Mware automatise le cycle de vie complet des machines virtuelles

VMware Lifecycle Manager propose un processus unifié et automatisé de provisioning des machines virtuelles, de gestion et de retrait du service. L’offre est déjà disponible.

 

Palo Alto, 1 avril 2008. – VMware, Inc. (NYSE: VMW), leader mondial des logiciels de virtualisation depuis le poste client jusqu’au datacenter, annonce la disponibilité générale de VMware Lifecycle Manager. Ce nouveau produit fournit un contrôle total sur l’environnement virtuel : à qui appartient telle machine virtuelle, quand elle été demandée, qui l’a approuvée, où elle est déployée, sa durée de service et la date de son retrait du service. VMware Lifecycle Manager permet également aux directions informatiques de mesurer l’utilisation des machines virtuelles aux fins de facturation interne entre les départements. Non seulement, l’automatisation et le contrôle du cycle de vie complet des machines virtuelles éliminent les tâches manuelles et répétitives souvent sources d’erreurs, mais l’entreprise est également davantage en position de gérer sa conformité avec les règles et standards informatiques.

Les machines virtuelles VMware encapsulent des applications et des systèmes d’exploitation dans des « conteneurs » portables et administrables qui améliorent considérablement les niveaux de sécurité, de disponibilité et de performance des applications comme des systèmes d’exploitation. Les caractéristiques de portabilité et d’administration des machines virtuelles les rendent idéales pour la capture et l’automatisation des processus informatiques, comme la fourniture de service. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à standardiser leurs opérations sur VMware Infrastructure et à déployer des machines virtuelles pour exécuter leurs applications, sécuriser leurs données, garantir la continuité des opérations et limiter leur consommation d’énergie. Il leur faut donc des outils performants pour gérer au mieux cette prolifération des machines virtuelles. VMware Lifecycle Manager leur propose un processus unifié et automatisé pour demander des machines virtuelles, les approuver, les déployer, les mettre à jour et les retirer du service.

« Avec VMware Lifecycle Manager, nos clients peuvent automatiser totalement le provisioning, la facturation interne et le retrait du service des machines virtuelles », confirme Raghu Raghuram, Vice-Président, Produits et Solutions chez VMware. « A l’instar des nombreux autres produits annoncés récemment par VMware, VMware Lifecycle Manager offre des niveaux incomparables d’automatisation et de contrôle des datacenters. »

VMware Lifecycle Manager permet :

  • La création d’un catalogue des services informatiques standard. Les utilisateurs sélectionnent les machines virtuelles dans un menu prédéfini en fonction des propriétés recherchées, processeur, mémoire, etc. Un tel degré de standardisation permet aux administrateurs de garder le contrôle sur leur environnement informatique et de limiter les risques.
  • La rationalisation des requêtes et approbations. VMware Lifecycle Manager établit un mécanisme unifié et évolutif pour router et approuver les demandes de machines virtuelles, garantissant ainsi la conformité avec les règles internes.
  • Le suivi et le contrôle des machines virtuelles. VMware Lifecycle Manager s’accompagne d’une interface Web pour le suivi des déploiements de machines virtuelles. Ainsi, les administrateurs savent exactement à quelles dates les demandes ont été faites, approuvées ou refusées, où et quand les machines virtuelles ont été déployées, ainsi que leur durée de service.
  • L’élimination des tâches manuelles, répétitives et sources d’erreurs. Plus les environnements virtuels se multiplient, plus l’automatisation s’impose pour permettre à la direction informatique de se concentrer sur des tâches à valeur ajoutée. VMware Lifecycle Manager automatise chaque étape du cycle de vie d’une machine virtuelle d’après les règles prédéfinies.
  • L’attribution de mesures de facture interne. VMware Lifecycle Manager permet à la direction informatique d’associer des mesures de facture interne à des déploiements spécifiques de machines virtuelles et à des pools de ressources. Ces mesures de facturation interne peuvent être affectées à des groupes métier spécifiques et liées aux systèmes comptables existants.
  • L’intégration des outils de gestion existants. VMware Lifecycle Manager propose des API permettant son intégration à d’autres outils informatiques de gestion, comme pour la gestion des tickets d’incidents, la gestion des changements et la gestion des ressources.

« Une enquête récente d’ESG auprès des utilisateurs et de ceux qui envisagent d’utiliser des serveurs virtuels montre que les utilisateurs actuels envisagent une augmentation de 173 % du nombre de leurs machines virtuelles au cours des deux prochaines années », explique Mark Bowker, analyste de l’industrie chez ESG. « Pour gérer cette augmentation massive, VMware Lifecycle Manager propose aux directions informatiques une méthode d’automatisation des meilleures pratiques en adoptant une approche standardisée de la gestion des demandes de provisionning de machines virtuelles, tout en éliminant les tâches manuelles et répétitives. »

VMware Lifecycle Manager est d’ores et déjà disponible auprès du réseau des distributeurs, revendeurs et équipementiers VMware. Pour plus d’information sur VMware Lifecycle Manager, rendez-vous sur : www.vmware.com/go/lcm

A propos de VMware

VMware (NYSE: VMW) est le leader mondial des solutions de virtualisation depuis le poste client jusqu’au datacenter. Des entreprises de toute taille font confiance à VMware pour réduire leurs investissements et leurs coûts d’exploitation, garantir la continuité de leurs opérations, renforcer leur sécurité et adopter un fonctionnement plus écologique. Avec un chiffre d’affaires de 1,3 milliard de dollars en 2007, plus de 100 000 clients et plus de 10 000 partenaires, VMware figure parmi les éditeurs de logiciels cotés en bourse dont la croissance est la plus exceptionnelle. VMware opère depuis son siège social de Palo Alto, en Californie, et sur le Web, à l’adresse www.vmware.fr.

# # #

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Laurence Delacroix
VMware
Directeur Marketing France
Tél : 01 47 62 79 34

Anthony Rubbo
AxiCom France
Direct: 06 64 13 42 43