Virtualisation de l’environnement informatique

Le « software-defined compute » moderne (connu également sous le nom de virtualisation) est la première étape vers le Software-Defined Data Center. Lancée par VMware il y a plus de 10 ans, la virtualisation des serveurs x86 est devenue une technologie de référence utilisée par une grande majorité de Data Centers à travers le monde.
 

Dans l’approche classique, les serveurs déployés fonctionnent à moins de 15 % de leur capacité. La virtualisation redistribue les cartes. Le CPU et la mémoire sont séparés de l’équipement physique, créant alors des pools de ressources à utiliser à la demande. Chaque application virtualisée est encapsulée avec son système d’exploitation dans un conteneur logiciel séparé et isolé appelé machine virtuelle (VM). De nombreuses VM peuvent être exécutées en même temps sur chaque serveur, la majorité de la capacité matérielle étant ainsi exploitée.

 

L’efficacité des serveurs s’en trouve accrue grâce aux avantages suivants :

  • des performances supérieures ;
  • une disponibilité plus élevée ;
  • d’importantes économies.

Résultat : le département informatique bénéficie de bien plus d’avantages pour un coût nettement inférieur grâce à la virtualisation.

 

Base de la plate-forme Software-Defined Data Center complète de VMware, vSphere with Operations Management est le point de départ pour concevoir votre Software-Defined Data Center. Si vous utilisez vSphere, vous pouvez étendre en toute transparence la virtualisation aux services de stockage et de réseau, et ajouter le provisionnement et la gestion automatisés basés sur des règles.

Virtualisation de réseau

Qu’est-ce que la virtualisation de réseau et en quoi diffère-t-elle du software-defined networking (SDN) ?

 

Contrairement au SDN, dans lequel le matériel reste l’élément moteur, la technologie VMware de virtualisation de réseau sépare véritablement les ressources de réseau du matériel afférent. Les principes de la virtualisation sont appliqués à l’infrastructure de réseau physique. L’abstraction des services de réseau est réalisée pour créer un pool flexible de capacités de transport pouvant être allouées, utilisées et réaffectées à la demande.

 

Comment fonctionne un réseau virtualisé ?

 

Semblable à la machine virtuelle, un réseau virtualisé est un conteneur logiciel qui présente aux charges de travail connectées un ensemble de composants réseau logiques : commutateurs, routeurs, pare-feux, répartiteurs de charge, réseaux privés virtuels, etc.
 

Ces réseaux virtualisés sont créés, provisionnés et gérés par programmation, le réseau physique sous-jacent jouant le rôle d’un simple mécanisme d’acheminement des paquets en arrière-plan. Les services de réseau et de sécurité sont alloués à chaque VM en fonction de ses besoins et le restent lorsque la VM se déplace d’un hôte à un autre dans l’environnement virtualisé dynamique.

 

La plate-forme de virtualisation du réseau VMware, NSX, se déploie sur le matériel réseau physique existant et est compatible avec les nouvelles matrices et géométries de tous les fournisseurs. Les applications et outils de surveillance existants fonctionnent parfaitement avec NSX, sans nécessiter la moindre modification.

(23:59)

NSX – Présentation de la virtualisation de réseau

Créez, provisionnez, réalisez des snapshots, supprimez et restaurez des réseaux complexes par programmation, via des logiciels. VMware NSX élimine les obstacles dressés par les réseaux physiques actuels et permet aux opérateurs de Data Centers de bénéficier d’une augmentation spectaculaire de la vitesse et des choix.

Livre blanc technique sur la plate-forme NSX

Apprenez à créer, enregistrer, supprimer et restaurer des réseaux virtuels à la demande, sans reconfigurer votre réseau physique.

Inscrivez-vous pour télécharger

Présentation en ligne des principes de base NSX

Formez-vous et discutez avec des experts NSX directement depuis votre bureau au cours d’un événement virtuel disponible à la demande.

