Report

Rapport sur les menaces : Exposer les logiciels malveillants dans les environnements multicloud Linux

 

90 % du Cloud s’exécute sur Linux, mais les mesures de protection actuellement en place se concentrent sur les menaces basées sur Windows, laissant les déploiements multicloud vulnérables aux attaques. Il n’est donc pas étonnant que les logiciels malveillants réussissent à se propager dans les environnements multicloud en passant inaperçus.

D’après les recherches menées par VMware Threat Analysis Unit, ce rapport révèle les caractéristiques uniques des RAT, des rançongiciels et des cryptominers sur les systèmes basés sur Linux et comment vous pouvez réduire ces menaces. Vous en saurez plus sur :

  • les techniques de caractérisation existantes et la manière de se protéger contre des logiciels malveillants plus sophistiqués ;
  • les familles de rançongiciels et de cryptominers qui ciblent les systèmes Linux en suivant leur évolution et leur pollinisation croisée ;
  • comment se défendre contre ces menaces grâce à une combinaison d’approches différentes, de règles et de mécanismes.

Pour consulter ce rapport, remplissez le formulaire ci-dessous.

Le mot de passe pour déchiffrer les échantillons de logiciels malveillants dans l’ensemble de données est « infected2022 », sans les guillemets.