Qu’est-ce qu’une migration Cloud ?

 

Une migration Cloud est le transfert des ressources informatiques d’une entreprise ou de toute autre organisation complexe depuis des serveurs privés et des installations de Data Center internes vers une architecture de Cloud public. La complexité d’une migration Cloud dépend du nombre de ressources prises en charge dans chaque projet. Une migration Cloud inclut des logiciels de productivité, des plates-formes pour les services d’entreprise, des bases de données d’entreprise, des postes de travail à distance, des applications Web/mobiles, l’IoT, des serveurs Edge, des systèmes de support CRM, SD-WAN et des outils d’administration du réseau.

 

Le schéma d’organisation d’une migration Cloud repose sur l’architecture de Data Center d’entreprise legacy, qui doit être maintenue et mise à niveau en permanence pour le bon fonctionnement des services d’entreprise. Les grandes entreprises peuvent réduire de 40 à 50 % en moyenne leurs coûts d’exploitation informatique habituels en transférant leurs installations de Data Center internes vers un fournisseur de services de Cloud public. L’hôte de Cloud public fournit le matériel requis pour les serveurs Web avec la sécurité, la maintenance, les mises à niveau et la configuration de pile inclus dans les plans de service. La plupart des hôtes de Cloud public facturent leurs services selon une approche de type « paiement à l’utilisation ».

Les hôtes de Cloud public fournissent des serveurs en rack avec des connexions par fibre optique directes et haut débit à la colonne vertébrale Internet sur plusieurs Data Centers internationaux. En opérant à grande échelle et même au-delà des plus grandes entreprises du classement Fortune 500, les hôtes de Cloud public comme Google, Microsoft, AWS, IBM et Oracle ont réduit les coûts des services informatiques requis par les plus grandes entreprises du monde. En parallèle, les hôtes de Cloud public ont augmenté le nombre de ressources de programmation, de développement Web et de prise en charge d’applications mobiles disponibles sur leurs plates-formes. La migration Cloud est un aspect majeur de la modernisation des logiciels d’entreprise legacy. Par ailleurs, elle implique désormais généralement le recours à la virtualisation avec des conteneurs ou des VM qui utilisent plus efficacement les allocations de matériel pour favoriser les activités Web à grande échelle.

Quels sont les principaux types de migration Cloud ?

Les trois principaux types de migration Cloud sont les suivants :

  1. Conversion complète du Data Center
  2. Transfert du support des logiciels de processus métier
  3. Optimisation des applications Web/mobiles

La conversion complète du Data Center est la forme de migration Cloud la plus complexe et la plus chronophage. Avec ce modèle, le but d’une entreprise, d’une organisation non gouvernementale ou d’une agence gouvernementale est d’externaliser tout le matériel de son Data Center vers un hôte de Cloud public. Cela inclut les logiciels qui prennent en charge les commandes des clients, les expéditions, la logistique, la fabrication et la production industrielle. La conversion complète du Data Center permet de migrer les processus internes et externes d’entreprise depuis un Data Center on premise ou d’un Cloud privé vers une architecture de Cloud public. La complexité de ce processus pousse de nombreuses entreprises à adopter des structures hybrides et multicloud pour leurs opérations quotidiennes.

Certaines entreprises choisissent de ne migrer qu’une partie de leurs ressources informatiques, de leurs logiciels ou de leurs bases de données vers un hôte de Cloud public, tout en conservant la prise en charge d’un Cloud privé et de réseaux complexes pour les activités internes. De nombreuses règles de sécurité d’entreprise ne permettent pas l’hébergement off premise de données stratégiques par des tiers. De même, de nombreuses entreprises ne peuvent pas utiliser du matériel de postes de travail à distance au quotidien. Dans les approches hybrides ou multicloud, des services Web publics sont externalisés vers des hôtes Cloud pour réduire les coûts et améliorer l’efficacité des opérations, tandis que des services internes tels que les bases de données legacy et les CRM sont gérés localement par le département informatique de l’entreprise.


La forme la plus simple de migration Cloud consiste à ne déplacer qu’un ensemble limité d’applications Web ou mobiles vers une architecture de Cloud public à des fins d’hébergement et de gestion DevOps. Les hôtes de Cloud public disposent de nombreux outils de plate-forme que les programmeurs, les développeurs Web et les administrateurs système peuvent adopter afin de rendre le cycle de vie de développement de logiciel plus efficace. Les équipes de développement de logiciels d’entreprise doivent mettre en pratique l’intégration et la fourniture continues (CI/CD) qui testent le code de plusieurs programmeurs via des sandbox et le contrôle de version. Tous les hôtes de Cloud public fournissent des outils logiciels qui facilitent le transfert des bases de données et des ressources d’applications logicielles vers du matériel distant.

