Pourquoi choisir Site Recovery Manager pour votre logiciel de reprise d’activité

Gestion simple et basée sur des règles

Sur la base d’une automatisation suivant des règles prédéfinies, protégez facilement des milliers de machines virtuelles en utilisant des plans de reprise d’activité centralisés gérés depuis vSphere Web Client.

Compatibilité avec tout type de ressource de stockage

Grâce à l’intégration native avec vSphere ReplicationVirtual Volumes (vVols) et les solutions de réplication basées sur la baie de tous les principaux partenaires de VMware en matière de produits de stockage, faites l’expérience de la flexibilité et du choix.

Compatibilité avec le Cloud hybride

Bénéficiez d’une reprise d’activité de bout en bout avec VMware Site Recovery pour VMC on AWS. Cette solution rapide à déployer tire parti des investissements existants et vous prépare à l’adoption du Cloud hybride.

Réduire le coût total de possession (TCO)

Réduisez les dépenses opérationnelles de reprise d’activité et simplifiez les audits chronophages correspondants grâce aux rapports sur les basculements automatisés.

Nouveautés de Site Recovery Manager (SRM) 8.3

Prise en charge de vSphere Virtual Volumes (vVols)

Simplifiez l’orchestration de la reprise d’activité pour les magasins de données traditionnels et vVols, désormais entièrement pris en charge et intégrés à la réplication de SRM basée sur la baie.

Protection accélérée

Assurez la protection des données dans un environnement en évolution rapide en détectant et en protégeant automatiquement les machines virtuelles (VM) créées sur des LUN ou dans des groupes de réplication vVols. SRM 8.3 permet également un redimensionnement aisé des disques de machine virtuelle du site protégé vers le site de récupération, ce qui évite les erreurs manuelles et les omissions.

Amélioration de l’automatisation

Pour une gestion simplifiée et une visibilité maximale de votre solution de reprise d’activité, nous avons ajouté de nouveaux outils qui renforcent l’automatisation et améliorent l’interface utilisateur.

Coup de projecteur

Présentation de Site Recovery Manager 8.3

Découvrez les nouveautés de la solution leader du secteur qui assure la disponibilité et la mobilité des applications dans les environnements de Cloud privé.

Récupération rapide et interruption minimale grâce à Site Recovery Manager

Découvrez pourquoi Shriram Value, un conglomérat de services financiers, a choisi SRM pour leur planification de la reprise d’activité et de la continuité des activités.

Tester Site Recovery Manager

Bénéficiez d’une expérience pratique de la planification de la migration d’un Data Center et de l’exécution d’un plan de reprise d’activité. C’est gratuit et vous n’avez rien à installer.

 

Découvrir la reprise d’activité sous forme de service

Utilisez VMware Cloud Disaster Recovery et VMware Site Recovery Manager pour protéger les charges de travail on premise sur VMware Cloud on AWS.

Formation

Consultez la liste complète des formations et cours disponibles sur Site Recovery Manager.

Options d’achat

Deux éditions de VMware Site Recovery Manager sont disponibles : Standard et Enterprise.

Les licences des deux éditions autonomes sont octroyées par machine virtuelle protégée et vendues par packs de 25 machines virtuelles.

Licences

Standard

Enterprise

Nombre max. de machines virtuelles protégées

75 VM par site Aucune limite d’attribution de licences

 

 

Fonctionnalités

Standard

Enterprise

Intégration avec VMware Cloud Foundation

Plans de reprise centralisée

Tests sans impact sur la production

Basculement automatisé sur la reprise d’activité

Migration planifiée du Data Center

Reprotection et retour arrière automatisés

Prise en charge de la réplication basée sur la baie

Protections automatiques des VM

Prise en charge de vSphere Replication

Prise en charge du stockage étendu

 

Orchestration à l’échelle de vCenter vMotion

 

Prise en charge de Virtual Volumes (vVols)

 

FAQ

Site Recovery Manager (SRM) est la solution de gestion de reprise d’activité leader du secteur, conçue pour limiter les temps d’interruption en cas de sinistre. Elle assure une gestion basée sur des règles, une orchestration automatisée et des tests sans interruption des plans de reprise centralisés. Dédiée aux machines virtuelles, elle offre la scalabilité nécessaire pour gérer l’ensemble des applications d’un environnement vSphere.

SRM automatise et orchestre le basculement et le retour arrière, ce qui limite au minimum les temps d’arrêt en cas d’incident grave. Des tests sans interruption intégrés garantissent que vos objectifs de délai de reprise sont atteints.

Globalement, SRM simplifie la gestion grâce à l’automatisation, garantit des temps de récupération rapides et hautement prévisibles et minimise le coût total de possession (TCO). SRM répond à plusieurs cas d’usage, tels que la reprise d’activité, la prévention des incidents graves, les migrations planifiées de Data Center, l’équilibrage de charge au niveau du site ou même les tests de maintenance des applications.

