leur pool de ressources tout en assurant un contrôle informatique centralisé sur les ressources matérielles.

Vidéo technique : VMware vSphere DRS

Microsoft Dynamic Optimization ou PRO Tips (requiert System Center Operations Manager) et l’équilibrage dynamique de la charge de Citrix (requiert l’achat de Essentials pour XenServer) ne peuvent absolument pas rivaliser avec la maturité et la fiabilité de VMware DRS. La logique qui sous-tend le produit Dynamic Optimization est différente de celle qui régit les règles de non-affinité. En pratique, cela signifie que le logiciel Dynamic Optimization ignore ces paramètres. De même, l’heuristique de l’équilibrage de la charge Citrix n’a pas fait ses preuves et ne fonctionne pas correctement avec sa récente capacité de gestion de la mémoire dynamique.

Avec [VMware] DRS, nous sommes en mesure d’alléger la charge de l’équipe responsable de l’infrastructure virtuelle pour permettre à celle-ci de se consacrer à d’autres projets.

Fazil Habibulla, vice-président et ingénieur système, Natixis Capital Markets

Par conséquent, les administrateurs informatiques qui tentent d’utiliser l’offre de Microsoft ou de Citrix en sont réduits à exécuter des procédures manuelles de contrôle pour être sûrs que ces systèmes équilibrent correctement la charge. Ils ne peuvent donc pas se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée et constatent une baisse de leur productivité.

Avec VMware DRS, VMware vNetwork Distributed Switch et vCloud Networking and Security sont également essentiels pour activer des pools de ressources évolutifs. vNetwork Distributed Switch fournit un point de contrôle central pour la mise en réseau de clusters et va au-delà de la configuration de réseau hôte dans les environnements virtuels. vCloud Networking and Security vous permet d’exécuter vos applications de façon efficace au sein d’un pool de ressources informatiques partagées, tout en préservant l’intégrité et la segmentation réseau des utilisateurs et des données sensibles. Microsoft et Citrix ne proposent rien de comparable.

Fonctionnalités
VMware vSphere 5.1
Windows Server 2012 avec Hyper-V (version bêta)
Citrix XenServer 6
Mode maintenance des serveurs
Application cohérente des règles d’affinité et de non-affinité
Conservation des paramètres de sécurité du réseau virtuel lors de la migration à chaud des VM vers un autre hôte
Application des paramètres de sécurité réseau au niveau des VM, et non au niveau de l’hôte
Possibilité de définir des partages et des priorités par VM sur la bande passante E/S du stockage partagé
Possibilité de définir des partages et des priorités par VM sur la bande passante E/S du réseau partagé

Brochure d’entreprise VMware

Allez plus loin. Commencez la transition vers la virtualisation et le Cloud Computing.

Télécharger