Qu’est-ce que l’économie du Cloud ?


L’économie du Cloud consiste à étudier les coûts et les avantages du Cloud Computing et des principes économiques qui les sous-tendent. En tant que discipline, elle explore les questions clés pour les entreprises : quel est le retour sur investissement (ROI) de la migration vers le Cloud ou du changement de fournisseur de Cloud ? Et quel est le coût total de possession (TCO) d’une solution Cloud par rapport à une solution on premise traditionnelle ?

Lorsqu’une entreprise maîtrise l’économie du Cloud Computing, elle peut optimiser ses investissements et en tirer le meilleur parti pour son organisation.

 

 

 

 

Étude Forrester Economic : Total Economic Impact Study: VMware Cloud on AWS

Étude Forrester Economic : Total Economic Impact Study: VMware Cloud on AWS

Télécharger maintenant 

Quels sont les avantages économiques du Cloud ?

L’économie du Cloud repose sur deux principes clés : les économies d’échelle et la présence mondiale. Grâce aux économies d’échelle, les organisations font des économies car les fournisseurs de Cloud achètent des ressources informatiques en grandes quantités à moindre coût. Lorsque les entreprises utilisent ces ressources partagées, elles évitent les dépenses d’investissement initiales substantielles liées à l’achat de leur propre infrastructure. Et avec un modèle de tarification à l'utilisation, les entreprises ne paient que pour les ressources qu’elles utilisent activement, en augmentant ou en diminuant la capacité selon les besoins.

 

La portée mondiale du Cloud Computing permet également de réaliser des économies substantielles. Lorsque les serveurs n’ont plus besoin d’être hébergés on premise (ils peuvent être localisés et accessibles depuis n’importe où dans le monde), les entreprises peuvent réduire considérablement les coûts de main-d’œuvre. En effet, leurs équipes informatiques n’ont plus besoin de consacrer du temps au déploiement et à la maintenance de matériel complexe sur site.

 

En déployant une infrastructure et des opérations cohérentes dans tous les environnements informatiques, les équipes informatiques peuvent réaliser des économies opérationnelles supplémentaires, réduire la complexité et les silos informatiques. 

 

Au-delà de l’efficacité et des économies considérables que génère le Cloud Computing, il ne faut pas négliger un autre avantage économique : l’agilité de l’entreprise. Les entreprises qui utilisent des ressources de Cloud peuvent déployer des applications plus rapidement et augmenter la capacité de stockage et la puissance de calcul à la demande. Cette agilité informatique permet aux entreprises de s’adapter plus rapidement à l’évolution du marché et aux demandes des clients, ce qui entraîne une croissance plus rapide des revenus.

 

 

Établir le dossier commercial de l’économie du Cloud

Avant de passer au Cloud, les entreprises doivent analyser en profondeur les avantages et les inconvénients économiques pour bénéficier d’une vision détaillée des coûts et des économies spécifiques. Cette nouvelle orientation conduira-t-elle à des économies et à des gains d’efficacité à long terme ? Les réponses varieront en fonction des besoins et des circonstances de l’organisation et de la solution Cloud envisagée. L’objectif est d’éviter une stratégie d’adoption du Cloud qui augmente les coûts, la complexité et les ressources en personnel.

 

Lorsqu’ils explorent l’économie du Cloud pour leur entreprise, les responsables informatiques et financiers peuvent suivre un processus de base pour déterminer le ROI et le TCO du Cloud, et utiliser ces estimations pour plaider leur cause auprès des dirigeants. Le processus doit inclure les trois éléments suivants :

 

  • Tests de performances : calculez le coût d’exploitation de votre Data Center actuel, y compris les coûts d’investissement par rapport à la durée de vie de l’équipement, les coûts de main-d’œuvre et tout autre coût de maintenance et opérationnels, des licences et des logiciels aux pièces de rechange.
  • Coûts du cloud : estimez les coûts de l’infrastructure Cloud que vous envisagez d’acquérir (Cloud public, Cloud privé, Cloud hybride, etc.). Vous aurez besoin d’un devis de votre fournisseur, mais regardez au-delà de cette structure de tarification de base pour prendre en compte les frais courants, les coûts de main-d’œuvre et de formation, l’intégration et les tests continus des applications, ainsi que la sécurité et la conformité.
  • Coûts de migration : déterminez le coût de la migration des opérations informatiques vers le Cloud ou du changement de fournisseur de Cloud. Ces coûts doivent inclure la main-d’œuvre et les dépenses nécessaires à l’intégration et au test des applications.