S’inscrire

Software-defined storage (SDS)

La stratégie de Software-Defined Storage (SDS) de VMware consiste à faire évoluer l’architecture de stockage via l’hyperviseur omniprésent afin d’étendre au stockage la simplicité, l’efficacité et les économies que la virtualisation des serveurs a apportées à l’environnement informatique. Le software-defined storage isole le stockage sous-jacent via un plan de données virtuel, ce qui fait de la VM, et donc de l’application, l’unité fondamentale de provisionnement et de gestion du stockage dans les systèmes de stockage hétérogènes. En créant une séparation souple entre les applications et les ressources disponibles, l’hyperviseur permet d’équilibrer l’ensemble des ressources informatiques (calcul, mémoire, stockage et réseau) nécessaires au fonctionnement d’une application.

 

Les solutions de software-defined storage de VMware améliorent les Data Centers actuels en offrant les avantages suivants :

  • Services de stockage par application : le software-defined storage s’applique au niveau de la VM, ce qui permet d’adapter précisément les services de stockage aux exigences spécifiques d’une application, et de les ajuster en fonction des besoins et par application, sans affecter les applications voisines. Les administrateurs conservent le contrôle total du choix des services de stockage utilisés par chaque application, et maîtrisent par conséquent les coûts.
  • Évolution rapide de l’infrastructure de stockage : le software-defined storage utilise un modèle dynamique sans interruption, comme dans les solutions de virtualisation de l’environnement informatique. Les administrateurs informatiques peuvent répondre précisément aux impératifs des applications et fournir les ressources au moment exact où elles sont nécessaires. Les services de stockage deviennent fluides ; ils peuvent affecter un peu plus de ressources à telle application maintenant, un peu moins à telle autre un peu plus tard.
  • Prise en charge de ressources de stockage hétérogènes : le software-defined storage vous permet d’exploiter les solutions de stockage existantes, telles que SAN et NAS, ou le stockage en attachement direct sur le matériel x86 standard. Avec les serveurs standard, piliers de l’infrastructure hyperconvergée, les départements informatiques peuvent concevoir des environnements de stockage évolutifs à faible coût qui s’adaptent facilement aux besoins de stockage spécifiques et en constante évolution.

Le software-defined storage est-il adapté à vos besoins ?

Accédez aux analyses dont vous avez besoin dans l’eBook : Sept raisons d’envisager Virtual SAN.

Logiciel de gestion unifiée du Data Center

Entièrement virtualisé, le Data Center est automatisé et géré par un logiciel de gestion du Data Center intelligent basé sur des règles qui simplifie considérablement le contrôle et les opérations. Une seule plate-forme de gestion unifiée vous permet de surveiller et gérer de manière centralisée toutes les applications de l’ensemble des sites physiques, de l’infrastructure hétérogène et des Clouds hybrides. Vous pouvez déployer et gérer les charges de travail dans des environnements de Cloud physiques et virtuels, le tout au sein d’un environnement de gestion unifiée. L’informatique atteint des niveaux inégalés d’agilité, d’évolutivité et de réactivité.

 

Automatisation du Cloud

Les demandes de services d’infrastructure et d’applications sont soumises via un portail en libre-service au sein duquel administrateurs, développeurs ou utilisateurs professionnels peuvent sélectionner des services conformes aux règles prédéfinies de l’entreprise. La fourniture des services est fortement automatisée. Les schémas d’infrastructure et applicatifs logiques modélisent des services pouvant être déployés dans n’importe quel environnement de Cloud agréé. Les niveaux de ressources adéquats sont alloués automatiquement en fonction des besoins métier et des exigences de niveau de service. Les charges de travail sont orchestrées et équilibrées en continu de manière dynamique en fonction de l’évolution des modèles de demande.

 

Opérations de Cloud

Grâce à une plate-forme d’opérations évolutive et résiliente, les administrateurs ont une maîtrise parfaite des performances, des capacités et des configurations. Des analyses prédictives et des alertes intelligentes aident à identifier et à rectifier les problèmes potentiels avant qu’ils n’affectent la qualité de service. Des tableaux de bord des performances intuitifs fournissent une visibilité des applications au stockage, dans les environnements physiques, virtuels et Cloud. Les fonctionnalités de gestion de journaux étendent les analyses aux données non structurées pour offrir une meilleure visibilité et accélérer la résolution des problèmes. Les VM sur ou sous-provisionnées sont redimensionnées de manière adéquate afin d’équilibrer les exigences en matière de niveaux de service et l’utilisation des ressources. La puissante modélisation de capacité permet d’identifier des hypothèses afin d’anticiper et d’optimiser les dépenses d’infrastructure futures.

