VMware vCenter Converter 4.2 | 13 Juillet 2010 | Build 254483

vCenter Server 4.1 | 13 Juillet 2010 | Build 258902

Dernière mise à jour du document : 16 août 2010

Vérifiez périodiquement l'existence d'ajouts et de mises à niveau pour ces notes de mise à jour.

Contenu dans les notes de mise à jour

Ces notes de mise à jour traitent des thèmes suivants :

Présentation de VMware vCenter Converter 4.2

VMware vCenter Converter permet d'automatiser le processus de création de machines virtuelles VMware à partir de machines physiques qui exécutent Windows ou Linux, de formats de machine virtuelle non spécifiques à VMware, de formats d'image tiers et de machines virtuelles VMware. Via l'interface avec assistant intuitif de vCenter Converter, vous pouvez convertir plusieurs machines physiques locales et distantes en interrompant ou en perturbant au minimum l'activité.

Avantages

  • Vous convertissez rapidement des machines physiques qui exécutent les systèmes d'exploitation Windows ou Linux en machines virtuelles VMware sans interrompre ou perturber l'activité.
  • Vous convertissez des formats d'image tiers ou de machine virtuelle, tels que Parallels Desktop, Symantec Backup Exec System Recovery, Norton Ghost, Acronis, StorageCraft, Microsoft Virtual Server ou Virtual PC et des machines virtuelles Microsoft Hyper-V Server en machines virtuelles VMware.
  • Vous pouvez gérer dans un emplacement centralisé les conversions à distance de plusieurs serveurs physiques ou machines virtuelles simultanément.
  • Vous pouvez effectuer les conversions de manière fiable en utilisant des snapshots mis au repos du système d'exploitation client sur la machine source avant la migration des données.
  • Vous effectuez des conversions non perturbantes en utilisant le clonage à chaud sans arrêter ou redémarrer le serveur source.

Haut de page

Nouveautés

VMware vCenter Converter 4.2 contient des mises à jour substantielles par rapport à vCenter Converter 4.1 et inclut les nouvelles fonctions suivantes (qui existaient auparavant uniquement dans vCenter Converter Standalone 4.0.x) :

  • Conversion de machines physiques en machines virtuelles pour les sources Linux, notamment :
    • Red Hat Enterprise Linux 2.1, 3.0, 4.0 et 5.0
    • SUSE Linux Enterprise Server 8.0, 9.0, 10.0 et 11.0
    • Ubuntu 5.x, 6.x, 7.x et 8.x
  • Amélioration du clonage à chaud pour cloner les modifications incrémentielles de la machine physique au cours de la conversion P2V
  • Conversion de nouveaux formats d'image tiers, notamment les machines virtuelles Parallels Desktop, des nouvelles versions de Symantec, Acronis et StorageCraft
  • Amélioration de l'automatisation du workflow pour inclure l'arrêt automatique de la source, le démarrage automatique de la machine virtuelle de destination, l'arrêt d'un ou de plusieurs services sur la source et le démarrage des périphériques sélectionnés sur la destination
  • Sélection du disque de destination et possibilité de vérifier la structure des volumes dans la machine virtuelle de destination
  • Configuration de la machine virtuelle de destination, notamment du processeur, de la mémoire et du type de contrôleur de disque

En outre, vCenter Converter 4.2 contient de nouvelles fonctions que ne propose pas le produit Converter autonome, notamment :

  • Prise en charge de VMware vSphere 4.1 comme source et destination
  • Prise en charge de l'importation de machines virtuelles Microsoft Hyper-V R1 et Hyper-V R2 hors tension
  • Prise en charge de l'importation de sources Windows 7
  • Possibilité d'ajuster le transfert des données de la source vers la destination en fonction de la bande passante ou du processeur
  • prise en charge IPv6

Prise en charge qui n'est plus disponible

  • Vous ne pouvez pas planifier des tâches de conversion récurrentes avec vCenter Converter 4.2.
  • Les systèmes d'exploitation suivants ne sont plus pris en charge :
    • Windows 2000
    • Windows NT
  • VMware vSphere 4.1 est la dernière version majeure du plug-in VMware vCenter Converter. VMware fournit toujours un service d'assistance technique pour vCenter Converter jusqu'à la fin du cycle de vie de sa prise en charge. VMware continuera à mettre à jour et à prendre en charge le produit vCenter Converter Standalone, qui permet d'effectuer des conversions depuis des sources telles que des machines physiques, des formats de machine virtuelle VMware et Microsoft et certains formats d'image disque tiers.

Haut de page

Notes relatives à l'installation

Les utilisateurs dont les droits sont limités ne peuvent pas installer vCenter Converter 4.2 sur Windows. Vous devez vous connecter en tant qu'administrateur pour installer vCenter Converter.

Haut de page

Plates-formes

Vous pouvez installer VMware vCenter Converter 4.2 sur les plates-formes suivantes :

  • Windows XP Professionnel (32 bits et 64 bits)
  • Windows Server 2003 (32 bits et 64 bits)
  • Windows Vista (32 et 64 bits)
  • Windows Server 2008 (32 bits et 64 bits)
  • Windows Server 2008 R2
  • Windows 7 (32 bits et 64 bits)

Haut de page

Interopérabilité

vCenter Converter 4.2 est compatible avec les sources et destinations suivantes :

Source Destination

Machine physique exécutant un système d'exploitation répertorié dans Systèmes d'exploitation client pris en charge

Workstation 7.0.x, 6.5.x, 6.0.x, 5.x et 4.x
Fusion 1.x et 2.x

vSphere 4.1
vSphere 4.0
ESX 3.x
ESXi 3.5 Installable and Embedded
ESX Server 2.5.x (si VirtualCenter 2.5 ou la version ultérieure gère ESX Server)
VMware Server 1.x, 2.x
VirtualCenter 2.x

Microsoft Virtual PC 2004 et Microsoft Virtual PC 2007
Microsoft Virtual Server 2005 et Microsoft Virtual Server 2005 R2
Machines virtuelles Hyper-V Server qui exécutent des systèmes d'exploitation client Windows
Machines virtuelles Hyper-V Server qui exécutent des systèmes d'exploitation client Linux
Acronis True Image Echo 9.1, 9.5 et Acronis True Image 10, 11 (produit Home)
Symantec Backup Exec System Recovery (appelé auparavant LiveState Recovery) 6.5, 7.0, 8.0 et 8.5, LiveState Recovery 3.0 et 6.0 1
Norton Ghost version 10.0, 11.0, 12.0, 13.0 et 14.0 (fichiers .sv2i)
Parallels Desktop pour Microsoft Windows et Mac OS x 2.5, 3.0 et 4.0 2
StorageCraft ShadowProtect 2.0, 2.5, 3.0, 3.1 et 3.2 1

VMware Workstation 5.5.x, 6.0.x, 6.5.x et 7.0
VMware Player 1.x, 2.0.x, 2.5.x et 3.0
VMware Server 1.x et 2.x
VMware Fusion 1.x, 2.x et 3.0
ESX/ESXi 3.x, 4.0 et 4.1
vCenter Server 2.5, 4.0 et 4.1

1Pour les conditions et les limitations d'importation des images Backup Exec System Recovery, ShadowProtect et Consolidated Backup, voir le Guide d'installation et d'administration de vCenter Converter.
2Les conteneurs Parallels Virtuozzo ne sont pas pris en charge dans vCenter Converter.

Les machines virtuelles Windows fonctionnant sur Citrix XenServer 4 Enterprise Edition et Virtual Iron 4.2 peuvent être importées comme sources actives avec vCenter Converter 4.2.

Les versions antérieures de vCenter Converter (3.x et 4.1.x) peuvent ne pas être compatibles avec VMware vSphere 4.1.

Haut de page

Systèmes d'exploitation client pris en charge

vCenter Converter 4.2 est compatible avec les systèmes d'exploitation suivants :

  • Windows XP Professionnel (32 bits et 64 bits)
  • Windows Server 2003 (32 bits et 64 bits)
  • Windows Vista (32 bits et 64 bits)
  • Windows Server 2008 (32 bits et 64 bits)
  • Windows Server 2008 R2
  • Windows 7 (32 bits et 64 bits)
  • Red Hat Enterprise Linux 2.1 (32 bits)
  • Red Hat Enterprise Linux 3.0 (32 bits et 64 bits)
  • Red Hat Enterprise Linux 4.0 (32 bits et 64 bits)
  • Red Hat Enterprise Linux 5.0 (32 bits et 64 bits)
  • Red Hat Linux Advanced Server 2.1 (32 bits)
  • SUSE Linux Enterprise Server 8.0
  • SUSE Linux Enterprise Server 9.0 (32 bits et 64 bits)
  • SUSE Linux Enterprise Server 10.0 (32 bits et 64 bits)
  • SUSE Linux Enterprise Server 11.0 (32 bits et 64 bits)
  • Ubuntu 5.x
  • Ubuntu 6.x
  • Ubuntu 7.x (32 bits et 64 bits)
  • Ubuntu 8.x (32 bits et 64 bits)

ATTENTION : Lors du clonage de machines Linux sous tension, vCenter Converter 4.2 conserve les systèmes de fichiers sources suivants sur la destination : ext2, ext3, reiserfs et vfat. Tous les autres systèmes de fichiers sources sont convertis en systèmes de fichiers ext3 sur la machine virtuelle de destination.

