Fonctionnalités clés d’Amazon RDS on VMware

Déployez RDS sur des bases de données VMware gérées dans vos environnements VMware vSphere

Des bases de données entièrement gérées on premise

Provisionnez, surveillez et exploitez des bases de données relationnelles dans votre instance VMware vSphere sélectionnée, y compris des bases de données Microsoft SQL Server, PostgreSQL et MySQL.

Pour connaître les versions de bases de données prises en charge, cliquez ici.

Simplifiez la gestion des bases de données en automatisant les tâches d’administration répétitives, notamment :

• Provisionnement des bases de données
• Application de correctifs aux bases de données et systèmes d’exploitation
• Sauvegarde et restauration
• Restauration instantanée
• Mise à l’échelle du calcul
• Surveillance de l’intégrité des instances
• Basculement

 

 

 

Des bases de données disponibles et durables

Ce service assure la disponibilité de vos bases de données gérées en surveillant les fonctionnalités, afin de détecter les instances de base de données défectueuses et les restaurer automatiquement, en utilisant le même volume de stockage.

Sauvegardez manuellement ou automatiquement les bases de données on premise, en appliquant à chacune des périodes de rétention automatisées et des fenêtres de restauration instantanées.

 

Scalabilité et performances

Mettez les ressources de mémoire et de calcul à l’échelle dans votre base de données on premise en utilisant les mêmes méthodes qu’avec une instance Amazon RDS dans AWS.

Mettez facilement à l’échelle les charges de travail présentant un grand nombre de lectures, en exploitant des réplicas de lecture afin de dépasser les limites de capacité d’une instance de base de données unique.

Surveillez les performances de vos bases de données RDS on VMware gérées avec les mesures Amazon CloudWatch sans coût supplémentaire. Cela inclut l’utilisation des ressources, l’activité des E/S et les connexions des instances.

 

 

Infrastructure et opérations cohérentes

Exécutez RDS on VMware sur l’infrastructure VMware vSphere qui exécute vos applications. Cela signifie que vous pouvez assurer la cohérence des opérations en utilisant des outils VMware professionnels qui vous sont déjà familiers, notamment vCenter.

Utilisation de la solution Amazon RDS on VMware

Comprendre Amazon RDS on VMware

RDS on VMware offre une interface simple pour gérer les bases de données, aussi bien on premise que dans les environnements hybrides, avec haute disponibilité, scalabilité et durabilité.

Exécution d’Amazon RDS on VMware

Avec Amazon RDS (Relational Database Service) on VMware, vous pouvez utiliser la même interface simple pour gérer les bases de données dans les environnements VMware on premise que celle que vous utiliseriez dans AWS.

Déployer des bases de données gérées on premise avec Amazon RDS on VMware

Grâce à RDS on VMware, configurez, utilisez et mettez à l’échelle vos bases de données simplement au sein de vos environnements VMware vSphere on premise, au moyen d’une interface simple unique.

En savoir plus sur Amazon RDS on VMware

RDS on VMware : Conditions requises et installation d’un cluster VMware vSphere

Guide détaillé sur le téléchargement et la configuration du programme d’installation de la solution RDS on VMware

RDS on VMware : Résilience et haute disponibilité du cluster vSphere

Découvrez comment RDS on VMware bénéficie des fonctionnalités clés de résilience et de haute disponibilité vSphere

RDS on VMware : Comment configurer Microsoft SQL Server

Lisez ce guide pour découvrir comment connecter votre cluster vSphere à une base de données SQL Server

Pourquoi choisir Amazon RDS on VMware ?

Cette solution permet de réduire la surcharge des opérations pour la gestion de bases de données dans vos Data Centers VMware via l’automatisation des tâches administratives.

Amélioration de l’efficacité des DBA

RDS on VMware permet aux DBA de ne consacrer qu’une fraction de leur temps à des tâches de gestion routinières, afin de se tourner davantage vers le réglage proactif des fonctionnalités et les nouvelles fonctions.

Simplification de la gestion des bases de données

Une interface simple pour la création, la modification et la gestion de plusieurs moteurs de bases de données SQL, via une console, une CLI ou des API adaptées aux divers profils utilisateur.

Garantie de sécurité et de conformité

Gérez de manière cohérente vos charges de travail de bases de données sensibles, qu’elles se trouvent on premise ou dans le Cloud, dans le respect de toutes les législations en vigueur.

