Virtualiser Microsoft Exchange pour améliorer les performances

Exécutez Microsoft Exchange sur VMware vSphere pour égaler ou même améliorer de 100 % ou plus les performances des serveurs physiques. Consolidez plusieurs rôles de serveurs et boîtes aux lettres Exchange pour réduire de 5 à 10 fois l’encombrement de l’infrastructure. Optimisez la disponibilité d’Exchange sans avoir à gérer la complexité du clustering Microsoft. Dimensionnez correctement l’infrastructure Exchange et faites évoluer vos boîtes aux lettres de façon dynamique pour accompagner l’augmentation de la charge. 

(5:24)

Bill Pray, directeur de recherche chez Gartner

Découvrez pourquoi Bill Pray, directeur de recherche chez Gartner, estime que les entreprises devraient virtualiser leur messagerie par défaut, et quels avantages elles peuvent récolter en surmontant les obstacles perçus.

Des performances multipliées par deux pour votre infrastructure Exchange


Microsoft Exchange 2007 et 2010 offrent d’excellentes performances sur VMware vSphere. Exécutez en toute confiance tous les rôles de serveurs Exchange sur vSphere, y compris le serveur de boîtes aux lettres, pour égaler et même dépasser les performances des serveurs physiques. Chaque machine virtuelle VMware vSphere peut compter jusqu’à 64 VCPU et 1 To de mémoire, et prend facilement en charge les besoins intensifs d’E/S des serveurs de boîtes aux lettres Exchange. VMware vSphere permet de déployer un grand nombre de boîtes aux lettres sur des serveurs multicœurs plus importants pour augmenter le débit global. Nous avons ainsi démontré que, sur un serveur 16 cœurs, VMware vSphere permet de doubler le débit maximal atteint avec Exchange 2007 pour passer de 8 000 à 16 000 boîtes aux lettres d’utilisateurs.

(4:34)

Virtualisation d’Exchange avec VMware

Consolidation de l’infrastructure Exchange selon un ratio de 5:1 à 10:1


vSphere permet généralement de consolider l’infrastructure Exchange selon un ratio de 5:1 à 10:1. Consolidez plusieurs rôles de serveurs Exchange sur des serveurs physiques partagés et éliminez la nécessité de déployer des hôtes secondaires dédiés pour garantir une haute disponibilité et permettre la reprise d’activité. Diminuez les coûts en réduisant le matériel et, par conséquent,
les coûts d’énergie, de refroidissement et de gestion.

Améliorez les fonctions de haute disponibilité et de reprise d’activité d’Exchange
 

Optimisez la disponibilité d’Exchange sans avoir à gérer la complexité du clustering Microsoft. Exploitez les services applicatifs intégrés dans vSphere de façon à offrir des capacités de haute disponibilité et de reprise d’activité simples et économiques pour tous les rôles de serveur Exchange sans utiliser de serveurs de secours dédiés. Simplifiez la reprise d’activité en réduisant les contraintes de compatibilité matérielle et le nombre de serveurs physiques nécessaires sur le site de reprise d’activité.

Prise en charge intégrale de VMware vSphere par Microsoft

Microsoft assure officiellement le support des produits VMware vSphere, vMotion, HA et DRS exécutés sur des environnements Exchange virtualisés. Exécutez Windows Server avec des applications Microsoft en bénéficiant du support 

mutuel de Microsoft et VMware. Profitez du même niveau de support que pour les serveurs physiques.

PERFORMANCES

Prise en charge des plus grandes boîtes aux lettres Exchange
 

Tirez parti des dernières avancées de VMware vSphere et d’Exchange en termes de performances pour exécuter les plus grandes instances de serveur de boîtes aux lettres, avec la garantie que les performances seront au moins équivalentes aux performances physiques.

