VMware Virtual SAN™ est un logiciel de convergence du stockage intégré dans l’hyperviseur qui convertit et regroupe la mémoire flash côté serveur et le disque pour créer un niveau de stockage hautement performant et fiable sur la couche hyperviseur. Virtual SAN est un module clé de « software-defined storage » leader dans sa catégorie.

Dispositif de convergence du stockage intégré dans l’hyperviseur

Virtual SAN est intégré dans le noyau vSphere. Cette propriété unique permet une parfaite intégration avec vSphere pour des performances optimales. Cette étroite intégration est un différenciateur clé, car sa position unique dans la pile permet une interopérabilité idéale avec les machines virtuelles et les applications qui s’exécutent au-dessus de vSphere, ainsi qu’avec les capacités de l’infrastructure de stockage sous-jacente. Le positionnement unique de Virtual SAN dans la pile lui permet d’optimiser le chemin de données d’E/S pour offrir des performances supérieures à celles d’une appliance virtuelle ou d’un dispositif externe.

Gestion et automatisation basées sur des règles axées sur les machines virtuelles

Les besoins en stockage sont liés aux machines virtuelles individuelles ou aux disques virtuels sous forme de règles. Virtual SAN provisionne les ressources de stockage en fonction de ces règles régies par des SLA.

En s’appuyant sur la gestion du stockage basée sur des règles (SPBM, Storage Policy Based Management), les administrateurs de serveurs sont en mesure de créer des règles de stockage basées sur les besoins de chaque application ou machine virtuelle en matière de performance, de disponibilité et de capacité. Virtual SAN adapte ensuite ces règles aux ressources de stockage sous-jacentes pour en permettre l’automatisation du provisionnement et de la gestion. Virtual SAN reconstruit et rééquilibre automatiquement vos ressources de stockage pour correspondre à la règle de qualité de service (QoS) affectée à chaque machine virtuelle dans le cluster.

Mise en cache en lecture/écriture côté serveur

Virtual SAN réduit la latence de stockage en accélérant le trafic des E/S du disque en lecture/écriture, via l’utilisation d’une mémoire flash SSD côté serveur adaptée aux entreprises. Virtual SAN améliore sensiblement les performances des machines virtuelles en exploitant la mémoire flash comme cache de lecture et tampon d’écriture. Le cache de lecture garde en mémoire la liste des blocs de disques les plus sollicités pour réduire la latence de lecture d’E/S en cas de connexion au cache. Non volatile, le tampon d’écriture réduit la latence pour les opérations d’écriture en reconnaissant ces opérations sensiblement plus vite que pour une écriture sur disque.

Tolérance aux pannes intégrée

Virtual SAN utilise la protection RAID distribuée et la mise en miroir du cache pour empêcher la perte des données en cas de panne du disque, de l’hôte ou du réseau. La gestion du stockage basée sur des règles de Virtual SAN procure aux administrateurs les moyens d’optimiser la résilience de l’équipement en adaptant la disponibilité de chaque machine. En définissant la règle de stockage d’une machine virtuelle, les administrateurs spécifient les nombres de pannes de l’hôte, du réseau ou des disques tolérés dans un cluster Virtual SAN.

Console unique pour la gestion avec vSphere

Virtual SAN est géré à partir du client Web vSphere via une console unique pour la gestion avec vSphere. Nul besoin de formation sur les interfaces de stockage dédiées, ni de coûts d’exploitation inhérents au changement et à la manipulation de plusieurs périphériques pour des opérations de stockage simples. Désormais, quelques clics suffisent pour provisionner le stockage d’une machine virtuelle.

Évolutivité verticale et horizontale granulaire sans interruption de service

La capacité de la banque de données de Virtual SAN peut être facilement augmentée, sans impact sur l’activité, par l’intégration de disques à un hôte existant (évolutivité verticale) ou l’ajout d’un nouvel hôte dans le cluster (évolutivité horizontale). Parallèlement, les performances peuvent être améliorées via l’ajout à la volée de plusieurs lecteurs flash (y compris des cartes PCIe) à des hôtes nouveaux ou existants, et l’accélération des performances d’E/S sans interruption de service. Virtual SAN vous permet de faire évoluer le stockage de manière plus granulaire et d’éviter de surprovisionner et de surpayer les futurs besoins en capacités et performances.

Indépendance vis-à-vis du matériel

Compatible avec la majorité des matériels disponibles sur le marché, la solution Virtual SAN peut être déployée sur tous les produits des principaux fournisseurs de serveurs. Elle vous procure la flexibilité nécessaire pour utiliser des matériels hétérogènes avec différents systèmes d’exploitation, disques magnétiques et configurations.

Interopérabilité avec l’environnement VMware

Virtual SAN assure une haute disponibilité et propose la fonctionnalité de stockage évolutive. Cette solution est totalement intégrée avec les fonctions de bases de vSphere, comme la haute disponibilité, DRS et vMotion.

Virtual SAN exploite également les snapshots vSphere, vSphere Data Protection, ainsi que la fonction de réplication pour la protection, la sauvegarde, le clonage rapide et le transfert de données entre les différents clusters ou sites.

Virtual SAN interagit également avec VMware Site Recovery Manager pour permettre une orchestration automatisée supplémentaire à des fins de reprise d’activité, ainsi qu’avec vCloud Automation Center pour proposer une gestion des ressources plus intelligente et plus simple. En outre, l’interopérabilité de Virtual SAN avec VMware View permet une allocation simple et rapide des ressources de stockage pour les environnements de postes de travail virtuels.