Cloud privé pour vos applications, du poste de travail aux Clouds publics en passant par le data center

Un hyperviseur fiable et éprouvé par le secteur constitue la base stratégique d’une infrastructure virtualisée. Cependant, cet hyperviseur n’est pas une solution complète. Un Cloud privé est la plate-forme de services informatiques dont vous aurez besoin. Cette plate-forme fournit l’infrastructure et les services d’applications adaptés à votre entreprise. Ce Cloud doit comprendre des services de migration, de regroupement, d’allocation et de disponibilité intégrés.

VMware vSphere est la seule plate-forme de virtualisation fournissant tous ces services intégrés.

  • Regroupement : pools de ressources partagés
  • Allocation : pooling flexible des ressources
  • Disponibilité : haute disponibilité uniforme et souple
  • Gestion du stockage : intégrée pour faciliter son exécution

Regroupement : transformation de ressources isolées en pools partagés

VMware vSphere regroupe les ressources de calcul des parcs de serveurs physiques, de stockage et du réseau en pools de ressources logiques afin d’optimiser le niveau d’utilisation et l’efficacité, jouant ainsi le rôle de pierre angulaire d’un Cloud privé. Sans cette capacité de regroupement des ressources en pools logiques, les entreprises accumulent les ressources en silos, même après la virtualisation et la consolidation des serveurs.

Seul VMware propose un modèle de pool de ressources permettant de gérer et d’optimiser automatiquement les ressources physiques tout en offrant au service informatique la possibilité de réaliser des économies, d’allouer et de déléguer la responsabilité de ressources logiques à différents éléments, en fonction de leurs besoins.

  • Les pools de ressources VMware (qui font partie intégrante de VMware vCenter Server) créent des pools logiques partagés de ressources processeur et mémoire dans un cluster VMware DRS garantissant un certain niveau de disponibilité à des groupes d’utilisateurs spécifiques. Il est très facile d’ajouter, de supprimer ou de réorganiser les pools de ressources en fonction des besoins métier ou des changements internes à l’organisation. Les pools de ressources sont isolés les uns des autres : les modifications effectuées dans l’un d’eux sont sans incidence sur les pools non concernés. Ce type de pools de ressources logiques n’existe dans aucune autre offre. Citrix et Microsoft proposent une fonctionnalité de « pools de ressources », qui effectue uniquement des modifications de configuration par lots dans un ensemble de machines virtuelles et s’accompagne de limites physiques. Inconvénient notable : il est impossible d’allouer des ressources partagées.
  • VMware vNetwork Distributed Switch simplifie et améliore le provisionnement, l’administration et la surveillance des machines virtuelles mises en réseau. Il fournit un point central de contrôle pour la mise en réseau au niveau des clusters et permet de dépasser la configuration réseau par serveur hôte dans des environnements virtuels. Microsoft et Citrix ont beau avoir conçu des fonctionnalités similaires, VMware est seul à proposer un commutateur virtuel intégré, extensible et très évolutif, qui a fait ses preuves en production.
    Vidéo technique : VMware vNetwork Distributed Switch et VMware vSphere
  • VMware vCloud Networking and Security contrôle et gère le trafic réseau au sein de votre data center virtuel afin de garantir le respect des stratégies de sécurité de l’entreprise et de la réglementation. Il vous permet d’exécuter efficacement vos applications dans un pool partagé de ressources informatiques, tout en préservant la fiabilité et la segmentation réseau des utilisateurs et des données sensibles. Tout utilisateur déployant un produit Microsoft ou Citrix doit créer des clusters distincts d’hôtes de virtualisation et associer chaque cluster à une zone de sécurité réseau donnée. Dans cette configuration, les machines virtuelles ne peuvent pas être transférées d’un cluster à l’autre sans transgresser les règles de la zone de sécurité réseau de la machine virtuelle.
  • VMware vStorage VMFS est un système de fichiers en cluster qui exploite le stockage partagé pour permettre à plusieurs instances de VMware ESXi/ESX d’accéder simultanément en lecture et en écriture au même système de stockage. Il permet de simplifier considérablement le provisionnement et l’administration des machines virtuelles grâce au stockage de leur état complet dans un emplacement central. Quasiment aucune autre offre disponible sur le marché n’intègre de système de fichiers en cluster dans son offre de virtualisation ; il faut par conséquent l’acheter à un tiers.
    Vidéo technique : VMware vStorage VMFS, Volume Grow et VMware vSphere.

Brochure d’entreprise VMware

Allez plus loin. Commencez la transition vers la virtualisation et le Cloud Computing.

Télécharger