Résumé des fonctionnalités

VMware vSphere® 5.5 est la dernière version de la plate-forme de virtualisation phare de VMware. VMware vSphere, souvent appelé « VMware ESXi », du nom de l’architecture d’hyperviseur sous-jacente, est un hyperviseur de type « bare-metal » qui s’installe directement au-dessus de votre serveur physique et le partitionne en plusieurs machines virtuelles. Toutes les machines virtuelles partagent les mêmes ressources physiques et peuvent être exécutées en même temps. Contrairement aux autres hyperviseurs, toutes les fonctions de gestion de vSphere sont exécutées via des outils de gestion à distance. En l’absence de système d’exploitation sous-jacent, l’encombrement de l’installation passe sous les 150 Mo.

Fiabilité et sécurité améliorées

Les fonctionnalités de gestion de l’hyperviseur VMware ESXi sont intégrées au VMkernel, ce qui réduit son encombrement à 150 Mo. Ainsi, sa surface d’attaque est très réduite pour les logiciels malveillants et les menaces réseau, ce qui permet de gagner en fiabilité et en sécurité.

Déploiement et configuration rationalisés

L’architecture VMware ESXi, simple à déployer et configurer, facilite l’entretien d’une infrastructure virtuelle cohérente grâce à son nombre réduit d’options de configuration.

Réduction du temps système de gestion

VMware vSphere ESXi utilise une méthode sans agent pour surveiller le matériel et gérer le système, grâce à un modèle d’intégration partenaire basé sur une API. Les tâches de gestion sont déportées sur les lignes de commande à distance avec vCLI (vSphere Command Line Interface) et Power CLI, qui utilise des cmdlets Windows PowerShell et des scripts pour automatiser la gestion.

Correction et mise à jour de l’hyperviseur simplifiées

Un nombre réduit de correctifs se traduit par des fenêtres de maintenance plus courtes et plus espacées.