Simplification des migrations de baies et des mises à niveau du stockage

vSphere vMotion permet la migration à chaud des fichiers de disques de machines virtuelles au sein des baies de stockage sans interruption de service. La migration à chaud de ces fichiers de disques vers d’autres types d’emplacements de stockage permet de gérer les disques des machines virtuelles de façon économique, en appliquant une stratégie de stockage hiérarchisée.

  • Migrations du stockage sans interruptions de service, avec maintien de l’intégrité totale des transactions.
  • Migration des fichiers de disque des machines virtuelles exécutant n’importe quel système d’exploitation sur tout serveur pris en charge.
  • Migrations à chaud des fichiers de disque des machines virtuelles sur tout système de stockage Fibre Channel, iSCSI, FCoE et NFS pris en charge par vSphere.
vMotion simplifie les migrations des baies et les mises à jour du stockage sans interruption de service

Migration et gestion du stockage

Migration et gestion du stockage

Optimisation dynamique des performances d’E/S de stockage

vMotion optimise les performances d'E/S de stockage en déplaçant (sans interruption de service) les fichiers de disques vers d'autres LUN mieux structurées pour fournir les performances requises. Réduisez les coûts en éliminant la surallocation des ressources de stockage afin de gérer les goulets d'étranglement au niveau des E/S.

  • Gestion des problèmes de performances liés au stockage, sans interruptions de service planifiées.
  • Traitement proactif des goulots d’étranglement au niveau du stockage, avant qu’ils ne deviennent de réels problèmes.
  • Technologie sous-jacente de Storage DRS visant à automatiser la gestion des performances du stockage.

Gestion plus efficace de la capacité de stockage

Récupérez les capacités de stockage « bloquées » ou inutilisées pour les allouer à d'autres machines virtuelles. Storage vMotion permet d’éviter l’apparition de problèmes de performances grâce à une utilisation efficace de l’espace de stockage. Pour ce faire, il déplace (sans interruption de service) les capacités de stockage des machines virtuelles vers des LUN de capacité supérieure lorsque les fichiers de disques des machines virtuelles s’approchent de la limite de taille totale des LUN disponibles. Les capacités de stockage inutilisées peuvent être récupérées.

  • Déplacer les fichiers de disques des machines virtuelles vers différents types de stockage, selon l’évolution des besoins du projet.
  • Faire migrer les machines virtuelles exigeant des performances plus élevées vers des capacités de stockage nouvellement acquises.
  • Réorienter les machines de plus faible priorité vers des baies plus anciennes ou plus lentes, libérant ainsi des systèmes de stockage hautes performances pour des charges de travail plus importantes.

Détails techniques

Mode miroir ou suivi des blocs modifiés

Avant vSphere 5.0, Storage vMotion utilisait un mécanisme appelé CBT (Change Block Tracking, suivi des blocs modifiés). Cette méthode utilisait des transferts de copie itératifs pour copier d’abord tous les blocs d’un disque de machine virtuelle vers la banque de données de destination, puis utilisait la carte de suivi des blocs modifiés pour copier les blocs de texte modifiés sur la source, pendant le transfert de copie précédent vers la destination.

À partir de vSphere 5.0, Storage vMotion utilise une nouvelle méthode appelée Mirror Mode (mode miroir). De façon générale, le mode miroir utilise un seul transfert de copie de données de la source vers la banque de données de destination, les blocs modifiés sur la banque de données source étant mis en miroir sur la destination. Storage vMotion utilise VMkernel Datamover pour effectuer ce transfert de données entre les banques de données d’origine et de destination, laissant au pilote de mise en miroir le soin de gérer la manière dont les écritures des machines virtuelles sont reproduites durant la copie.

Copies de disques parallèles ou en série

Dans vSphere 5.1 et versions ultérieures, vous pouvez désormais réaliser jusqu’à quatre copies de disques parallèles par opération Storage vMotion. Dans les versions précédentes, vSphere copiait en série les disques appartenant à une machine virtuelle. Par exemple, si une demande de copie de six disques au cours d’une seule opération Storage vMotion est reçue, les quatre premières copies sont lancées simultanément. Ensuite, dès que l’une des quatre premières copies est terminée, la copie de disque suivante est lancée.

Le fait de déplacer les disques entre différentes banques de données au cours d’une même opération Storage vMotion peut accélérer considérablement les opérations. Vous avez droit à huit opérations Storage vMotion simultanées – une limite qui n’est pas directement liée à l’évolution concernant la copie en parallèle des disques. Par exemple, même si une seule opération Storage vMotion est exécutée (laissant la place pour sept autres opérations sur les banques de données cibles), cette unique opération peut déplacer plusieurs disques associés à une machine virtuelle.

Diagramme Mode miroir de Storage vMotion

Diagramme Mode miroir de Storage vMotion

Diagramme Mode miroir de Storage vMotion

Pré- ou post-processus vSphere 5.5 Storage vMotion Process

Pré- ou post-processus vSphere 5.5 Storage vMotion Process

Pré- ou post-processus vSphere 5.5 Storage vMotion Process