 

Les performances et l’évolutivité de VMware vSphere ont été sensiblement améliorées à chaque nouvelle version du produit. vSphere est capable de gérer les charges de travail les plus exigeantes, grâce notamment aux améliorations suivantes :

  • Évolutivité des machines virtuelles portée à 32 VCPU et 1 To de mémoire
  • Évolutivité des E/S disque de VMware vSphere portée à plus de 100 000 E/S par seconde, ce qui permet à VMware ESX de prendre en charge des applications gourmandes en E/S telles qu’Exchange et les grandes bases de données SQL
  • Capacité d’E/S réseau de VMware vSphere portée à 36 Gbit/s

Aujourd’hui, une machine virtuelle dotée de 32 VCPU est d’une taille supérieure aux plus grandes configurations Exchange 2010 recommandées par Microsoft pour un seul rôle sur un serveur (12 cœurs ou VCPU) ou plusieurs rôles sur un serveur (24 cœurs ou VCPU). Parallèlement, l’amélioration de l’architecture et des performances de Microsoft Exchange 2010 et 2007 réduit sensiblement les besoins d’E/S par rapport à Exchange 2003 : 

  • Augmentation du cache de 900 Mo à plusieurs Go
  • Réduction de 70 % des E/S disque
  • Ratio de lecture/écriture ramené à 1:1

Globalement, ces améliorations apportées aux performances garantissent un fonctionnement optimal des serveurs de boîtes aux lettres les plus exigeants et volumineux sur vSphere, sans goulots d’étranglement au niveau des E/S ni autres problèmes de performances. Comme nous l’avons démontré en laboratoire, la virtualisation d’Exchange sur vSphere s’avère très efficace en termes d’évolutivité horizontale (lire l’article de blog « Évolution des performances des machines virtuelles serveurs de messagerie Exchange 2010 sur vSphere ») aussi bien que d’évolutivité verticale, ce qui permet la prise en charge de grandes boîtes aux lettres (lire l’article de blog « Évolution des performances d’Exchange 2010 sur vSphere »). 

 

« Enterprise production e-mail servers should be deployed virtualized by default » (Les serveurs de messagerie de production d’entreprise doivent être par défaut déployés sur une plate-forme de virtualisation).
 

Bill Pray, directeur de recherche chez Gartner.
Lire la suite sur le blog de Bill Pray

(1:56)

Support VMware BSC (Business Critical Support) pour Exchange

Des performances multipliées par deux pour l’infrastructure Exchange

Améliorez d’au moins 100 % les performances de votre infrastructure physique. Par exemple, sans VMware, une seule boîte aux lettres Exchange 2-7 exécutée sur un serveur physique peut évoluer jusqu’à prendre en charge environ 8 000 utilisateurs intensifs de messagerie. Des serveurs plus volumineux ne seraient d’aucune utilité car la boîte aux lettres ne peut pas exploiter cette capacité supplémentaire.

 

Avec VMware, il est possible de faire évoluer les boîtes aux lettres Exchange en les déployant sur plusieurs machines virtuelles plus petites de façon à maximiser le débit du serveur physique. En appliquant cette méthode, nous avons démontré qu’il est possible de faire évoluer Exchange sur 8 machines virtuelles prenant chacune en charge 2 000 utilisateurs intensifs de messagerie, pour une prise en charge totale de 16 000 utilisateurs sur un serveur 16 cœurs.

CLOUD PRIVÉ

Optimisez la disponibilité d’Exchange sans avoir à gérer la complexité du clustering Microsoft
 

Assurez la haute disponibilité et la reprise d’activité de façon simple et économique pour tous les rôles Exchange grâce à VMware Fault Tolerance, VMware High Availability, vMotion et Site Recovery Manager. Épargnez-vous le déploiement de solutions de clustering Microsoft complexes et de serveurs de secours dédiés. Vous pouvez également exécuter le clustering Microsoft sur vSphere en combinaison avec les solutions de disponibilité vSphere pour bénéficier d’une disponibilité optimale. Avec VMware vMotion, éliminez les interruptions de service planifiées pour maintenance matérielle. La disponibilité des services n’est pas affectée : il vous suffit d’utiliser vMotion pour transférer vos machines virtuelles Exchange vers un autre hôte physique pendant la durée de l’intervention de maintenance. 
 

Avec VMware Fault Tolerance ou VMware High Availability, vous protégez tous les rôles de serveur Exchange contre les pannes matérielles et les problèmes liés au système d’exploitation. En cas de panne matérielle, VMware FT assure la disponibilité permanente sans perte de données, et VMware HA redémarre automatiquement les machines virtuelles sur un autre hôte en quelques minutes. 
 