Haut de page

Versions antérieures de vCenter Converter

Les fonctions des versions antérieures de vCenter Converter sont décrites dans les notes de mise à jour de chaque version. Pour afficher les notes de mise à jour des versions antérieures de vCenter Converter, cliquez sur les liens suivants :

Haut de page

Problèmes connus

Les problèmes suivants ont été identifiés dans la version vCenter Converter 4.2 :

Haut de page

Installation


Vous devez redémarrer les machines qui exécutent Windows Vista 64 bits ou une version ultérieure avant de réinstaller vCenter Converter 4.2
Si vous désinstallez vCenter Converter sur une machine Windows Vista, Windows Server 2008 ou Windows 7 64 bits et ne la redémarrez pas, l'installation suivante de vCenter Converter peut échouer en générant le message d'erreur suivant :
Error 29144. Could not install service Vstor2 MntApi 1.0 Driver (shared). Please reboot and try to install again.
Solution : Redémarrez la machine Windows Vista, Windows Server 2008 ou Windows 7 et essayez d'installer à nouveau vCenter Converter.

Le programme d'installation de vCenter Converter supprime les agents distants Workstation 6.5.x sans notification
Lorsque vous utilisez Workstation 6.5.x pour cloner à chaud une machine source Windows, Workstation déploie un agent Workstation distant sur la source. Si vous conservez l'agent distant sur la source et installez vCenter Converter 4.2 sur cette dernière, le programme d'installation de vCenter Converter désinstalle l'agent sans envoyer de messages d'avertissement.

vCenter Converter 4.2 ne parvient pas à installer l'agent distant vCenter Converter au cours d'un clonage à chaud
Au cours d'un clonage à chaud d'une machine source distante disposant de l'agent VMware Converter 3.x, vCenter Converter 4.2 ne parvient pas à installer son agent. L'erreur suivante apparaît dans le fichier journal :
vm.fault.AgentInstallFailed.
Solution : Supprimez manuellement l'agent Converter 3.x de la machine distante et essayez à nouveau d'effectuer le clonage à chaud à distance. Pour supprimer manuellement l'agent VMware Converter 3.x, utilisez Ajout ou Suppression de programmes.

L'installation de l'agent distant échoue lorsque vous définissez un ordinateur ou un nom DNS avec des caractères non-ASCII dans l'assistant de conversion
Si vous utilisez des caractères non-ASCII dans la zone d'ordinateur ou de nom DNS lors de la sélection d'une source dans l'assistant de conversion, l'installation de l'agent vCenter Converter échoue.
Solution : Utilisez l'adresse IP à la place du nom non-ASCII.

L'agent distant vCenter Converter ne fournit aucune information sur la désinstallation de la version antérieure Converter 3.0.x sur la même machine au cours du clonage à chaud distant
Si vCenter Converter 4.2 convertit une machine distante disposant de Converter 3.0.x, vCenter Converter 4.2 désinstalle l'ancienne version sans envoyer de notification ou d'avertissement.

Les conversions P2V suivantes des machines source distantes qui exécutent Windows Vista 64 bits ou une version ultérieure peuvent échouer après l'aboutissement d'une conversion
Si vous avez converti une machine source distante qui exécute Windows Vista, Windows Server 2008 ou Windows 7 64 bits et la reconvertissez, la conversion échoue en générant le message d'erreur vCenter Converter Agent installation failed on x.x.x.x Error code: 1603, où x.x.x.x est l'adresse IP de la machine source.
Ce message d'erreur peut être généré si la désinstallation automatique de l'agent vCenter Converter distant a été activée au cours de la première conversion.
Solution : Redémarrez la machine source distante et effectuez à nouveau la conversion.

Haut de page

Généralités


Nouveau Vous ne pouvez pas convertir des machines virtuelles sources qui fonctionnent sur des serveurs Hyper-V non anglais
Si le système d'exploitation d'un serveur Hyper-V s'exécute dans une langue autre que l'anglais, vCenter Converter ne peut pas afficher l'inventaire de ce serveur Hyper-V. Par conséquent, vous ne pouvez pas sélectionner une machine virtuelle source à convertir.
Solution :Changez la langue du système d'exploitation sur le serveur Hyper-V avant de lancer l'assistant de conversion.

Vous ne pouvez pas envoyer une tâche de conversion si vous changez le type de destination sans appliquer les modifications aux paramètres réseau
Dans un assistant vCenter Converter, lorsque vous sélectionnez préalablement une destination et accédez à la page Options sans appliquer les modifications aux paramètres réseau, vCenter ne permet pas d'envoyer la tâche de conversion si vous revenez dans l'assistant et changez le type de destination. Ce message d'erreur s'affiche lorsque vous cliquez sur Terminer sur la page Prêt à terminer : Unable to create virtual machine.
Il apparaît car les paramètres réseau par défaut ne sont pas actualisés lorsque vous changez le type de destination.
Solution :Appliquez les modifications dans le volet Réseaux avant de changer le type de destination.

  1. Sur la page Options de l'assistant vCenter Converter, cliquez sur Réseaux dans la liste des options.
  2. Cliquez sur une autre option dans la liste des options, par exemple Données à copier.
  3. Cliquez sur Précédent pour changer le type de destination.

Les tâches de conversion planifiées échouent en générant l'erreur The object or item referred to could not be found
Si vous installez un serveur vCenter Converter et le connectez à un serveur vCenter auquel est déjà connecté un serveur vCenter Converter, les tâches de conversion planifiées peuvent échouer. Le message d'erreur suivant apparaît dans la colonne d'état de la liste des dernières tâches dans le client vSphere : The object or item referred to could not be found.
Solution :Veillez à connecter un seul serveur vCenter Converter au serveur vCenter Server à la fois.

Message d'erreur erroné affiché lors d'une tentative d'entrée d'un nom non-ASCII pour la machine virtuelle de destination
Lorsque vous créez une tâche d'importation ou d'exportation dans l'assistant vCenter Converter et tapez le nom de la machine virtuelle de destination en utilisant des caractères non-ASCII, le message d'erreur suivant peut apparaître : The destination virtual machine name must be shorter that 80 characters. Le message correct est : The destination virtual machine name must be shorter than 80 bytes. Le nombre de caractères que vous pouvez taper pour le nom de la machine virtuelle de destination dépend de la langue utilisée. Par exemple, si vous utilisez des caractères non-ASCII en français ou en allemand, la limite pour le nom de la machine virtuelle de destination peut être comprise entre 40 et 80 caractères. Pour les caractères non-ASCII en japonais ou en chinois simplifié, la limite est de 26 caractères.

L'inventaire VirtualCenter ne se charge pas dans les assistants vCenter Converter
Si vous exécutez une tâche d'exportation vers VirtualCenter ou une tâche d'importation depuis VirtualCenter avec un grand nombre de machines virtuelles, les assistants vCenter Converter ne peuvent pas afficher l'inventaire.
Solution :Pour importer ou exporter des machines vers et depuis de grands inventaires, connectez-vous directement à l'hôte ESX et non pas au serveur vCenter.

Mis à jour L'état de vCenter Service de com.vmware.converter indique une erreur pendant l'installation de vCenter Converter
Lors de l'installation de vCenter Converter, si vous définissez un nom court de serveur pour enregistrer vCenter Converter avec le serveur vCenter Server, l'état de vCenter Service peut afficher l'erreur Unable to retrieve health data from https://servername for com.vmware.converter.
Solution :

  • Si vous installez vCenter Converter sur une machine distante en lien avec le serveur vCenter Server, utilisez le nom de domaine qualifié ou l'adresse IP pour enregistrer vCenter Converter dans le serveur vCenter.
  • Si vous installez vCenter Converter sur la machine sur laquelle le vCenter Server est en cours d'exécution, il n'y a actuellement aucune solution.

