Les PME trouvent de nouveaux avantages à la virtualisation – au-delà des réductions des coûts…

Selon les revendeurs de la région EMEA, les PME fortement virtualisées
seront deux fois plus nombreuses dès 2014

Paris, le 21 mai 2012 –VMware, Inc. (NYSE : VMW), leader mondial de la virtualisation et des infrastructures de Cloud Computing, révèle que selon les fournisseurs de solutions de la région EMEA, le segment des petites et moyennes entreprises (PME) devrait investir substantiellement dans les technologies de virtualisation qui constitueront une de leurs priorités informatiques. Selon cette récente étude, l’adoption de la virtualisation connait une accélération certaine sur ce segment qui devrait voir le nombre de PME virtualisées à plus de 80 % doubler d’ici 2014 – dans le cadre d’une stratégie consistant à maximiser l’efficience et à évoluer vers le cloud computing.

Cette étude a été conduite par Canalys auprès de 350 partenaires proposant leurs services à des PME sur l’ensemble de la région EMEA. Elle démontre notamment que parmi les PME ayant adopté la virtualisation, 48 % l’ont appliquée à leurs infrastructures informatiques élémentaires. Cependant, au cours des deux prochaines années, 75 % d’entre-elles devraient étendre leur programme de virtualisation aux applications critiques et à d’autres domaines clés. Selon les partenaires interrogés, 38 % de ces entreprises atteindront un taux de virtualisation de plus de 80 % en évoluant vers une architecture de type « IT as a Service » – contre seulement 20 % aujourd’hui.

Les raisons de cette expansion vont aujourd’hui bien au-delà des réductions de coûts… Certes, il s’agit toujours du premier vecteur d’adoption (premier ou second facteur primordial pour 71 % des répondants), mais il est aujourd’hui talonné par les exigences de continuité d’activité et d’utilisation optimale des ressources matérielles. Au-delà de la technologie et des réductions de coûts (importantes ou très importantes pour 83 % des répondants), les priorités des PME sont centrées sur la continuité d’activité (79 %) et l’agilité (75 %) – attestant de l’alignement entre les facteurs immédiats d’adoption de la virtualisation et les objectifs métier à plus long terme. Notons également que pour la vaste majorité des répondants (86 %) la virtualisation et le cloud computing sont étroitement liés.

«  Les PME reconnaissent indubitablement les nombreux avantages de la virtualisation, ajoute Alastair Edwards, Analyste principal de Canalys. Dans l’environnement économique incertain qui règne actuellement, les entreprises sont soumises à différentes pressions et les coûts sont examinés sous toutes les coutures. Dans ce contexte, la virtualisation est perçue comme une solution efficace de réduction des coûts, procurant également de considérables avantages métier. Il n’est donc guère surprenant que les partenaires prévoient que sous deux ans le rythme d’adoption de la virtualisation s’accélère pour la majorité des PME souhaitant bénéficier des avantages d’infrastructures hautement virtualisées. Les entreprises les plus avancées sont celles qui mettent clairement en relation leurs infrastructures informatiques avec leurs priorités métier plus générales et migrent dès aujourd’hui vers des environnements virtualisés pour en dégager de nouveaux avantages concurrentiels. »

Les partenaires s’adressant aux PME notent néanmoins que les principales barrières à une adoption plus large des technologies de virtualisation restent les coûts initiaux et leur absence de priorités à court terme. Le troisième point névralgique est la « non-perception » de leurs avantages, laissant à penser que des efforts de formation sont encore nécessaires de la part des éditeurs et partenaires pour en démontrer les bénéfices. 