Pour optimiser la flexibilité et le choix, Site Recovery Manager s’intègre à vSphere via VMware Server et une technologie de réplication sous-jacente. La solution peut s’intégrer en natif avec vSphere Replication, les baies de stockage intégrées vSphere Virtual Volumes (vVols) ou avec une large gamme de solutions de réplication basées sur des baies de stockage des principaux fournisseurs de stockage par le biais d’adaptateurs de réplication de stockage.

SRM guide les utilisateurs tout au long du processus de configuration des plans de reprise. Au moment du basculement ou du test, SRM automatise l’exécution du plan de reprise. SRM permet aux équipes de réaliser régulièrement des tests sans interruption de service, même pendant les heures normales de bureau, pour atteindre des objectifs de reprise prévisibles. Grâce aux workflows d’orchestration automatisée, la solution réduit le délai de récupération à quelques minutes seulement. Et elle obtient une mobilité des applications sans interruption de service en orchestrant la migration à chaud des machines virtuelles à grande échelle sur différents sites.

Site Recovery Manager nécessite l’utilisation de l’une des solutions suivantes : vSphere Replication, les baies de stockage intégrées vSphere Virtual Volumes (vVols), la réplication basée sur la baie ou la réplication basée sur le stockage pour les baies de stockage iSCSI, Fibre Channel ou NFS. Dans le domaine de la réplication basée sur le stockage, VMware collabore avec des fournisseurs de stockage partenaires pour s’assurer que les clients peuvent déployer SRM avec la plate-forme de stockage et de réplication de leur choix. SRM est compatible avec une grande variété de logiciels de réplication grâce à des plug-in d’adaptateur de réplication de stockage (SRA) développés et certifiés par les fournisseurs de stockage pour être utilisés avec SRM. Si des baies de stockage intégrées vVols sont utilisées, le fournisseur de VASA remplace le SRA. Pour obtenir une liste actualisée des SRA et des solutions de stockage prises en charge, consultez la matrice de compatibilité des fournisseurs de stockage partenairesReportez-vous à SRM pour la matrice de compatibilité des vVols.

VMware Site Recovery for VMware Cloud on AWS est un service distinct, mais il s’ajoute à Site Recovery Manager et vSphere Replication. Site Recovery propose une reprise d’activité sous forme de service à la demande pour protéger vos charges de travail, à la fois on premise et sur VMware Cloud on AWS. Le service automatise la reprise des charges de travail dans le cadre d’un événement de reprise d’activité entre les Data Centers on premise et VMware Cloud on AWS, ainsi qu’entre les différentes instances de VMware Cloud on AWS. Il réplique les charges de travail sur VMware Cloud on AWS, ce qui les permet de les déployer quand vous en avez besoin.

vSphere Replication est la technologie de réplication basée sur l’hyperviseur VMware pour les machines virtuelles vSphere. vSphere Replication protège les machines virtuelles contre les défaillances de site partielles ou complètes. La solution simplifie la protection par reprise d’activité grâce à une réplication indépendante du stockage et centrée sur les VM. Elle prend également en charge un grand nombre de solutions de stockage sous-jacentes avec des objectifs de point de reprise avec plusieurs points de récupération et de point de reprise (RPO) personnalisable, qui vont de 5 minutes à 24 heures.

vSphere Replication est configuré VM par VM, ce qui renforce le contrôle des VM répliquées. Cette réplication a lieu d’un site principal vers un site secondaire, entre deux clusters au sein d’un même site, et de plusieurs sites sources vers un seul site cible, indépendamment de la baie de stockage sous-jacente. vSphere Replication, qui est une fonction de la plate-forme vSphere, s’intègre en natif avec Site Recovery Manager.

Des instances de vSphere, vCenter Server et Site Recovery Manager sont requises à la fois sur le site protégé et le site de reprise. SRM a besoin également d’un produit de réplication sous-jacent pour copier les machines virtuelles sur le site de reprise. Les clients ont le choix d’utiliser vSphere Replication, les baies de stockage intégrées Virtual Volumes (vVols), ou un logiciel tiers de réplication basée sur la baie. Lorsqu’un logiciel de réplication basée sur la baie est utilisé, un adaptateur de réplication de stockage (SRA) est nécessaire.

Visitez le Centre d’évaluation de Site Recovery Manager, la meilleure option d’une évaluation réussie, et ce afin d’explorer la documentation technique et les guides d’installation.

VMware Site Recovery accélère le délai de protection en tirant parti de la flexibilité et de l’économie du Cloud. Au lieu de construire un site de reprise d’activité secondaire on premise, vous pouvez facilement déployer un environnement VMware sur AWS. Site Recovery utilise également les mêmes outils et le même environnement d’exploitation familiers, d’un environnement on premise vers le Cloud public, ce qui simplifie considérablement les opérations de reprise d’activité et met en œuvre la reprise en un jour.

Pour plus de questions et de réponses, consultez les questions fréquentes sur Site Recovery Manager.