vSphere Data Protection 5.1 | 10 septembre 2012

Environnements pris en charge

Pour plus d'informations sur les environnements pris en charge, consultez le Guide de compatibilité VMware.

Problèmes connus

Les problèmes connus suivants ont été découverts grâce aux tests rigoureux. Les problèmes répertoriés ci-dessous concernent uniquement cette version de vSphere Data Protection.

  • Tâches de sauvegarde avec un grand nombre de machines virtuelles

    Dans certaines circonstances, lorsque vous créez une tâche de sauvegarde avec un grand nombre de machines virtuelles (par exemple, environ 100 ou plus), quelques-unes des machines virtuelles peuvent ne pas être incluses dans la tâche de sauvegarde. Vous pouvez résoudre ce problème en modifiant la tâche de sauvegarde et en ajoutant les machines virtuelles qui ont été laissées de côté.

  • vSphere Data Protection ne prend pas en charge la sauvegarde des machines virtuelles utilisant des disques RDM indépendants ou physiques.

    Lors de la sauvegarde d'une machine virtuelle utilisant des disques indépendants ou RDM, vSphere Data Protection ne signale pas d'erreur et omet de sauvegarder les disques non pris en charge. Cependant, la sauvegarde de la machine virtuelle peut apparaître comme ayant été achevée avec succès.

    De même, lorsque vous essayez de restaurer une machine virtuelle avec des disques indépendants ou RDM dont la sauvegarde a été effectuée avec vSphere Data Protection, la restauration échoue.

  • Dès qu'une modification est apportée au dispositif vSphere Data Protection avec l'outil de configuration Virtual Data Protection, il devient impossible de restaurer le dispositif à des états antérieurs.

    Après avoir apporté des modifications avec l'outil de configuration Virtual Data Protection, il est fortement recommandé d'utiliser immédiatement l'interface utilisateur de vSphere Data Protection pour effectuer une vérification de l'intégrité du dispositif.

  • Les tâches deviennent « orphelines »

    Dans certains circonstances, les tâches de vSphere Data Protection peuvent devenir « orphelines ». Cela signifie que la progression d'une tâche est stoppée et qu'elle ne se termine jamais ou échoue.

    Solution : En présence d'une tâche orpheline, utilisez vCenter pour l'annuler.

  • Versions préliminaires

    Lorsqu'une version préliminaire de vSphere Data Protection est installée, vous pouvez constater qu'après la mise à niveau de vSphere Data Protection vers la version publiée, la première connexion à vCenter n'affiche pas vSphere Data Protection comme option.

    Solution : Si tel est le cas, déconnectez-vous de vSphere Web Client, puis connectez-vous à nouveau. Les connexions ultérieures afficheront vSphere Data Protection comme option.

  • Mise à niveau du dispositif pendant la fenêtre de sauvegarde

    N'essayez pas d'effectuer une mise à niveau du dispositif vSphere Data Protection pendant la fenêtre de sauvegarde. Si une tâche de sauvegarde est en cours d'exécution pendant un processus de mise à niveau, ce dernier échoue.

    Solution : Effectuez toutes les mises à niveau du dispositif pendant la fenêtre de maintenance.

  • Exécution des sauvegardes ad hoc

    Après qu'une machine virtuelle a été incluse dans une tâche de sauvegarde vSphere Data Protection, une sauvegarde ad hoc de la machine virtuelle peut être lancée à partir d'une vue d'inventaire des machines virtuelles en effectuant un clic droit sur la machine virtuelle et en sélectionnant Toutes les actions VDP > Sauvegarder Maintenant. Toutefois, si une machine virtuelle est ajoutée à un conteneur tel qu'un vApp ou un pool de ressources, l'option Toutes les actions VDP peut ne pas figurer dans le menu de clic droit.

    Solution : Pour effectuer une sauvegarde ad hoc des machines virtuelles qui ne sont pas dotés de l'option Toutes les actions VDP, allez à l'onglet vSphere Data Protection Reports de l'interface utilisateur de vSphere Data Protection, sélectionnez la machine virtuelle que vous souhaitez sauvegarder dans la liste des machines virtuelles, cliquez sur l'icône Toutes les actions située dans le coin supérieur droit de l'écran, puis sélectionnez Sauvegarder Maintenant.

  • La « Capacité utilisée » du dispositif dépasse 95 %

    Si la « Capacité utilisée » du dispositif vSphere Data Protection dépasse 95 %, les tâches planifiées et les tâches « Sauvegarder Maintenant » ne démarrent pas et ne s'affichent pas dans la console des tâches. Vous pouvez réduire la capacité utilisée en supprimant les sauvegardes. Vous devrez cependant attendre la fin de la prochaine fenêtre de maintenance pour que vSphere Data Protection détecte un surplus d'espace disponible.

  • Champs modifiables de l'onglet Configuration

    Dans l'onglet Configuration, lorsque vous cliquez sur le bouton Modifier dans la partie Configuration de la fenêtre de sauvegarde de l'écran, vSphere Data Protection affiche les champs modifiables qui vous permettent de changer l'heure de début et la durée de la sauvegarde, ainsi que la durée d'indisponibilité. Après avoir effectué les modifications, puis cliqué sur Sauvegarder de la page, les champs modifiables ne s'affichent pas si vous cliquez à nouveau sur le bouton Modifier/

    Solution : Déconnectez-vous de vSphere Web Client, puis connectez-vous à nouveau.

  • Version répertoriée dans l'interface utilisateur

    Ces notes de mise à jour sont valables pour la version 5.1.0.43.179 de vSphere Data Protection. Cependant, dans l'onglet Configuration de l'interface utilisateur de vSphere Data Protection, le numéro de version est affiché incorrectement comme 6.1.80-179.

  • Éditeur non approuvé

    Lors du déploiement de l'OVA de dispositif vSphere Data Protection via vSphere Web Client, l'OVA est identifié incorrectement comme « non approuvé », même si des certificats intermédiaires ont été installés sur la machine sur laquelle votre navigateur fonctionne.