Pourquoi un nombre croissant d’entreprises passent-elles au Cloud ?

Une migration Cloud permet aux petites comme aux grandes entreprises de déplacer leurs applications logicielles, leurs bases de données et d’autres ressources informatiques vers des serveurs distants de manière simplifiée, sécurisée et transparente. Cela peut aider les entreprises à gérer plus efficacement le processus du cycle de vie du développement de logiciel. Les entreprises adoptent des stratégies de migration Cloud pour améliorer la scalabilité ainsi que la disponibilité et pour déployer plus rapidement les services logiciels. Les coûts de maintenance d’un Data Center on premise sont trop élevés pour que la plupart des entreprises puissent les gérer par rapport au coût des services sur des hôtes de Cloud public tels que Google, AWS et Microsoft Azure.

La modernisation logicielle des applications et bases de données legacy est la principale préoccupation de la plupart des entreprises qui entreprennent une migration Cloud. Un code legacy peut être conteneurisé et déplacé des opérations sur le matériel ou les mainframes d’un Cloud privé vers une installation de Cloud public. De même, les bases de données d’entreprise peuvent être transférées depuis le matériel on premise vers des installations de Cloud public à distance à des fins d’hébergement. Une fois terminée, la migration Cloud génère des gains d’efficacité pour le développement de nouveaux codes logiciels pour les applications Web et mobiles, ainsi que des économies relatives au matériel et au personnel.

En utilisant le contrôle de version comme les logiciels Git et de CICD pour les tests de sécurité automatisés, des équipes agiles peuvent intégrer plus rapidement de nouvelles fonctionnalités ou mises à niveau de sécurité dans les applications existantes. La migration Cloud améliore les performances des applications Web/mobiles lorsqu’elle peut être intégrée aux Data Centers et aux outils de gestion de serveurs Web tels que l’équilibrage de charge, la mise place d’un serveur de cache (« reverse proxy ») et les CDN. La plupart des activités de niveau entreprise nécessitent la mise à l’échelle automatique des nœuds en fonction des demandes de trafic Web en production.

Comment migrer vers le Cloud

Une migration Cloud peut être effectuée soit par des équipes informatiques internes composées de professionnels formés à l’administration des systèmes, au réseau, à la programmation et au développement Web, soit en engageant des sociétés de conseil en tant que spécialistes pour ce processus. La migration Cloud peut être mise en œuvre à l’aide d’outils de plate-forme fournis par les sociétés d’hébergement de Cloud public pour la base de données, le transfert de fichiers et la configuration de compte, ou via l’utilisation de logiciels tiers. Des entreprises comme Microsoft, Oracle, Google et AWS disposent de suites d’outils d’intégration qui facilitent la migration Cloud. Les entreprises qui déploient en interne à l’aide de VMware, OpenStack, Nutanix, Mirantis ou d’autres logiciels d’orchestration du Cloud et de gestion des Data Centers ont accès à des outils puissants pour la migration Cloud automatisée vers du matériel de Cloud public.

L’une des tendances qui connaît la croissance la plus rapide en matière de migration Cloud est l’inclusion d’une option permettant d’utiliser sa propre licence. Cela permet aux entreprises d’installer leurs outils logiciels propriétaires dans des configurations uniques en utilisant les produits qu’elles ont déjà achetés pour leurs opérations quotidiennes, le support client et la fabrication. La plupart des entreprises gèrent déjà des structures multicloud à l’aide de produits SaaS de fournisseurs tiers dans le cadre du workflow de leurs départements. L’inclusion d’options pour les serveurs GPU et TPU sur les plates-formes de Cloud public augmente la possibilité de créer des options basées sur l’IA pour l’analyse des données ou de créer des systèmes uniques d’art graphique, de vidéo, de CAO automatique et d’animation numérique. Les applications de CRM, de traitement de texte et de tableur hébergées à distance sont désormais courantes dans les entreprises avec Salesforce, Microsoft Office 365 et la suite Google Apps.

Les entreprises doivent mettre en place une stratégie de migration Cloud unique basée sur leurs ressources informatiques existantes, leur workflow quotidien, leur support client et leurs exigences en matière de fabrication. Chaque entreprise doit élaborer une stratégie de migration Cloud qui reflète les domaines dans lesquels elle doit se développer à l’avenir pour atteindre ses principaux objectifs opérationnels. Les informaticiens doivent élaborer à l’avance un plan de migration Cloud qui transfère les processus en cours d’exécution vers un matériel distant pour les opérations quotidiennes de manière sécurisée et économique. L’analyse du réseau peut faciliter la migration Cloud, mais les administrateurs devront également chercher les coûts de licence et d’exécution de chaque fournisseur de services de Cloud public pour déterminer la valeur de chaque plate-forme par rapport à ses concurrents.