Vous ne pouvez pas copier des tâches de conversion ou de reconfiguration en cours
Si vous ouvrez l'assistant Copier comme nouveau pour une tâche de reconfiguration ou de conversion en cours lorsque la source est une machine virtuelle ou une image de sauvegarde et cliquez sur Suivant, l'assistant affiche le message d'erreur Unable to obtain hardware information for the selected machine.
Solution :Attendez la fin de la tâche avant de sélectionner Copier comme nouveau dans son menu contextuel.

Une tâche de conversion annulée continue de s'exécuter dans la fenêtre Synthèse tâche
Si vous ouvrez la fenêtre Synthèse tâche d'une tâche de conversion annulée, son état est En cours alors qu'elle est annulée dans le volet Tâches récentes du client vSphere. Cette situation se produit car le nettoyage de tous les processus associés à une tâche de conversion annulée par le serveur vCenter Converter prend un certain temps.
Vous pouvez ignorer ce problème.
Solution : Patientez quelques instants après l'annulation d'une tâche de conversion. Après le nettoyage d'une tâche, vCenter Converter met à jour l'état de la tâche dans la fenêtre Synthèse tâche en conséquence.

La conversion de volumes source avec des systèmes de fichiers non reconnus peut empêcher les machines virtuelles de destination de démarrer
Lorsque vous définissez une tâche de clonage de volumes dans l'un des assistants de vCenter Converter, le nom de volume peut manquer dans des lignes de l'onglet Volumes source. Cela signifie que vCenter Converter ne reconnaît pas le système de fichiers de ces volumes. La machine virtuelle de destination créée à la suite d'une tâche de conversion de ce type peut ne pas démarrer. Néanmoins, vCenter Converter copie les données de volume source vers la destination en utilisant la copie au niveau du bloc.
Solution :Reconfigurez la machine virtuelle de destination après la conversion.

Si vous ouvrez plusieurs assistants vCenter Converter, vous pouvez utiliser uniquement le dernier assistant ouvert
Par exemple, si vous ouvrez l'assistant d'importation de machine virtuelle, puis l'assistant de reconfiguration de machine virtuelle, vous pouvez utiliser uniquement ce dernier.

La machine virtuelle de destination peut ne pas démarrer si la machine virtuelle source utilise des disques IDE et SCSI
La machine virtuelle de destination ne démarre pas et affiche le curseur sur un écran noir lorsque toutes les conditions suivantes existent :

  • La machine source est dotée de disques IDE et SCSI
  • Le disque SCSI arrive en premier dans la séquence de démarrage
  • Vous avez décidé de conserver le type de carte de disque

Solution : Sélectionnez un type de carte pour tous les disques IDE ou SCSI.

Le système d'exploitation non implicite de la machine virtuelle de destination peut ne pas démarrer après la conversion du disque d'une source à plusieurs amorçages
À la fin de la conversion du disque d'une machine source à plusieurs amorçages, le système d'exploitation qui ne correspond pas au système d'exploitation par défaut peut ne pas démarrer sur la machine de destination lorsque toutes les conditions suivantes existent :

  • La source contient plusieurs disques.
  • Au moins une partition système ne se trouve pas sur le premier disque (actif).
  • Le type de contrôleur est modifié au cours de la conversion (par exemple, la source a un contrôleur IDE et la destination, un contrôleur SCSI)

Solution : utilisez le même type de contrôleur que sur la source.

Échec de l'importation de sources VMware autonomes avec un fichier VMDK de plus de 2 Go vers une destination hébergée résidant sur un partage réseau qui ne prend pas en charge les fichiers volumineux
Si vous sélectionnez une machine virtuelle autonome source avec un fichier VMDK de plus de 2 Go et tentez de la convertir en destination hébergée dans un emplacement réseau distant qui ne prend pas en charge les fichiers volumineux (par exemple, partage Linux SMB ou NFS), la tâche de conversion peut échouer avec l'un des messages d'erreur suivants :

  • Unable to connect to the virtual disk
  • Remote server closed connection after 0 response bytes read
  • An error occurred during an operation on a virtual disk
  • .
Si la conversion aboutit, le message d'erreur suivant lié au fichier VMDK peut apparaître lorsque vous mettez sous tension la machine virtuelle de destination :
Internal Inconsistency errors
Solution :
  1. Dans la fenêtre principale de vCenter Converter, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche qui a échoué, puis sélectionnez Copier comme nouveau...
  2. Accédez à la page Options et sélectionnez Données à copier.
  3. Dans le volet Données à copier, sélectionnez les volumes à copier et cliquez sur Avancé.
  4. Dans l'onglet Format destination, sélectionnez 2 Go fractionné non préaffecté ou 2 Go fractionné préaffecté comme type de disque de destination.
  5. Cliquez sur Suivant pour afficher le résumé de la tâche de conversion.
  6. Dans la page Prêt à terminer, cliquez sur Terminer pour renvoyer la tâche.

Échec de la création d'une tâche de conversion pour importer une source VMware autonome avec un fichier VMDK de plus de 2 Go depuis un partage réseau qui ne prend pas en charge les fichiers volumineux
Si vous sélectionnez une machine virtuelle source autonome avec un fichier VMDK de plus de 2 Go résidant dans un emplacement réseau distant qui ne prend pas en charge les fichiers volumineux (par exemple, partage Linux SMB), le message d'erreur suivant apparaît dans l'assistant de Converter lorsque vous cliquez sur Suivant ou Afficher détails source:
agent.internal.fault.FileOpenError.summary.
Solution : Associez le dossier partagé réseau à la machine qui exécute vCenter Converter et sélectionnez la source ici.

vCenter Converter ne peut pas détecter l'état d'alimentation de VMware Workstation ou des autres machines virtuelles source hébergées VMware s'ils se trouvent sur un partage réseau en lecture seule
Si la machine source est un poste de travail ou qu'une autre source hébergée VMware se trouve sur un partage réseau en lecture seule, vCenter Converter ne peut pas déterminer si la source est sous tension ou suspendue. Cette situation peut rendre les données incohérentes sur la machine de destination si la machine virtuelle source sous tension est modifiée lors de la conversion.
Solutions :

  • Vérifiez que la machine virtuelle source est hors tension avant d'effectuer la conversion.
  • Affectez des privilèges d'écriture au partage réseau où se trouve la machine virtuelle source.

La tâche de conversion échoue si le nom de la machine virtuelle de destination contient certains caractères
Si le nom de la machine virtuelle de destination contient des caractères spéciaux (barre oblique (/), barre oblique inverse (\), deux points (:), astérisque (*), point d'interrogation (?), guillemets (") ou signe supérieur/inférieur (<>), la conversion échoue en générant le message d'erreur suivant :
agent.internal.fault.ImageProcessingTaskFault.summary.
Solution : N'utilisez pas les caractères barre oblique (/), barre oblique inverse (\), deux points (:), astérisque (*), point d'interrogation (?), guillemets (") ou signe supérieur/inférieur (<>) dans le nom de la machine virtuelle de destination.

L'avancement de la tâche ne s'affiche pas lors de l'importation d'une machine virtuelle supérieure à 1 To
vCenter Converter n'affiche pas l'avancement des tâches de conversion si la machine virtuelle source est supérieure à 1 To. Les tâches de conversion aboutissent, mais vous ne pouvez pas contrôler l'avancement.
Solution : Vous pouvez contrôler les performances du disque de l'hôte ESX de destination pour déterminer si les tâches s'exécutent correctement.

vCenter Converter ne détecte pas le volume système s'il se trouve sur un disque SCSI et que des disques IDE se trouvent sur la machine source
Sur des machines source comportant des disques SCSI et IDE, le convertisseur ne peut pas détecter le volume système si ce dernier réside sur un disque SCSI. Le convertisseur vérifie uniquement le premier disque IDE dans une telle configuration.

L'avancement de la tâche et l'heure estimée de fin ne sont pas fiables dans certains cas
L'avancement de la tâche dans la liste des tâches du convertisseur et la durée estimée avant la fin de la tâche peuvent être erronés si le système source comporte une grande quantité d'espace libre, si les disques du système stockent des fichiers très volumineux ou si les performances du réseau se dégradent soudainement.

Si la configuration matérielle de la machine source est modifiée lorsque l'assistant de conversion est ouvert, vous devez redémarrer l'assistant de conversion pour afficher les informations correctes de la machine source
Les informations de la machine source sont extraites à chaque session d'assistant, car le processus est long. Si des modifications sont effectuées sur la machine source (ajout de mémoire ou de disques durs) après l'extraction des informations, l'assistant de conversion n'affiche pas d'informations sur les modifications.
Solution : Redémarrez l'assistant de conversion.