Mettez en œuvre un plan de reprise d’activité simple et automatisé avec les solutions de reprise d’activité VMware et Site Recovery Manager. Répliquez et restaurez les machines virtuelles sur un site secondaire, y compris des déploiements Exchange complets, sans matériel de secours dédié. 
 

Pour garantir une disponibilité permanente orientée applications, associez les solutions de clustering Microsoft et de disponibilité VMware pour créer une couche de protection supplémentaire et optimiser le temps disponible. 

(3:19)

Coup de projecteur client : Revlon (vidéo)

Faites évoluer Exchange de façon dynamique pour garantir les niveaux de service
 

Le redimensionnement de l’infrastructure Exchange implique de trouver un compromis entre deux impératifs : fournir une capacité suffisante pour faire face aux besoins futurs et limiter au maximum les coûts d’infrastructure. Utilisez vSphere pour dimensionner judicieusement les machines virtuelles selon vos besoins actuels tout en conservant la possibilité de faire évoluer la capacité de manière dynamique en fonction des charges futures. 

  • Démarrez avec des configurations modestes en termes de mémoire et de processeur.
  • Utilisez vCenter CapacityIQ pour dimensionner correctement l’infrastructure en fonction des besoins actuels.
  • Si un hôte vient à manquer de capacité, VMware DRS déclenche automatiquement vMotion pour transférer les machines virtuelles Exchange vers un autre hôte disposant des ressources appropriées.
  • Si c’est une boîte aux lettres Exchange qui vient à manquer de capacité, ajoutez à chaud des ressources CPU, mémoire ou disque pour préserver les niveaux de service.
     

Accélérez la mise à disposition de nouveaux services de messagerie
 

Obtenir et installer le matériel dédié, installer et configurer le système d’exploitation et, enfin, configurer l’application : les opérations nécessaires au provisionnement et à la mise en production de nouveaux services de messagerie peuvent prendre des mois. Ce processus manuel étendu dans le temps est également source d’erreurs pouvant entraîner des problèmes de configuration et des interruptions de service.

 

Avec vSphere, vous créez une bibliothèque de vApps, qui peuvent être provisionnées à la demande en quelques minutes sur votre infrastructure virtuelle existante. Ainsi, les appliances virtuelles ramènent les délais de déploiement de BlackBerry Enterprise Server à seulement quelques minutes, contre plusieurs semaines ou plusieurs mois auparavant.

 

Testez et dépannez rapidement vos applications de messagerie complexes, et minimisez les risques liés aux changements. Avec les snapshots et clones vCenter, quelques minutes suffisent pour reproduire en laboratoire des vApps encapsulant des applications n-tier complètes. Testez les changements apportés aux applications dans le contexte des niveaux applicatifs concernés et sur une copie exacte de votre configuration de production, de façon à minimiser le risque d’erreur. Désormais, vous n’avez plus besoin de provisionner manuellement les applications pour chaque cycle de test. 

Prise en charge intégrale par Microsoft
 

Microsoft assure officiellement le support de Windows Server et des produits Server exécutés sur VMware ESX. Cette prise en charge concerne Windows Server 2000 SP4, Windows Server 2003 SP2 ou ultérieur, Windows Server 2008 et les rôles spécialisés, tels qu’Active Directory ou File Services, fournis par le système d’exploitation. Microsoft Exchange, SQL Server et SharePoint Server font partie des principales applications prises en charge. Microsoft a publié et met régulièrement à jour la liste complète des applications prises en charge. Les configurations VMware ESX prises en charge sont également répertoriées.

 

Premier hyperviseur validé dans le cadre du programme SVVP (Microsoft Server Virtualization Validation Program), VMware ESX permet aux clients qui utilisent Windows Server et des applications Microsoft de profiter du support coopératif de Microsoft et VMware. Les clients peuvent désormais exécuter Exchange sur VMware avec la certitude de recevoir l’assistance dont ils ont besoin. 

 

Microsoft adopte un modèle de licences favorable à vMotion
 

Microsoft a récemment modifié son modèle de licences pour permettre aux clients de réaffecter des licences entre différents serveurs physiques aussi souvent que nécessaire. Jusqu’alors, les licences ne pouvaient être réattribuées qu’une fois tous les 90 jours, ce qui limitait les avantages de vMotion. La flexibilité apportée par ce nouveau système favorise une utilisation plus efficace de vMotion pour Windows Server et d’autres applications majeures, telles qu’Exchange, SQL Server et SharePoint Server. 