Avec des chiffres concrets en main, les responsables informatiques peuvent comparer le TCO de différents scénarios et architectures Cloud. De cette façon, ils peuvent mieux défendre la valeur commerciale de l’adoption du Cloud auprès des décideurs de leur organisation. 

 

 

Ce que le service informatique doit savoir sur l’économie du Cloud

En explorant l’économie du Cloud, les équipes informatiques peuvent acquérir une compréhension beaucoup plus poussée de leurs dépenses d’investissement et d’exploitation. Cependant, au-delà des chiffres précis, elles devraient envisager des moyens par lesquels le Cloud Computing peut renforcer et soutenir la productivité des développeurs et des ingénieurs. L’économie du Cloud va au-delà de la simple réduction des coûts du Cloud Computing ; il s’agit d’atteindre les objectifs commerciaux grâce à une vitesse et une agilité accrues. En comprenant ainsi la perspective globale, les équipes informatiques choisiront ainsi la solution Cloud la mieux adaptée à leurs besoins.

 

Les équipes informatiques doivent également veiller à fonder leurs décisions concernant l’économie du Cloud avec objectivité et en tenant compte de l’économie comportementale de base. Une multitude de parti pris et d’angles morts potentiels peuvent affecter négativement leur prise de décision :

 

  • Excès de confiance : être trop confiant dans votre compréhension des coûts et des échéances du projet.
  • Influence de ce qui est récent : considérer les choix avec sobriété plutôt que de s’abandonner aux dernières technologies.
  • Confirmation : laisser des notions préexistantes ou de fausses croyances affecter votre examen objectif des informations.
  • Refactoring et refonte : sous-estimation du temps et de l’argent nécessaires pour refactorer les applications afin qu’elles s’exécutent dans le Cloud.
  • Requalification des talents : négligence du coût des nouvelles formations ou du maintien de plusieurs équipes responsables des opérations.
  • Coûts opérationnels : négligence de la structure complète des coûts du Cloud, comme les frais facturés par le fournisseur pour la sortie des données.  

Pour plus de détails, lisez l’article de blog « Behaviors and Biases : Understanding Cloud Economics ».

 

 

Qu’est-ce qu’un économiste du Cloud ?

Un économiste du Cloud est un expert de l’économie du Cloud : principes, coûts et avantages. Les économistes du Cloud aident les entreprises à prévoir leurs coûts et leurs économies avec une nouvelle solution Cloud comme point d’orgue. Un dossier commercial du TCO établi par un économiste du Cloud peut constituer une ressource inestimable pour l’aide à la prise de décision.

 

La collaboration avec un économiste du Cloud commence généralement par un processus de découverte des clients, au cours duquel il prend connaissance de vos objectifs commerciaux, ainsi que des problématiques informatiques. Ensuite, il effectue une modélisation financière basée sur vos données réelles et les analyses comparatives de l’industrie.

 

Dans une présentation finale sur le TCO et le ROI, il peut comparer les solutions Cloud pour vous, en mettant en évidence les structures tarifaires, les coûts et les économies (y compris les dépenses d’investissement par rapport aux coûts d’exploitation), les impacts sur les branches d’activité, les recommandations et les étapes suivantes.

Économie du Cloud VMware : produits associés, solutions et ressources

vRealize Operations

Permettez aux équipes informatiques d’être plus proactives et plus agiles avec vRealize Operations, une plate-forme autonome de gestion des opérations informatiques pour les environnements privés, hybrides et multicloud qui intègre l’IA et l’analyse prédictive.

Économie du refactoring Cloud natif

Lorsque l’on compare la solution VMware Cloud on AWS aux alternatives Cloud natives, il est important de comprendre les coûts cachés ou les angles morts qui peuvent exister dans un plan de migration Cloud natif.

Le coût réel du Cloud Computing

Cet article a été publié initialement pour CloudHealth le 17/09/2018. Le cloud computing est un concept formidable…

Tant de Clouds : comment les différencier ?

Il existe plusieurs modèles de déploiement de Cloud : public, privé, hybride et multicloud. Comment les distinguer ? Cliquez ici pour en savoir plus.

Comprendre l’économie du Cloud

Afin de cadrer la discussion, il est important de décomposer l’expression « économie du Cloud ». « Cloud » comme développé ci-dessus est bien compris. Mais la partie « économie » ne signifie pas simplement...

Économie du Cloud

Avec VMware Cloud, réduisez de 57 % les coûts de migration et améliorez le ROI dans le Cloud. Il s’agit de la solution la plus économique pour migrer vos applications vers le Cloud.