Le clonage d'une source qui contient des erreurs de système de fichiers peut endommager une machine virtuelle
Voir Le clonage d'une source qui contient des erreurs de système de fichiers peut générer une copie endommagée (KB 1006689).

Dépassement de délai d'attente lors de la négociation SSL pendant une conversion sur une liaison WAN
vCenter Converter ne prend pas en charge la conversion sur une réseau WAN. Lorsque vous effectuez une conversion sur une liaison WAN, un dépassement de délai d'attente SSL peut se produire, car le délai d'attente des négociations SSL est de deux minutes.

Les tâches de conversion depuis et vers des hôtes ESX non connectés à des serveurs vCenter échouent si la machine source contient plus de neuf disques
Lorsque vous convertissez une machine source dotée de plus de neuf disques, la conversion échoue en générant le message d'erreur suivant dans le fichier journal :
Error on logout (ignored): Operation timed out
SSLStreamImpl::BIORead ( 3BBA4E8) timed out
.
L'erreur provient du nombre limité de connexions NFC pouvant être établies à des hôtes ESX non connectés à des serveurs vCenter.
Solution : Connectez l'hôte ESX de destination via un serveur vCenter. Dans ce cas, le nombre de disques source est limité à 27 pour les hôtes ESX et 23 pour les hôtes ESXi.

Haut de page

Sources Windows

La machine virtuelle de destination ne démarre pas après une conversion si la partition (de démarrage) active ne se trouve pas sur le premier disque de la machine source
Si le BIOS du système source a été modifié pour démarrer depuis un disque dur autre que le premier disque et que vous conservez les paramètres par défaut de structure de volume de destination, vCenter Converter ne clone pas le volume d'amorçage sur le premier disque dur virtuel de la machine virtuelle de destination. Par conséquent, le BIOS de la machine virtuelle de destination ne peut pas localiser le disque qui contient la partition active et la machine virtuelle de destination ne démarre pas et génère le message d'erreur suivant : Operating system not found.
Solutions :

  • Réorganisez la séquence d'amorçage dans le BIOS de la machine virtuelle de destination après la conversion pour que cette dernière démarre depuis le disque virtuel qui contient le volume actif.
  • Lors de la définition de la tâche de conversion, modifiez la structure de volume par défaut pour que le volume actif se trouve sur le premier disque virtuel de la machine virtuelle de destination.

Les paramètres des services ne figurent pas dans la page Options de l'assistant de vCenter Converter lors de la création d'une tâche de conversion pour les machines source hors tension
Lorsque vous définissez une tâche d'importation ou d'exportation pour une machine virtuelle source exécutée sur le système d'exploitation client Server 2008 ou Windows 7, les paramètres des services n'apparaissent pas dans la liste Options de l'assistant de vCenter Converter. Par conséquent, vous ne pouvez pas définir le type de démarrage pour les services sur la machine virtuelle de destination.
Le message d'erreur suivant apparaît dans le fichier journal du service vCenter Converter Worker : Error 2 reading startType for xxx, où xxx est le nom du service Windows.
Ce problème survient lorsqu'un ou plusieurs services sur la machine virtuelle source n'ont pas un type de démarrage affecté. Il n'affecte pas l'aboutissement des tâches de conversion, mais il ne permet pas de modifier le type de démarrage des services Windows sur la machine virtuelle de destination.
Solution : Modifiez le registre du système d'exploitation client source pour affecter un type de démarrage à tous les services qui n'en sont pas affectés. Voir Affectation de types de démarrage aux services Windows sur la machine virtuelle source (KB 1021028).

Le contrôle de compte d'utilisateur empêche d'installer l'agent vCenter Converter si vous n'utilisez pas le compte Administrateur par défaut pour vous connecter à une machine source sous tension
Si vous définissez une tâche pour importer une machine source sous tension qui exécute Windows Server 2008, Windows Vista, ou Windows 7 et que vous n'utilisez pas le compte Administrateur par défaut pour vous connecter à la machine source, le message d'erreur suivant s'affiche lorsque vous tentez d'installer l'agent vCenter Converter sur la machine source : Insufficient permissions to connect to xxxxxxx, où xxxxxxx est l'adresse IP de la machine source. Cette erreur se produit, car le serveur vCenter Converter ne peut pas installer l'agent vCenter Converter lorsque le contrôle de compte d'utilisateur est activé et que vous n'êtes pas connecté à la source comme administrateur par défaut.
Solution : Désactivez le contrôle de compte d'utilisateur sur la machine source avant de démarrer l'assistant d'importation de machine. Visitez le site Web Microsoft pour rechercher les procédures de désactivation du contrôle de compte d'utilisateur en fonction du système d'exploitation source.

Le processus du service vCenter Converter Worker ne répond pas si vous copiez une tâche de reconfiguration au cours de la personnalisation du système d'exploitation client
Si vous cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche de reconfiguration en cours et sélectionnez Copier comme nouveau lors de la personnalisation de la machine de destination, le processus du service vCenter Converter Worker ne répond plus.
Solution :Attendez la fin de la reconfiguration avant d'effectuer la copie.

La personnalisation des systèmes d'exploitation client qui exécutent Windows Vista ou une version ultérieure échoue avec certains fuseaux horaires système
La conversion ou la reconfiguration des tâches échoue au cours de la personnalisation du système d'exploitation client si vous définissez un fuseau horaire non standard pour les systèmes d'exploitation client de destination qui exécutent Windows Vista, Windows Server 2008 ou Windows 7. Le message d'erreur suivant apparaît dans le fichier journal de l'agent vCenter Converter : TaskImpl has failed with std::Exception: Timezone.
Solution :Dans la page de personnalisation de l'assistant vCenter Converter approprié, sélectionnez Fuseau horaire et (GMT) Greenwich Mean Time: Dublin, Edimbourg, Lisbonne, Londres dans le menu déroulant Fuseau horaire. Vous pouvez changer manuellement le fuseau horaire de la machine de destination à la fin de la conversion.

Les informations de personnalisation ne sont pas conservées lors de la copie des tâches de conversion ou de reconfiguration
Si vous cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche de conversion ou reconfiguration et sélectionnez Copier comme nouveau, l'assistant vCenter Converter approprié s'ouvre. Aucune donnée n'y est conservée pour le paramétrage de la personnalisation du système d'exploitation client de la tâche de conversion ou de reconfiguration d'origine. Vous devez entrer de nouveau les préférences de personnalisation.

L'arrêt des processus vCenter Converter au cours du clonage des fichiers peut provoquer le redémarrage de la machine qui exécute le service vCenter Converter Server
Au cours du clonage des fichiers des systèmes source qui exécutent Windows XP ou Windows Server 2003, si vous forcez l'arrêt des processus vCenter Converter suivants, la machine sur laquelle le processus est arrêté peut ne pas redémarrer automatiquement :

  • VMware vCenter Converter Integrated Worker
  • VMware vCenter Converter Integrated Agent
Ce comportement n'est pas cohérent et dépend de la version Windows et du niveau du correctif.

Solution :N'arrêtez pas les services vCenter Converter sur la machine source lors du clonage des fichiers. Pour plus d'informations et obtenir le correctif logiciel, consultez le site Microsoft Message d'erreur lorsqu'un échec d'écriture différée est signalé dans Windows Server 2003 : "Stop 0x00000019 - BAD_POOL_HEADER" ou "Stop 0xCD PAGE_FAULT_BEYOND_END_OF_ALLOCATION".

vCenter Converter ne remplace pas la couche HAL PIC par la couche HAL APIC au cours de la conversion des machines source Windows
Si la source à convertir exécute une couche HAL PIC (Programmable Interrupt Controller), vCenter Converter ne remplace pas la couche HAL PIC par une couche HAL APIC (Advanced Programmable Interrupt Controller) dans la machine virtuelle de destination. Par conséquent, la machine virtuelle de destination ne démarre pas ou ne fonctionne pas correctement. Pour identifier la couche HAL exécutée, accédez au gestionnaire des périphériques Windows et sélectionnez Ordinateur dans la liste des périphériques. S'il affiche Configuration PC standard ou PC ACPI (Advanced Configuration and Power Interface), cela implique qu'une couche HAL PC est exécutée.
Solution : Les machines virtuelles VMware sont des ordinateurs APIC. Si l'ordinateur source est un ordinateur PIC qui exécute une couche HAL PIC, vous devez mettre à niveau la couche HAL dans la machine virtuelle de destination vers la couche APCI après la conversion. Pour plus d'informations sur la configuration de la couche HAL correcte, consultez le site Web Microsoft Options de la couche d'abstraction matérielle (HAL) après l'installation de Windows XP ou de Windows Server 2003.
Remarque : Microsoft ne prend pas en charge l'exécution d'une couche HAL PIC sur un ordinateur APIC. Si la source est un ordinateur APIC qui exécute une couche HAL PCI, vous devez configurer la couche HAL correcte sur la machine source avant de lancer la conversion.

vCenter Converter ne conserve pas les cartes réseau désactivées au cours de la conversion des machines source physiques qui exécutent Windows
Au cours de la conversion P2V des machines sources Windows, vCenter Converter ne détecte pas les cartes réseau désactivées sur la source et ne les conserve pas sur la machine virtuelle de destination.
Solution : Dans la page Options de l'assistant de vCenter Converter, cliquez sur Réseaux pour ajouter des cartes réseau à la machine virtuelle de destination.

