VMware annonce ses résultats pour le deuxième trimestre de son exercice fiscal 2018

 

La croissance du chiffre d’affaires est de 12 % (1,90 milliard USD) d’une année sur l’autre

 

L’éditeur obtient de solides résultats grâce à ses performances de ventes globales sur l’ensemble de son portefeuille et dans le monde entier

 

Paris, le 24 août 2017 — VMware, Inc. (NYSE : VMW), leader mondial des infrastructures Cloud et de la mobilité d’entreprise, annonce ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de son exercice 2018 :  

  • Le chiffre d’affaires atteint 1,90 milliard de dollars, soit une progression de 12,2 % par rapport au deuxième trimestre 2016.
  • Les revenus de licences s’élèvent quant à eux à 732 millions de dollars, soit une progression de 13,7 % par rapport à l’année précédente.
  • Le résultat net GAAP est de 334 millions de dollars, soit un bénéfice dilué par action de 0,81 dollar et une hausse de 30 % par rapport aux 265 millions de dollars (bénéfice dilué de 0,62 dollar par action) du deuxième trimestre 2016. Sur une base non-GAAP, il s'élève à 489 millions de dollars (bénéfice dilué de 1,19 dollar par action), soit une hausse de 22 % par rapport aux 414 millions de dollars (bénéfice dilué de 0,97 dollar/action) du deuxième trimestre 2016.
  • Le bénéfice d’exploitation GAAP ressort à 338 millions de dollars, en augmentation de 5 % par rapport à l’année précédente ; sur une base non GAAP, il s’élève à 585 millions de dollars (hausse annuelle de 15 %).
  • Le flux de trésorerie d’exploitation atteint 620 millions de dollars, tandis que le flux de trésorerie disponible est de 563 millions dollars.
  • Au 4 août 2017, la trésorerie se monte à 8,9 milliards de dollars, et les revenus différés à 5,5 milliards de dollars.
  • Le chiffre d’affaires total (variations séquentielles au niveau des revenus différés prises en compte) est en hausse de 18 % par rapport à l’année dernière.
  • Quant aux revenus de licences (variations séquentielles au niveau des revenus différés de licences prises en compte), ils affichent une hausse de 14 % par rapport à l'année dernière.
  • Le 21 août 2017, VMware a fait son entrée sur le marché des obligations avec l’émission de 4 milliards de dollars à 3, 5 et 10 ans sous forme de billets de premier rang non garantis.
  • Comme annoncé précédemment, le conseil d’administration de VMware a autorisé le rachat de titres à hauteur d’un milliard de dollars d’ici le 31 août 2018. Cette nouvelle autorisation s’inscrit dans la lignée du programme de rachat de titres courant jusqu’à la fin de l’exercice 2018 (900 millions de dollars restant sur le total de 1,2 milliard annoncé en janvier 2017).

 

« Nous sommes ravis de nos résultats pour le 2e trimestre. Ceux-ci témoignent de nos solides performances de ventes sur l’ensemble de notre portefeuille et dans le monde entier », déclare Pat Gelsinger, CEO de VMware. « Nous poursuivons notre transition initiée il y a quelques années pour élargir notre portefeuille de produits au-delà de la virtualisation, afin d’offrir à nos clients des gains d’efficacité et de les accompagner dans leurs transformations numériques. Les entreprises se tournent de plus en plus vers VMware pour exécuter, gérer, sécuriser et connecter leurs applications sur l’ensemble de leurs Clouds et terminaux. »

 

« Nous avons réalisé un solide trimestre et abordons l’avenir dans d’excellentes conditions », déclare Zane Rowe, vice-président exécutif et directeur financier de VMware. « En effet, nous avons revu nos prévisions pour 2018 à la hausse, réalisé notre première émission d’obligations et reçu l’autorisation de lancer un nouveau programme de rachat de titres à hauteur d’un milliard de dollars. »

 

Informations et annonces stratégiques récentes

  • En juin, VMware a lancé de nombreuses innovations au niveau de sa plateforme VMware™ vRealize™, qui permet aux clients d’assurer la gestion et le provisionnement du Cloud à grande échelle (y compris pour les services de calcul, réseau, de stockage et applicatifs au sein d’environnements multi-Cloud).
  • Le cabinet d’analystes IDC a reconnu VMware comme étant le leader des logiciels de gestion des systèmes Cloud et d’automatisation de data centers en termes de parts de marché en vertu de ses revenus générés en 2016. VMware a dominé ces deux catégories pour la quatrième année de suite.(1)(2)
  • VMware a été distingué comme visionnaire au sein du Magic Quadrant 2017 de Gartner dédié aux systèmes de mise en réseau de data centers.(3)
  • VMware AirWatch® a également été nommé parmi les leaders du Magic Quadrant 2017 de Gartner dédié aux suites de gestion de la mobilité d’entreprise (EMM), l’éditeur obtenant par ailleurs la meilleure note pour l’exhaustivité de sa vision et sa capacité à la mettre en pratique.(4)
  • En outre, la solution a également été reconnue parmi les leaders du rapport EMM MarketScape d’IDC.(5)

La société a organisé une conférence téléphonique afin de discuter de ses résultats financiers et de ses perspectives. Cette conférence ainsi que les diapositives conçues à cet effet resteront accessibles pendant deux mois sur le site dédié aux relations investisseurs de VMware à l’adresse http://ir.vmware.com. Des slides accompagneront la diffusion sur le Web. La rediffusion du webcast et les diapositives seront disponibles sur le site web pendant deux mois. Dans le cadre de cette conférence, VMware mettra également six trimestres de données sur ses revenus différés ainsi que des comparaisons annuelles à disposition des participants à l’adresse http://ir.vmware.com.

 

# # #

 

À propos de VMware
VMware, un leader mondial des infrastructures Cloud et de la mobilité d’entreprise, aide les organisations à accélérer leur transformation numérique. Celles-ci peuvent mettre en œuvre une approche software-defined de leur activité et de leur informatique grâce à l’architecture Cross-Cloud de VMware et à ses solutions de data center, de mobilité et de sécurité. VMware a réalisé un chiffre d’affaires de 7,09 milliards de dollars en 2016, et compte plus de 500 000 clients et 75 000 partenaires dans le monde.

 

À propos de Gartner
Gartner ne cautionne aucun des fournisseurs, produits ou services présentés dans ses publications de recherche et ne recommande aucunement aux utilisateurs de technologies de limiter leurs choix aux fournisseurs ayant obtenu les meilleurs résultats ou en vertu d’autres distinctions. Les publications issues des recherches de Gartner reposent sur les opinions de l’organisation et ne doivent pas être interprétées comme des exposés factuels. Gartner décline toutes responsabilités, explicites ou implicites, quant à ces recherches, y compris toutes garanties de commercialisation ou d’adéquation par rapport à un but précis.

 


 

(1) « IDC Worldwide Cloud Systems Management Software Market Shares, 2016: Year of Monitoring and Analytics Growth », Mary Johnston Turner, juillet 2017. IDC #US41375617

(2) « IDC Worldwide Datacenter Automation Software Market Shares, 2016: Year of Market Disruption », Mary Johnston Turner, juin 2017. IDC #US41372217

(3) Gartner, Inc., Magic Quadrant for Data Center Networking, Danilo Ciscato, et al, 3 juillet 2017

(4) Gartner, Inc., Magic Quadrant for Enterprise Mobility Management Suites, Rob Smith, et al, 6 juin 2017

(5) « IDC MarketScape: Worldwide Enterprise Mobility Management Software 2017 Vendor Assessment », Phil Hochmuth, août 2017. IDC #US42890217