«  Des dizaines de milliers de PME de la région EMEA sont déjà engagées dans la virtualisation et cette étude démontre qu’il ne s’agit encore que de la partie émergée de l’iceberg ; cette technologie devant connaître auprès des PME une pénétration et une amplitude considérable, résume Stephane Arnaudo, Directeur commercial Channels et Alliances, France de VMware. VMware a intensifiée sa politique auprès des PME notamment à travers le programme "Real World Advantage" et en développant des packages spécialement conçus pour répondre à leurs besoins spécifiques. Pour nos partenaires cela représente une opportunité majeure d’approfondir leur collaboration avec VMware, d’accentuer la perception des avantages de la virtualisation dans le PME et de les assister dans leur évolution et leur entrée dans le cloud computing. »

« La grande majorité des PME s’intéresse à la virtualisation. Cette technologie s’impose clairement comme une priorité pour elles en termes de dépenses informatiques et la France fait d’ailleurs partie des pionniers en ce qui concerne l’adoption de la virtualisation. Elle offre de formidables opportunités aux PME, que ce soit en matière de réduction des coûts, d’agilité ou de continuité d’activité, mais il faut éduquer ces entreprises au sujet du cloud et de la virtualisation, et leur montrer comment elles peuvent adopter ces technologies» déclare Cyril Carretero, Directeur Marketing & Communication chez SCC.

Dans le cadre de cette étude, Canalys également conduit 12 entretiens approfondis avec des partenaires de la région EMEA sur les tendances de la virtualisation dans l’univers des PME. Ces interviews confirment les facteurs décisifs révélés par l’enquête globale et mettent également en lumière la nécessité de former les utilisateurs finaux à travers des activités de marketing conjointes (campagnes de sensibilisation, « roadshows », etc.), de développer les programmes de formation et de certification et de concevoir des packages financiers sur mesure et des offres de solutions groupées***.

*La catégorie PME est constituée d’entreprises comptant de 1 à 1000 collaborateurs.

**Définition des niveaux de virtualisation :

  • 0-30 % : virtualisation d’infrastructures élémentaires (gestion de fichiers, impressions, etc.)
  • 31 – 80 % : virtualisation d’applications critiques (services d’e-mail, logiciels collaboratifs, bases de données, stations de travail Windows, etc.)
  • 81 – 100 % : virtualisation omniprésente avec évolution vers un modèle ITaaS (IT as a Service) et généralisation du cloud computing.

***Pour plus d’informations sur les programmes de VMware dédiés aux PME, veuillez consulter :

A propos de cette étude

Canalys a mené des études quantitatives et qualitatives auprès de décideurs senior de plus de 360 partenaires technologiques réseau commercialisant des solutions de virtualisation dans différents pays d’Europe ainsi qu’au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA). Cette étude avait pour objectif d’obtenir des informations auprès de ces partenaires quant au marché des PME dans la région EMEA et de mieux cerner les facteurs d’adoption et les barrières éventuelles à la diffusion de la virtualisation sur ce segment. Le fort taux de réponse obtenu auprès des décideurs atteste de validité des conclusions et des tendances sur l’ensemble de la région EMEA.

About Canalys  

Canalys is a global analyst and consulting firm specialising in technology and channels analysis, and delivers smart market insights to IT, channel, and service provider professionals around the world. Our customer-driven analysis and consulting services empower businesses to make informed decisions and generate sales. We stake our reputation on the quality of our data, our innovative use of technology, and our high level of customer service. For more information about our services or custom research and consulting capabilities, please visit our website:  www.canalys.com

À propos de VMware

VMware, leader mondial des infrastructures de virtualisation et de cloud computing, propose des solutions qui permettent aux entreprises d’entrer pleinement dans l’ère du cloud. Les clients s’appuient sur VMware pour les aider à changer la façon dont ils conçoivent, livrent et consomment les ressources informatiques en fonction de leurs besoins spécifiques et de façon évolutive. Avec un chiffre d’affaires en 2011 de 3.77 milliards de dollars, VMware compte plus de 300 000 clients et 25 000 partenaires. Basé dans la Silicon Valley, VMware dispose de bureaux partout dans le monde. Pour en savoir plus, consultez son site Web à l’adresse www.vmware.com/fr.

Connectez-vous à VMware France :

Twitter @ VMware_FR et le Blog VMware France: www.vmwareemeablog.com/france

RUMEUR PUBLIQUE  

vmware@rumeurpublique.fr  

Stéphanie Muthelet

01 55 74 52 28 –  stephanie@rumeurpublique.fr

Marilyn Florent

01 55 74 52 26 – marilyn@rumeurpublique.fr

VMware

Valérie Soubiran

Directrice Marketing France

Email: vsoubiran@vmware.com