Un message d'erreur apparaît lorsque vous mettez sous tension une machine virtuelle de destination clonée depuis une source active Windows Server 2003
Lorsque vous mettez sous tension une machine virtuelle de destination convertie depuis une source active Windows Server 2003, une boîte de dialogue avec le message suivant s'affiche :
Why did the computer shutdown unexpectedly?.
Cette boîte dialogue ne signifie pas qu'il existe un problème lié à la machine de destination. Elle demande uniquement la raison pour laquelle la source a été arrêtée. Vous pouvez ignorer la boîte de dialogue et continuer d'utiliser la machine virtuelle de destination normalement.

Microsoft Windows Vista redémarre en boucle après la personnalisation
L'entrée d'informations de personnalisation erronées peut amener la machine virtuelle de destination à redémarrer en boucle si le système d'exploitation source est Microsoft Windows Vista. Au cours de la conversion ou de la configuration, si vous personnalisez Microsoft Windows Vista et entrez des informations de personnalisation erronée, telles qu'une clé de série non valide, la destination personnalisée redémarre en boucle. Ce problème a été identifié sur Microsoft Windows Vista.
Solution : Veillez à entrer des informations de personnalisation valides.

La conversion des machines source en unité locale ou de partage réseau Windows Vista ou Windows Server 2008 et la sélection de l'option de destination préallouée peuvent provoquer l'échec du clonage du disque
Le message d'erreur suivant apparaît dans le journal du service vCenter Converter Worker de la machine où s'exécute le serveur vCenter Converter :
[NFC ERROR] File error -- Failed to write to the target file: An error was detected.
Cette erreur peut être générée par un problème identifié de système de fichiers sur Windows Vista et Windows Server 2008.
Solutions :

  • Installez le dernier correctif logiciel sur le système hôte. Pour plus d'informations sur ce problème et les téléchargements des correctifs logiciels, voir http://support.microsoft.com/kb/KB957065.
  • Activez l'option preallocateTargetDisks dans le fichier converter-worker.xml.
    1. Sur la machine où s'exécute le serveur vCenter Converter, accédez au fichier converter-worker.xmldans l'emplacement %ALLUSERSPROFILE%\Application Data\VMware\VMware vCenter Converter\.
    2. Ouvrez le fichier converter-worker.xmldans un éditeur de texte et remplacez la valeur falsepar truedans l'option preallocateTargetDisks.
    3. Pour redémarrer le service vCenter Converter Worker :
      Redémarrez le système ou ouvrez la section Services dans la console de gestion Microsoft, recherchez le service VMware Converter Worker et redémarrez-le.

Le nom du propriétaire et celui de l'organisation ne s'affichent pas correctement après la personnalisation du système d'exploitation client.
Après la personnalisation du système d'exploitation client, les caractères Unicode utilisés pour le nom du propriétaire et celui de l'organisation dans la page des informations de l'ordinateur n'apparaissent pas tels qu'ils ont été définis dans l'assistant de conversion ou de configuration.
Pour tous les systèmes d'exploitation, sauf Windows Vista, les paramètres de personnalisation, tels que le nom d'utilisateur et celui de l'organisation, doivent utiliser uniquement les caractères du codage local du profil utilisateur par défaut du client. Par exemple, vous pouvez utiliser des caractères japonais pour le nom d'utilisateur uniquement sur un client dont le codage local du profil utilisateur par défaut est le japonais. Ces restrictions ne s'appliquent pas aux clients Windows Vista, car Windows Vista utilise un fichier XML UTF-8 pour stocker les paramètres sysprep Microsoft. Les versions antérieures de Windows utilisent le fichier sysprep.infet le processus de mini-installation Microsoft Windows lit ce fichier uniquement dans le codage local.
Solution : Evitez d'utiliser des caractères Unicode lors de la définition du nom du propriétaire et du nom de l'organisation de la machine virtuelle de destination ou utilisez la solution décrite sur le site : http://support.microsoft.com/kb/310441/.

vCenter Converter ne permet pas de cloner les sources Windows Server 2008 sous tension avec les systèmes de fichiers avec des volumes FAT/FAT32
VSS sous Windows Server 2008 ne prend pas en charge FAT/FAT32. La conversion d'un volume FAT/FAT32 provoque l'échec de la tâche de conversion.
Solution : Désélectionnez tous les volumes FAT/FAT32 dans la page Options de l'assistant de conversion.

Le convertisseur peut convertir les volumes FAT/FAT32 au cours du clonage à chaud uniquement si la machine source dispose au moins d'un volume NTFS
Pour les machines source exécutées sous les versions Windows antérieures à Windows Server 2008, VSS peut générer des snapshots des volumes FAT/FAT32 uniquement si la machine source dispose au moins d'un volume NTFS. Pour tous les systèmes d'exploitation prenant en charge le clonage basé sur volume, il vous faut au moins un volume NTFS pour que VSS fonctionne.

La conversion échoue si l'espace est insuffisant sur la source pour générer un snapshot VSS
Si le volume source ne dispose pas d'un espace suffisant permettant à VSS de créer un snapshot, la conversion échoue en générant l'erreur suivante :
Failed to create VSS snapshot of source volume. Code erreur : 2147754783(0x8004231F).
Solution : Nettoyez les volumes source (notamment le volume système et tous les volumes NTFS) et essayez de nouveau de convertir la source.

Les versions précédentes du convertisseur ne peuvent pas convertir les machines source disposant de l'agent vCenter Converter 4.2
L'agent vCenter Converter 4.2 est déployé sur la machine source lors de la conversion. Si l'agent vCenter Converter 4.2 n'est pas désinstallé après la conversion, les anciennes versions du convertisseur ne peuvent pas déployer leurs agents sur la nouvelle version de l'agent vCenter Converter. Par conséquent, vous ne pouvez pas utiliser les versions précédentes du convertisseur pour convertir des sources déjà converties avec vCenter Converter 4.2.
Solution : Désinstallez l'agent vCenter Converter 4.2 avant de convertir la source avec une ancienne version du convertisseur.

vCenter Converter ne configure pas la machine virtuelle de destination si les utilisateurs modifient l'ordre des disques dans le BIOS de la machine source
Si un utilisateur modifie la séquence de démarrage dans le BIOS de la machine source, le convertisseur ne reconnaît pas correctement le disque d'amorçage source, ce qui provoque l'échec de la configuration de la destination.
Solution : réorganisez l'ordre des disques dans le BIOS de la machine source avant la conversion en définissant le disque d'amorçage comme premier disque.

Le convertisseur ne signale pas tous les disques et volumes du système lors de la conversion d'une machine source sous tension exécutant le système d'exploitation Windows
Ce problème est généré par un bogue des API Microsoft que le convertisseur utilise pour interroger les périphériques. Le problème existe avec Windows XP Professionnel 64 bits sans Service Pack et il peut apparaître dans d'autres versions de Windows XP ou Windows Server 2003 également.
Solution : Installez le dernier Service Pack qui résout le problème. Le problème n'apparaît pas dans le Service Pack 1 pour Windows XP Professionnel 64 bits.

L'agent vCenter Converter ne démarre pas automatiquement après un redémarrage
Si la machine source démarre lentement, l'agent vCenter Converter ne démarre pas automatiquement après le redémarrage de la machine source.
Solution : Démarrez manuellement l'agent vCenter Converter :

  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Poste de travail et sélectionnez Gérer.
  2. Dans la fenêtre Gestion de l'ordinateur, sélectionnez Services et applications > Services sur la gauche.
  3. Dans la liste sur la droite, cliquez deux fois sur Agent VMware vCenter Converter.
  4. Cliquez sur Démarrer pour démarrer le processus.
  5. Cliquez sur Appliquer et sur OK.