 

Configurations non validées par le programme SVVP
 

Que se passe-t-il si vous exécutez une configuration de produits VMware ESX et Microsoft non validée par le programme SVVP ? Nos clients nous indiquent régulièrement qu’ils continuent à bénéficier du support Microsoft. Les options de support varient toutefois selon la manière dont les produits VMware et Microsoft ont été achetés.

 

Les scénarios suivants sont les plus fréquents :

Scénario 1 : les logiciels VMware ont été achetés initialement auprès d’un fabricant OEM de serveurs

 

Les revendeurs de serveurs (Dell, Fujitsu, Fujitsu-Siemens, HP, IBM, Unisys, etc.) proposent un support complet pour les logiciels Microsoft exécutés sur leurs serveurs et pour les logiciels VMware si ces derniers ont été achetés avec le matériel serveur et sont couverts par un contrat de support en cours de validité conclu avec le revendeur de serveurs. Les clients bénéficient ainsi d’une assistance centralisée par le revendeur de serveurs en cas de problème. Pour plus d’informations, voir Support des logiciels Microsoft sur les machines virtuelles VMware

Scénario 2 : les logiciels VMware ont été directement achetés auprès de VMware ou d’un revendeur VMware agréé et le client dispose d’un contrat de support Microsoft de niveau Premier en cours de validité 

 

Microsoft s’engage à fournir des efforts raisonnables d’un point de vue commercial pour assurer le support de ses produits exécutés sur des machines virtuelles VMware. Nos clients nous indiquent régulièrement que Microsoft agit de manière efficace et appropriée pour assurer le fonctionnement de leurs opérations comme prévu. Une certaine confusion peut régner chez le personnel de Microsoft et ses représentants concernant l’étendue du support pouvant être fourni. Dans certains cas, les clients peuvent estimer que ces « efforts raisonnables d’un point de vue commercial » ne sont pas à la hauteur de leurs attentes. En général, Microsoft offre à ses clients les plus importants un support d’excellente qualité pour leurs produits exécutés sur VMware. Conformément à la politique de Microsoft, une fois tous ces recours utilisés, les spécialistes du support Microsoft peuvent demander aux clients de reproduire le problème sur une machine physique pour poursuivre l’analyse. Pour plus d’informations, reportez-vous à l’article 897615 de la base de connaissances de Microsoft

Scénario 3 : les logiciels VMware ont été directement achetés auprès de VMware ou d’un revendeur VMware agréé et le client ne dispose pas d’un contrat de support Microsoft de niveau Premier en cours de validité

 

Le niveau de support offert à ces clients par Microsoft peut être plus restreint. Avant de fournir un service de support, les techniciens Microsoft peuvent demander aux clients de reproduire le problème sur une machine physique conformément à l’article 897615 de la base de connaissances de Microsoft

SERVICES PARTENAIRES

Communauté de partenaires dédiée à la virtualisation d’Exchange
 

La virtualisation d’Exchange peut être très simple. De nombreux clients de VMware se contentent de déployer Exchange sur vSphere comme ils le feraient sur une infrastructure physique. Mais vSphere offre également un grand nombre de nouvelles options et fonctions permettant d’optimiser l’exécution d’Exchange. Par exemple, les clients ont la possibilité d’utiliser VMware High Availability comme alternative ou en complément du clustering Microsoft, ou de redimensionner les serveurs de boîtes aux lettres sur des machines virtuelles plus petites et plus efficaces.
 

Bon nombre de clients se tournent vers VMware pour obtenir une assistance experte concernant l’optimisation de leur environnement Exchange sur vSphere. Pour répondre à ces demandes, VMware a créé une communauté de partenaires formés aux solutions VMware pour la virtualisation d’Exchange. VMware travaille en étroite collaboration avec cette communauté pour développer un ensemble de meilleures pratiques et les mettre en œuvre dans le cadre des projets de ses clients. Cette communauté de partenaires détient un savoir-faire exclusif pour vous aider à optimiser votre environnement Exchange sur vSphere, de la conception initiale à la mise en production complète. 

RESSOURCES