 

Le Cloud comme une entreprise

Les directeurs et responsables informatiques peuvent présenter et comparer les coûts des projets et investissements complexes, notamment concernant les Clouds privés et publics. Les utilisateurs peuvent consulter le coût d’un service dans le catalogue des services. La pleine visibilité sur le type, le coût et la qualité des services informatiques consommés par chaque entité facilite l’analyse rétrospective et la refacturation des divers types de services informatiques consommés. Les données et rapports statistiques du secteur aident à comparer les coûts informatiques à ceux d’entreprises homologues et de fournisseurs de services de Cloud, de façon à prendre des décisions de provisionnement éclairées à même de réduire ces coûts.

Une solution complète de gestion du Cloud

Notre approche de déploiement d’une plate-forme de gestion du Cloud propose une solution unique offrant une réponse globale pour les opérations du Jour 1 et du Jour 2.

Options de déploiement : Cloud privé ou solution IaaS (Infrastructure as a Service)

L’architecture « software-defined » de VMware peut être déployée dans votre Data Center sous forme de Cloud privé, ou bien hors site à l’aide d’une solution IaaS (Infrastructure as a Service) sécurisée gérée par VMware ou l’un de ses partenaires agréés. La plupart des entreprises choisissent une combinaison hybride de plates-formes sur site et IaaS.
 

Les trois options s’appuient sur la même technologie VMware de Software-Defined Data Center. Aussi, vous pouvez migrer facilement les charges de travail entre les Clouds et gérer votre environnement hybride à partir d’une seule interface de gestion.

 

Cloud privé « software-defined » : sur site, dans votre Data Center

VMware propose des solutions flexibles pour évoluer vers un Cloud privé « software-defined » que vous pouvez déployer sur votre propre infrastructure physique. En règle générale, les clients commencent avec VMware vSphere with Operations Management, et, à leur rythme, ajoutent des solutions de software-defined networking et software-defined storage, ainsi que divers éléments de notre couche de gestion complète. Vous pouvez également opter pour une solution d’infrastructure complète, VMware vCloud Suite, directement depuis vSphere with Operations Management. Ou bien étendre la gestion de votre Software-Defined Data Center à d’autres plates-formes d’hyperviseur ou services de Cloud public avec la solution VMware vRealize Suite conçue pour les Clouds hybrides.

 

VMware vCloud Air : le chemin le plus court vers un Cloud hybride transparent

S’appuyant sur la technologie VMware de Software-Defined Data Center, vCloud Air est une solution IaaS (Infrastructure as a Service) gérée par VMware. Vous pouvez étendre rapidement votre Data Center au Cloud à l’aide des outils et processus déjà en votre possession, et ce, en toute transparence et sécurité. Vous pouvez exécuter votre environnement hybride avec un modèle commun et unifié de gestion, d’orchestration, de réseau et de sécurité.

 

Services de Cloud des partenaires VMware

Les partenaires VMware agréés proposent une gamme de services de Cloud uniformes, flexibles et personnalisés. Ces derniers s’appuient également sur la technologie software-defined de VMware pour assurer la compatibilité avec votre Data Center interne, offrir des niveaux de services optimaux et une sécurité auditable, et satisfaire les exigences de conformité.

eBook : A Guide to Hybrid Cloud (en anglais)

Découvrez les options de Cloud et les cas d’utilisation les plus importants.

Actifs associés

Le Software-Defined Data Center contribue à la stratégie de Cloud hybride des entreprises

Découvrez comment le Software-Defined Data Center de VMware permet aux entreprises d’exploiter en toute sécurité un Cloud hybride et d’entrer avec succès dans l’ère du Cloud mobile.

Blog ReThink IT

L’équipe VMware vous livre ses analyses et perspectives en matière de virtualisation, de transformation de Data Center et de transition vers le Cloud.