  Résultats

Cette solution permet la gestion par AWS des bases de données relationnelles dans les environnements VMware on premise. L’administration d’une base de données relationnelle est une opération complexe et chronophage. Grâce à RDS on VMware, configurez, mettez à l’échelle et utilisez vos bases de données très simplement au sein de vos clusters VMware vSphere. RDS on VMware utilise une seule interface, AWS Management Console, que vous pouvez utiliser pour gérer des bases de données, tant on premise que dans AWS.

RDS on VMware prend en charge MySQL 5.7, PostgreSQL 10.9 et Microsoft SQL Server 2016 SP2 Enterprise Edition. Pour Microsoft SQL Server, les clients devront fournir leurs propres support et licence (licence on premise fournie par le client).

Vous pouvez utiliser Amazon CloudWatch pour surveiller les mesures relatives à la base de données dans Amazon RDS on VMware (les frais habituels s’appliquent).

Oui, les données de vos bases de données gérées par Amazon RDS on VMware restent on premise.

Oui, le service prend en charge les clients qui se connectent à la région AWS à l’aide d’AWS Direct Connect.

Non. Non, cette solution n’est pas prise en charge.

Oui, vous pouvez utiliser la même CLI AWS et des API RDS pour gérer des bases de données RDS exécutées dans AWS et dans votre environnement VMware on premise.

La solution RDS on VMware est disponible dans la région AWS USA Est (Virginie du Nord).

• vSphere version 6.5 ou version ultérieure
• Licence VMware vSphere Enterprise Plus Edition
• Compte AWS en règle
• Programme Business/Enterprise Support pour AWS

Oui. Vous devez proposer votre propre support et votre propre licence Microsoft SQL Server (licence on premise fournie par le client) pour créer des bases de données Microsoft SQL Server gérées par Amazon RDS on VMware.

Pour intégrer RDS on VMware, créez une zone de disponibilité personnalisée à partir de la console AWS Management Console et ce, dans la région AWS dans laquelle vous comptez utiliser le service. Ensuite, téléchargez le programme d’installation de la solution RDS on VMware depuis la console AWS Management Console sur le cluster vSphere on premise dans lequel vous voulez utiliser le service. Lorsque vous exécutez le programme d’installation, il déploie les composants locaux de la solution Amazon RDS on VMware sur votre cluster vSphere et connecte ce dernier au service Amazon RDS exécuté dans votre région AWS. Une fois ce processus terminé, la nouvelle zone de disponibilité personnalisée devient active. Vous créez alors une base de données à l’aide de la console AWS Management Console, de la CLI ou des API en sélectionnant le moteur de base de données et la taille d’instance appropriés. N’oubliez pas que les clients doivent fournir leur propre support et leur propre licence Microsoft SQL Server on premise pour pouvoir créer la base de données.

Vous pouvez créer, modifier et gérer vos bases de données RDS on VMware en utilisant la même console AWS Management Console, la même CLI et les mêmes API que dans le cas d’Amazon RDS dans AWS.

La solution RDS on VMware inclut un ensemble de machines virtuelles, exécuté sur votre infrastructure vSphere et connecté à la région AWS via un tunnel VPN dédié. Ce service propose une expérience de gestion des bases de données RDS, exécutées on premise et dans AWS, via une console unique, grâce à AWS Management Console, à une CLI et à des API. Ce service vous permet l’exécution automatique des tâches courantes de gestion de bases de données (provisionnement, application de correctifs aux bases de données et systèmes d’exploitation, sauvegarde, restauration instantanée, mise à l’échelle du calcul, surveillance de l’intégrité des instances et basculement), ce qui vous libère du temps pour vos applications.

Oui. Elle vous permet de configurer des sauvegardes quotidiennes automatiques. Quant aux utilisateurs, ils peuvent lancer des sauvegardes à la demande (snapshots de base de données). Vous pouvez restaurer l’instance de bases de données depuis un snapshot de base de données pour l’ensemble des moteurs pris en charge, ou vers un instantané spécifique pour MySQL et PostgreSQL.

Amazon RDS on VMware vous permet de spécifier de manière automatique une période de rétention des sauvegardes pour chaque base de données de votre parc (35 jours maximum). Il ne faut pas oublier que le mécanisme de restauration de la solution RDS on VMware ne remplace pas les bases de données existantes à leur emplacement. RDS on VMware crée une instance de base de données et restaure vos données sur de nouveaux volumes, ce qui vous permet de choisir la meilleure procédure à suivre selon votre situation.