Les avantages de la migration Cloud

Les avantages de la migration Cloud sont la réduction des coûts des opérations informatiques pour les entreprises, une plus grande efficacité dans l’allocation du matériel et une plus grande innovation dans le processus de développement de logiciels. L’utilisation d’un Cloud public ou d’outils de plate-forme d’intégration tiers pour la migration Cloud améliore la détection et l’évaluation des ressources réseau existantes. Les hôtes de Cloud public disposent de plus de ressources à consacrer à la sécurité des Data Centers et des serveurs Web que de nombreuses entreprises privées, ce qui inclut l’exploitation des installations par les meilleurs experts en informatique du monde.

Les avantages de l’hébergement Cloud pour les applications Web et mobiles incluent l’utilisation de plates-formes de serveurs Web souples qui améliorent la haute disponibilité des ressources à grande échelle. Cela augmente la capacité des entreprises à prendre en charge le trafic Web et les clients du commerce électronique tout en effectuant des opérations en ligne sur les propriétés de domaine. Des techniques de gestion de projet agile combinées à l’hébergement dans le Cloud permettent d’accélérer l’introduction de nouvelles fonctionnalités dans les applications Web/mobiles avec une meilleure sécurité pour les serveurs Web et les bases de données en ligne.

Migration VMware Cloud : produits, solutions et ressources

Les produits phares de VMware, tels que vCloud Suite, incluent des logiciels de migration Cloud intégrés qui peuvent automatiser le transfert des ressources informatiques d’un Data Center privé vers un hôte de Cloud public comme AWS, GCP ou Azure avec une automatisation et une sécurité transparentes. vRealize Suite inclut un grand nombre d’utilitaires logiciels d’analyse de réseau qui peuvent faciliter sensiblement le processus de migration Cloud pour les Data Centers complexes. Les plates-formes vRealize et vSphere sont les principales plates-formes logicielles de virtualisation de Data Centers et d’orchestration du Cloud du secteur qui peuvent être utilisées afin d’automatiser le processus de migration Cloud et de créer une nouvelle architecture hybride et multicloud pour de nombreux fournisseurs de services.

VMware Cloud permet aux entreprises de créer une architecture hyperconvergée sur AWS, Google Cloud, Azure et d’autres hôtes de Cloud public à l’aide de vSphere pour la virtualisation. Kubernetes et Docker fournissent des ressources open source pour la virtualisation des conteneurs, qui peut être automatisée pour l’externalisation de Data Centers vers des hôtes de Cloud public afin de prendre en charge les environnements d’exécution Linux et Windows, tels que les VM. VMware Cloud Foundation est spécialisé dans l’intégration hybride et multicloud , tandis que vRealize Business Suite améliore la capacité des administrateurs informatiques à comprendre leurs dépenses liées au Cloud public dans un tableau de bord unique.

VMware Cloud

Gérez l’ensemble de votre portefeuille d’applications sur des Clouds hybrides et publics natifs

Services de migration VMware Cloud

La migration Cloud est essentielle pour le client final et elle représente une excellente opportunité de revenus pour les fournisseurs de Cloud. Aidez vos clients à migrer d’un environnement on premise vers un environnement Cloud véritablement adapté aux besoins de leur entreprise.

Mise en réseau Cloud et migration Cloud pour le Cloud hybride

La mise en réseau et la migration Cloud pour le Cloud hybride permettent aux utilisateurs de connecter des infrastructures de Cloud public et privé et de répondre à vos besoins de sécurité. | VMware CO

Migrer vers le Cloud

Migrez facilement les charges de travail vers le Cloud en utilisant VMware Tools et les compétences que vous connaissez déjà. Découvrez aujourd’hui les avantages de la migration Cloud avec VMware.

Planification de la migration vers le Cloud : VMware Cloud on AWS

Une fois que vous êtes en possession des clés de votre nouveau SDDC VMware Cloud on AWS et que vous avez configuré et vérifié les communications entre ce dernier et votre environnement on premise, vous êtes fin prêt pour la prochaine étape.

Fonctionnalités unifiées d’intégration, de migration et de reprise d’activité

VMware Cloud Director Availability est une solution puissante qui offre des services d’intégration, de migration et de reprise d’activité simples, sécurisés et économiques. En savoir plus.