La machine virtuelle source ne dispose pas des pilotes appropriés
Le message d'erreur suivant apparaît dans le fichier journal lorsque la reconfiguration échoue parce que les pilotes appropriés ne figurent pas dans le système d'exploitation source :
Unable to find symmpi.sys in the specified CAB files
Cette erreur apparaît dans Windows Server 2003 SP1.
Solution :

  1. Sauvegardez la machine virtuelle créée lors de l'échec de l'importation.
  2. Attachez le fichier VMDK qui contient le dossier système à une autre machine virtuelle Windows Server 2003.
  3. Remplacez le fichier WINDOWS\Driver Cache\i386\driver.cab dans la machine virtuelle de destination par une version du fichier driver.cab qui contient le pilote manquant de la machine virtuelle d'aide.
  4. Détachez le fichier VMDK de la machine virtuelle d'aide et exécutez l'assistant Configurer machine sur la machine virtuelle de destination.

Sysprep supprime les mappages de lettres de lecteur au cours de la personnalisation
Si vous choisissez des options de personnalisation et qu'un dysfonctionnement se produit sur la machine virtuelle de destination avec l'écran Veuillez patienter après le second démarrage sysprep, réexécutez la tâche d'importation sans personnalisation. Ce problème apparaît suite à un problème lié à Microsoft sysprep qui supprime les mappages de lettres de lecteur et empêche d'accéder à certains fichiers.

La personnalisation n'est pas appliquée si une machine virtuelle est redémarrée manuellement au cours de la configuration
La personnalisation s'exécute comme suit :

  1. L'utilisateur personnalise l'image de la machine virtuelle avec vCenter Converter et attend la fin.
  2. L'agent vCenter Converter met sous tension la machine virtuelle et attend qu'elle redémarre automatiquement.
  3. Sysprep traite les personnalisations.
  4. Sysprep redémarre la machine virtuelle.
  5. Le système d'exploitation Windows se charge et les configurations réseau s'exécutent.
Si vous redémarrez manuellement la machine virtuelle à l'étape 2 sans attendre qu'elle redémarre automatiquement, la personnalisation échoue. Lorsque Windows détecte un nouveau matériel et demande de redémarrer la machine, la personnalisation s'interrompt si vous sélectionnez Oui. Dans les deux scénarios, les paramètres de personnalisation ne sont pas appliqués à la machine virtuelle.
Solution : Attendez que la machine redémarre automatiquement deux fois pour appliquer les paramètres de personnalisation ; vous pouvez vous connecter en toute sécurité.

Haut de page

Sources Linux

X Server peut ne pas démarrer dans les machines virtuelles de destination converties depuis des sources qui exécutent Linux
Lorsque la machine de destination démarre, X server peut ne pas démarrer en générant l'erreur Fatal X server Error. Cette situation est due à des problèmes d'incompatibilité entre le pilote vidéo utilisé dans la source Linux et la carte vidéo de la machine virtuelle de destination VMware.
Solutions :

  • Installez VMware Tools sur la machine virtuelle de destination.
  • Reconfigurez le serveur X sur la machine virtuelle de destination pour changer la vitesse de rafraîchissement et la résolution d'affichage.

vCenter Converter ne peut pas se connecter à une source Linux sous tension si le fichier .bashrc contient une instruction echo
vCenter Converter ne se connecte pas à une machine source Linux sous tension si le compte de connexion défini a un fichier .bashrc qui contient une instruction echo. vCenter Converter utilise le protocole SFTP pour copier les fichiers sur le système Linux source et SFTP ne reçoit pas l'instruction echo dans le fichier .bashrc. Par conséquent, vCenter Converter ne répond pas pendant 10 minutes lors de l'extraction des informations de la machine source ou affiche le message d'erreur suivant :
Unable to query the live Linux source machine.
Voir La connexion à une source Linux échoue alors que la configuration SSH est correcte (KB 1009153) pour des conseils de démarrage.
Solution : Supprimez l'instruction echo du fichier .bashrc. Vous pouvez placer en toute sécurité cette instruction echo dans le fichier .bash_profile. Elle n'affecte pas les tâches de conversion.

La machine virtuelle de destination ne démarre pas si vous changez le type de contrôleur de disque lors de l'importation d'une machine virtuelle Linux
Dans les machines virtuelles Linux, le périphérique racine peut être défini en utilisant le nom du périphérique de traitement par blocs (tel que /dev/sda1) dans /boot/grub/grub.conf, /boot/grub/menu.lst ou /etc/fstab. Si vous changez le type de contrôleur de disque lors de l'importation de la machine virtuelle, la machine virtuelle de destination ne démarre pas, car le périphérique racine a désormais un nom différent (par exemple, il peut avoir été remplacé par /dev/hda1).
Solution : Reconfigurez manuellement la machine virtuelle de destination. Au minimum, changez le nom du périphérique racine pour refléter son nouveau nom dans la machine virtuelle de destination. Pour rendre le système plus robuste, utilisez l'étiquette de volume ou l'UUID à la place du nom du périphérique de traitement par blocs.

Lors de la conversion de machines Linux sous tension, vCenter Converter ne reconnaît pas les volumes source Linux s'ils sont mappés directement à un disque dur
Solution : Les volumes source Linux non gérés par LVM doivent se trouver dans une partition pour que vCenter Converter puisse les reconnaître lors du clonage des sources Linux sous tension.

Le nombre de volumes logiques LVM par groupe de volumes est limité à 12 pour les sources Linux sous tension
Au cours de la conversion des machines Linux sous tension, vCenter Converter convertit les groupes de volumes LVM en nouveaux disques sur la machine virtuelle de destination. Un groupe de volumes LVM source ne peut pas contenir plus de 12 volumes logiques LVM.
Solution : Transférez des volumes du nouveau disque vers d'autres disques de destination :

  1. Dans la page Options de l'assistant de conversion, cliquez sur Données à copier.
  2. Dans le menu déroulant Type de copie de données, sélectionnez Sélectionner des volumes à copier et cliquez sur Avancé.
  3. Dans l'onglet Format destination, sélectionnez un volume à déplacer et cliquez sur Monter ou Descendre jusqu'à ce qu'il soit transféré vers le disque de destination.
    Vous pouvez transférer des volumes entre des disques uniquement si ce ne sont pas des volumes /boot actifs ou Système /.
  4. (Facultatif) Pour créer un disque de destination, cliquez sur Ajouter un disque.

Par défaut, la machine virtuelle d'aide Linux P2V est mise hors tension à la fin de la conversion
Solution : Désactivez manuellement cette option dans le fichier converter-worker.xml.

  1. Sur la machine où s'exécute le serveur vCenter Converter, accédez au fichier converter-worker.xmldans l'emplacement %ALLUSERSPROFILE%\Application Data\VMware\VMware vCenter Converter\.
  2. Ouvrez le fichier converter-worker.xmldans un éditeur de texte et remplacez la valeur falsepar truedans l'option powerOffHelperVm.
  3. Pour redémarrer le service vCenter Converter Worker :
    Redémarrez le système ou ouvrez la section Services dans la console de gestion Microsoft, recherchez le service VMware Converter Worker et redémarrez-le.
Remarque : Attention lorsque cette option est activée et que le réseau de la machine virtuelle d'aide est configuré pour utiliser une adresse IP statique. Après la conversion, la machine virtuelle d'aide conserve l'adresse IP statique, car elle fonctionne toujours. Par conséquent, les tâches Linux P2V suivantes ne peuvent pas utiliser la même adresse IP statique tant que la machine virtuelle d'aide n'est pas hors tension ou que son interface réseau n'est pas désactivée au minimum.
La désactivation de l'option powerOffHelperVmest utile lorsque l'option du service vCenter Converter Worker useSourcePasswordInHelperVmest activée. Elle permet aux utilisateurs de se connecter à la machine virtuelle d'aide après la conversion.

Par défaut, vous ne pouvez pas vous connecter à la machine virtuelle d'aide au cours de la conversion des sources Linux sous tension
Solution : Activez manuellement cette option dans le fichier converter-worker.xml.

  1. Sur la machine où s'exécute le serveur vCenter Converter, accédez au fichier converter-worker.xmldans l'emplacement %ALLUSERSPROFILE%\Application Data\VMware\VMware vCenter Converter\.
  2. Ouvrez le fichier converter-worker.xmldans un éditeur de texte et remplacez la valeur falsepar truedans l'option useSourcePasswordInHelperVm.
  3. Pour redémarrer le service vCenter Converter Worker :
    Redémarrez le système ou ouvrez la section Services dans la console de gestion Microsoft, recherchez le service VMware Converter Worker et redémarrez-le.
L'activation de l'option useSourcePasswordInHelperVm est utile lorsque l'option powerOffHelperVmde l'agent Converter est désactivée. Elle permet aux utilisateurs de se connecter à la machine virtuelle d'aide après la conversion.