Oui, chaque instance RDS bénéficie d’une surveillance de l’intégrité locale, on premise. Lorsque le service RDS on VMware détecte une instance de base de données défectueuse, il la remplace. Les clients peuvent continuer à accéder à leurs bases de données, en utilisant le même FQDN.

Oui. RDS on VMware gère l’application des correctifs aux moteurs de base de données comme aux systèmes d’exploitation, tout en réduisant les interruptions de service. Les correctifs sont appliqués dans le cadre d’une fenêtre de maintenance configurée pour les instances de bases de données.

La disponibilité de vos instances de bases de données n’est pas affectée par une interruption de la connexion réseau entre le cluster vSphere et la région AWS. En cas de déconnexion du VPN, vous ne pourrez pas initier d’opérations de gestion des nouvelles bases de données à l’aide de la console AWS Management Console, de la CLI ou des API. Si les services AWS ne sont plus accessibles, les mesures relatives à la surveillance de la base de données ne pourront pas être envoyées à Amazon CloudWatch.

Oui, ce logiciel fonctionne dans les environnements NSX.

Oui, il gère les clusters vSphere exécutant vSAN.

Non, seule la création de nouvelles bases de données est pour l’instant gérée par RDS on VMware.

Non. Chaque cluster prend en charge une seule banque de données.

Oui, RDS on VMware prend en charge les clients qui utilisent un serveur proxy http devant leurs bases de données Amazon RDS on VMware pour protéger leur réseau contre les accès non autorisés.

Au cours du processus d’installation, le programme d’installation vous invite à saisir l’adresse IP, le port et les informations d’authentification adéquats. Il vérifie et valide ensuite ces informations. Après la mise en place du cluster, le serveur proxy sera périodiquement authentifié pour un changement d’informations d’authentification.

Dans le cadre du processus d’installation, vous pouvez spécifier votre serveur proxy de réseau via le programme d’installation de RDS on VMware. Si vous devez modifier un paramètre du serveur proxy de réseau, vous devrez contacter l’assistance d’AWS et leur communiquer toutes les informations relatives au proxy dans le ticket de support avant de procéder à toute modification. AWS devra apporter les modifications correspondantes de son côté pour la prise en compte des nouvelles informations du serveur proxy de réseau.

Vous ne pouvez fournir qu’une seule information sur le serveur proxy.

Le proxy réseau de RDS on VMware prend en charge une méthode d’authentification transparente avec mot de passe.

Oui, vous pouvez indiquer la fenêtre de maintenance qui vous convient le mieux ou demander à effectuer la mise à niveau immédiatement.

Oui. Vous pouvez contacter AWS Support en cas de problème lié à Amazon RDS on VMware, comme pour tout autre service AWS.

Understanding Amazon RDS on VMware

Understanding Amazon RDS on VMware

RDS on VMware offers a simple interface for managing databases, both on-premises and hybrid environments with high availability, scalability, and durability.

  • Overview
Deploy Managed Databases on-Premises with Amazon RDS on VMware

Deploy Managed Databases on-Premises with Amazon RDS on VMware

Amazon RDS on VMware makes it easy for you to set up, operate, and scale databases in on premises VMware vSphere environments.

  • Overview
Running Amazon RDS on VMware

Running Amazon RDS on VMware

With Amazon RDS on VMware, you can use the same, simple interface to manage databases in on-premises VMware environments as you would use in AWS.

  • Overview
What is Amazon RDS on VMware?
  • Technical Documentation
Whitepaper: How to Set Up Microsoft SQL Server Database for a Custom Availability Zone

Whitepaper: How to Set Up Microsoft SQL Server Database for a Custom Availability Zone

This document provides information on how to connect your vSphere Cluster to a SQL Server database.

  • Technical Documentation
Whitepaper: VMware vSphere Cluster Resiliency and High Availability

Whitepaper: VMware vSphere Cluster Resiliency and High Availability

Learn how RDS on VMware can take advantage of key vSphere resiliency and high availability features.

  • Technical Documentation
Whitepaper: VMware vSphere Cluster Requirements and RDS on VMware Installer Set Up

Whitepaper: VMware vSphere Cluster Requirements and RDS on VMware Installer Set Up

Read on to find out the detailed requirements and procedure to download and set up the RDS on VMware Installer.

  • Technical Documentation

Prêt à vous lancer ?