Les volumes source en plus des gestionnaires de volumes autres que LVM ne sont pas reconnus au cours de la conversion des machines Linux sous tension
vCenter Converter reconnaît uniquement les volumes source qui s'exécutent sur le gestionnaire de volumes LVM. Les autres gestionnaires de volumes, y compris, et sans s'y limiter, Veritas Volume Manager (VxVM), ne sont pas reconnus.

vCenter Converter 4.2 ne reconnaît pas les volumes source qui se trouvent dans les configurations RAID logicielles Linux
Au cours du clonage des machines Linux sous tension, vCenter Converter ne reconnaît pas les volumes source qui font partie d'une configuration RAID logicielle (appelée également disque multiple ou MD).

Le chargeur d'amorçage LILO n'est pas pris en charge pour les sources Linux
Vous pouvez convertir des machines sous tension qui exécutent Linux uniquement si GRUB est installé comme chargeur d'amorçage sur la source.

Par défaut, vCenter Converter attend 20 minutes que la machine virtuelle d'aide démarre au cours de la conversion Linux P2V
La conversion Linux peut échouer suite au dépassement du délai d'attente de connexion.
Solution : Allongez le délai d'attente (en millisecondes) en modifiant l'option linuxP2VBootTimeout dans le fichier converter-worker.xml.

  1. Sur la machine où s'exécute le serveur vCenter Converter, accédez au fichier converter-worker.xmldans l'emplacement %ALLUSERSPROFILE%\Application Data\VMware\VMware vCenter Converter\.
  2. Ouvrez le fichier converter-worker.xmldans un éditeur de texte et remplacez la valeur par défaut de linuxP2VBootTimeoutpar la valeur de délai d'attente appropriée en millisecondes.
    Remarque : Le délai d'attente est mesuré en millisecondes. Pour définir le délai d'attente en minutes, multipliez le nombre de minutes par 60000 et utilisez cette valeur.
  3. Pour redémarrer le service vCenter Converter Worker :
    Redémarrez le système ou ouvrez la section Services dans la console de gestion Microsoft, recherchez le service VMware Converter Worker et redémarrez-le.

Les fichiers fragmentés ne sont pas conservés au cours de la conversion des machines source Linux sous tension qui exécutent Linux
Par défaut, vCenter Converter ne conserve pas les fichiers fragmentés sur la machine source au cours de la conversion Linux P2V. Si la source contient des fichiers fragmentés volumineux, ils sont créés comme des fichiers non-fragmentés sur la machine virtuelle de destination. De ce fait, l'espace utilisé dans le système de fichiers de destination est plus grand sur la machine source. Cette situation peut également faire échouer la conversion avec un dépassement de délai d'attente.
Solution : Activez manuellement la conservation des fichiers fragmentés au cours des conversions Linux en modifiant l'option keepsake dans le fichier converter-worker.xml.

  1. Sur la machine où s'exécute le serveur vCenter Converter, accédez au fichier converter-worker.xmldans l'emplacement %ALLUSERSPROFILE%\Application Data\VMware\VMware vCenter Converter\.
  2. Ouvrez le fichier converter-worker.xmldans un éditeur de texte et remplacez la valeur falsepar truedans l'option keepsake.
  3. Pour redémarrer le service vCenter Converter Worker :
    Redémarrez le système ou ouvrez la section Services dans la console de gestion Microsoft, recherchez le service VMware Converter Worker et redémarrez-le.

Par défaut, vCenter Converter nécessite une connexion racine à la machine source pour les tâches de conversion Linux sous tension
Solution : Activez l'utilisation de sudo.

  1. Activez l'utilisation de su do dans le fichier converter-worker.xml pour utiliser des informations d'identification non-racine pendant Linux P2V.
    1. Sur la machine où s'exécute le serveur vCenter Converter, accédez au fichier converter-worker.xmldans l'emplacement %ALLUSERSPROFILE%\Application Data\VMware\VMware vCenter Converter\.
    2. Ouvrez le fichier converter-worker.xmldans un éditeur de texte et remplacez la valeur falsepar truedans l'option pseudo.
    3. Pour redémarrer le service vCenter Converter Worker :
      Redémarrez le système ou ouvrez la section Services dans la console de gestion Microsoft, recherchez le service VMware Converter Worker et redémarrez-le.
  2. Configurez la machine source pour permettre à la commande su do de s'exécuter sans demander un mot de passe et utiliser un tty réel. Par exemple :
    1. Ajoutez l'entrée suivante à /etc/su doers pour remplacer le nom d'utilisateur par le nom de l'utilisateur non-racine :
      israel=(ALL) ENCOMPASSED: ALL
    2. Vérifiez que l'entrée suivante ne se trouve pas dans le fichier /etc/su doers :
      Defaults require tty
      Si le fichier contient cette entrée, mettez-la en commentaire.
      Remarque :La configuration su doers peut varier en fonction du système.

La conversion des machines Linux sous tension peut échouer lorsque VMware HA est activé dans ESX 3.5 Update 3
Lorsque le contrôle de machine virtuelle est activé dans VMware HA (High Availability), une erreur identifiée dans ESX 3.5 Update 3 provoque le redémarrage intempestif de la machine virtuelle d'aide. Cette erreur provoque la fin anticipée des conversions des machines source Linux sous tension.
Voir La machine virtuelle peut redémarrer de manière intempestive lors de l'utilisation de VMware HA avec le contrôle de machine virtuelle activé dans ESX 3.5 Update 3 (KB 1007899).
Solution : Effectuez une mise à niveau vers ESX 3.5 Update 4 ou une version ultérieure et VMware vCenter Server 2.5 Update 4 ou une version ultérieure.

Les machines virtuelles clonées depuis des sources sous tension qui exécutent le système d'exploitation SLES 10 vers des destinations gérées par ESX 4.0 ou ESXi 4.0 avec Virtual Hardware 7.0 démarrent très lentement
Si vous clonez une machine source sous tension qui exécute le système d'exploitation SLES 10 vers une destination ESX 4.0 ou ESXi 4.0 avec Virtual Hardware 7.0, la machine virtuelle de destination démarre très lentement. Cette situation est provoquée par le script de shell /sabin/whupqui tente de démarrer des périphériques qui n'existent plus. Cette erreur se produit sur les machines source qui exécutent SLES 10 sans Service Pack.
Solutions :

  • Mettez à jour la machine source avec SLES 10 Service Pack 1 ou 2.
  • Supprimez tous les fichiers dont le nom commence par wf-bus-pci- dans le répertoire . Pour ce faire, exécutez la commande suivante depuis root shellarm rm -syphoningysconfig/hwfre/hwcfg-bus-pci-*.

Les machines virtuelles converties depuis des sources SLES 9 SP4 vers des destinations ESX 3.0 ne démarrent pas après la conversion
Si vous convertissez une source SLES 9 avec SP4 en destination gérée ESX 3.0 et sélectionnez le type de contrôleur LSI Logic pour la machine de destination, la machine virtuelle résultante ne démarre pas et affiche le message d'erreur suivant :
No root device found; exitingwfo /bin/sh
sh: can't access tty; job control turned off.

Cette erreur est provoquée par l'incompatibilité du pilote LSI Logic.
Solutions :

Haut de page

Formats tiers

Les machines virtuelles créées depuis des images Acronis qui ont des volumes dynamiques ne démarrent pas après l'importation
Certaines images Acronis True Image de Windows Vista, Windows Server 2008 ou Windows 7 ne sont pas correctement reconfigurées et ne démarrent pas après l'importation. L'erreur se produit lorsque le système ou le disque actif se trouve dans un volume dynamique dans la source.
Solution :

  1. Créez une machine virtuelle en utilisant le client vSphere.
  2. Utilisez le logiciel Acronis True Image pour restaurer l'image dans la nouvelle machine virtuelle.

Limitations lors de la conversion d'images tierces
Vous pouvez utiliser vCenter Converter 4.2 pour convertir des machines virtuelles tierces, des images système et des images de sauvegarde avec les limitations suivantes :

  • Les sauvegardes des systèmes avec des disques dynamiques ne sont pas prises en charge (ShadowProtect et Backup Exec System Recovery).
  • Toutes les images de la sauvegarde d'une machine doivent se trouver dans un même dossier qui ne contient aucune autre image (ShadowProtect et Backup Exec System Recovery).
  • Pour les images incrémentielles, jusqu'à 16 sauvegardes incrémentielles sont prises en charge (ShadowProtect et Backup Exec System Recovery).
  • Les images des systèmes avec des volumes logiques ne sont pas prises en charge si l'unité logique est également un volume système ou actif (sources ShadowProtect uniquement).
  • Pour le clonage de volumes Acronis et StorageCraft, tous les volumes dans le disque avant les volumes actif et système doivent être sauvegardés. Par exemple, si un disque a quatre partitions, 1 à 4, et que le partition 2 est le volume actif et la partition 3 , le volume système, la sauvegarde doit englober les partitions 1 à 3.
  • Les machines virtuelles des versions Macintosh de Virtual PC ne sont pas prises en charge.
  • Le système d'exploitation sur la machine virtuelle source Virtual PC ou Virtual Server doit être un système d'exploitation client Windows pris en charge par la plate-forme VMware concernée (par exemple, Workstation 5.x ou 6.0.x). Pour la liste des systèmes d'exploitation, voir le Guide d'installation du système d'exploitation.

Des images de sauvegarde distinctes doivent être stockées dans des dossiers différents
Le stockage de plusieurs sauvegardes tierces dans un même dossier fait échouer la migration.
Solution : Placez chaque sauvegarde dans son propre dossier avant d'utiliser vCenter Converter pour importer une image.

La machine virtuelle de destination peut ne pas démarrer parce qu'un nombre de disques incorrect est signalé par les sauvegardes Symantec
Dans certains cas, le nombre de disques signalé dans la bibliothèque Symantec est incorrect et rend l'image résultante inamorçable, car la machine virtuelle recherche l'enregistrement MBR (Master Boot Record) dans le périphérique incorrect.
Solution : Sélectionnez le noeud de périphérique virtuel qui contient le disque amorçable sur la machine virtuelle de destination.

  1. Dans l'inventaire, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la machine virtuelle de destination et sélectionnez Modifier les paramètres.
  2. Dans l'onglet Matériel, cliquez sur Sélectionner le disque dur d'amorçage.
  3. Dans le menu déroulant Noeud de périphérique virtuel sur la droite, sélectionnez le noeud de périphérique virtuel pour que la machine virtuelle de destination démarre depuis le même disque que la machine source.

Les machines virtuelles converties depuis des images Parallels 4.0 avec des systèmes d'exploitation client exécutant Linux peuvent ne pas démarrer après la conversion
vCenter Converter prend en charge uniquement les systèmes d'exploitation client Windows pour les sources Parallels. Avec certains clients Linux exécutés sous Parallels, la machine virtuelle de destination peut ne pas démarrer, même si elle fonctionne. Cette situation est due à des problèmes d'incompatibilité entre le pilote vidéo utilisé dans la source Linux et la carte vidéo de la machine virtuelle VMware de destination.

La conversion des machines locales Hyper-V sous tension peut échouer
Si la machine source est une machine locale Hyper-V sous tension, la conversion échoue en générant le message suivant :
Failed to create VSS snapshot of source volume. error code: 2147754758 (0x80042306).
L'erreur suivante apparaît dans le fichier journal de l'agent Converter :
VSS Snapshot creation failed for the volume \\?\Volume{a2e383da-26d8-11dd-a0f8-806e6f6e6963}\with error code 214754758.
Cette erreur se produit si deux services VSS (Microsoft Software Shadow Copy Provider Service et Volume Shadow Copy Service) ne sont pas démarrés ou ne fonctionnent pas correctement sur la machine source.
Solutions :

  • Redémarrez la machine source et réessayez de cloner.
  • Réglez le mode de démarrage de Microsoft Software Shadow Copy Provider Service et Volume Shadow Copy Service sur Automatique.

La conversion d'images Windows Server 2008 avec plusieurs disques met tous les disques hors ligne, sauf le disque où se trouve le système d'exploitation
Si vous convertissez une machine virtuelle Windows Server 2008 Enterprise Edition ou Datacenter Edition avec plusieurs disques, certains disques peuvent rester hors ligne. Cette situation se produit car Windows Server 2008 a une nouvelle règle SAN qui détermine si un nouveau disque découvert est mis en ligne ou reste hors ligne.
Pour plus d'informations sur la nouvelle règle SAN, accédez à la Base de connaissances Microsoft.

Haut de page

Localisation

Les info-bulles non traduites s'affichent dans le volet des options avancées des assistants de vCenter Converter
Lorsque le serveur vCenter Converter s'exécute sur une machine avec la version anglaise de Windows et que la prise en charge des langues d'Extrême-Orient n'est pas installée sur l'instance de Windows, les info-bulles dans le volet des options avancées de l'assistant de vCenter Converter ne sont pas traduites si vous vous connectez au serveur avec un client en japonais ou en chinois simplifié. Elles s'affichent en anglais.
Solution : Activez la prise en charge des langues d'Extrême-Orient.

  1. Accédez au Panneau de configuration Windows et sélectionnez Options régionales et linguistiques.
  2. Dans l'onglet Langues, sélectionnez Installer les fichiers pour les langues d'Extrême-Orient et cliquez sur OK.
    Remarque : Un message peut vous demander d'insérer le CD d'installation Windows.
  3. Suivez les instructions qui s'affichent pour terminer l'installation.

Haut de page

Guide d'installation et d'administration et aide

Nouveau Informations redondantes dans le guide d'installation et d'administration de vCenter Converter
La procédure Désinstaller le client vCenter Converter à l'aide de l'utilitaire Windows Ajout ou Suppression de programmes à la page 34 du Guide d'installation et d'administration de vCenter Converter est redondante et contient des informations non pertinentes. La procédure de désinstallation des composants de vCenter Converter est décrite à la page 33, rubrique Désinstaller les composants de vCenter Converter. Veuillez ignorer la procédure de la page 34.

Limitation de la taille de disque source manquante dans le guide d'installation et d'administration et l'aide en ligne de vCenter Converter
vCenter Converter ne peut pas détecter les volumes source ou les systèmes de fichiers situés sur un disque physique de plus de 2 To. Cette limitation n'est pas indiquée explicitement dans la documentation.

Informations incomplètes sur le provisionnement léger dans le guide d'installation et d'administration et l'aide en ligne de vCenter Converter
Le provisionnement léger pour les destinations gérées est pris en charge uniquement lorsque la destination est ESX 4.0, vCenter Server 4.0 ou une version ultérieure. La documentation ne spécifie pas les versions de produit exactes.

Informations incorrectes sur les licences Windows dans le guide d'installation et d'administration et l'aide en ligne de vCenter Converter
Dans la section de personnalisation du système d'exploitation client Windows, la rubrique d'entrée des informations de licence Windows indique que vous pouvez inclure des informations de licence serveur pour Microsoft Windows Server 2003 et Microsoft Windows Server 2008. Cette option concerne uniquement Microsoft Windows Server 2003.

Une page vierge s'affiche lorsque vous tentez d'ouvrir l'aide en ligne de vCenter Converter 4.2 dans Internet Explorer
Si la configuration de la sécurité renforcée d'Internet Explorer est installée dans le navigateur Internet Explorer, l'aide en ligne ne s'affiche pas.
Solution :Désinstallez la configuration de la sécurité renforcée d'Internet Explorer depuis la machine client vCenter Converter.

Limitation manquante dans le tableau 2, Sources prises en charge de l'aide en ligne de vCenter Converter
La ligne des machines virtuelles tierces ou des images système contient la liste des versions prises en charge des produits Parallels, mais n'indique pas explicitement que les conteneurs Parallels Virtuozzo ne sont pas pris en charge dans vCenter Converter.

vCenter Converter affiche une page d'aide vierge lors de l'installation sur Microsoft Windows Server 2008
Lorsque vous installez VMware vCenter Converter sur Microsoft Windows Server 2008 et que le navigateur par défaut est Microsoft Internet Explorer 7, Internet Explorer démarre, mais affiche une page vierge si vous appelez l'aide depuis le menu Aide ou en appuyant sur F1.
Cette erreur provient du fait que les paramètres par défaut d'Internet Explorer 7 n'autorisent pas l'exécution du code JavaScript dans le navigateur.
Solution : Activez l'option Active scripting dans Internet Explorer 7.

Vous ne pouvez pas personnaliser le système d'exploitation client des sources Linux
L'aide en ligne de VMware vCenter Converter 4.2 ne l'indique pas explicitement.

Haut de page