Opérations de Cloud (CloudOps) : de quoi s’agit-il ?

 

Les opérations de Cloud (CloudOps) désignent la gestion de la fourniture, du réglage, de l’optimisation et des performances des charges de travail ainsi que des services informatiques qui s’exécutent dans un environnement Cloud, y compris les environnements multicloud ou hybrides, dans un Data Center et à la périphérie. Les CloudOps codifient les procédures et les meilleures pratiques pour les processus opérationnels basés sur le Cloud, tout comme les DevOps le font pour les processus de développement et de fourniture d’applications.

Les opérations de Cloud reposent massivement sur des données chiffrées pour améliorer la visibilité des éléments de l’environnement Cloud, fournissant ainsi les informations nécessaires pour contrôler les ressources et exécuter les services de manière efficace.

 

Pour certaines entreprises, les CloudOps ont remplacé le centre d’opérations réseau (NOC) à mesure que les opérations informatiques sont passées d’une infrastructure on premise à une infrastructure Cloud. Tout comme un NOC surveillait et gérait un Data Center, les CloudOps surveillent, équipent et gèrent les VM, les conteneurs et les charges de travail qui s’exécutent dans un Cloud. Les équipes de développeurs, des opérations informatiques et de la sécurité collaborent toutes selon des principes de CloudOps pour atteindre des objectifs stratégiques et technologiques.

Quelle est la différence entre les DevOps et les CloudOps ?

Les DevOps et les CloudOps reposent sur des relations collaboratives entre différents groupes d’une entreprise.

Les pratiques DevOps apportent des améliorations continues aux processus qui favorisent la collaboration. Cela optimise la visibilité tout au long du cycle de vie de livraison de logiciel (SDLC) et contribue à réduire les incidents susceptibles de perturber les opérations informatiques ou d’affecter les calendriers de développement.

Les améliorations DevOps peuvent se répercuter sur l’ensemble de l’entreprise, ce qui permet d’accélérer la mise en œuvre d’applications logicielles plus fiables, ce qui se traduit par une amélioration des performances de l’entreprise dans son ensemble. Par conséquent, les DevOps aident à améliorer l’expérience utilisateur pour les collaborateurs et les clients.

Les CloudOps englobent des principes d’ingénierie de plate-forme Cloud, combinant des éléments d’architecture Cloud, d’opérations informatiques, de développement d’applications, de sécurité et de respect de la réglementation pour permettre aux entreprises de gérer les applications et services Cloud.

Cela offre aux entreprises les capacités suivantes :

  • Garantir que la plate-forme Cloud, y compris les composants hybrides et de périphérie, fonctionne en tant que plate-forme unique
  • Optimiser les performances des applications pour un personnel dispersé, quel que soit le terminal d’accès
  • Garantir la fiabilité et que les SLA sont respectés
  • Gérer des sauvegardes pour la reprise d’activité et la continuité d’activité 
  • Automatiser les services répétitifs et la gestion des configurations
  • Garantir la sécurité de bout en bout des données et des applications

 

 

Quelles sont les meilleures pratiques pour des opérations de Cloud ?

Les entreprises qui cherchent à mettre en place un fonctionnement CloudOps doivent tenir compte des pratiques suivantes :

Établir une stratégie de migration. Chaque charge de travail s’accompagne d’exigences spécifiques et l’adoption d’applications conteneurisées ainsi que de microservices peut imposer des contraintes supplémentaires sur la manière dont certaines solutions sont conçues. Par exemple, une application basée sur des microservices peut avoir besoin d’accéder à des services sur plusieurs Clouds, ce qui conduit inévitablement à une approche multicloud. D’autres charges de travail peuvent accéder à des données sensibles qui doivent rester on premise dans un Cloud privé pour des raisons de réglementation ou de gouvernance, tandis que d’autres applications peuvent nécessiter l’utilisation de fournisseurs de Cloud spécifiques pour conserver les données dans une zone géographique spécifique ou pour tirer parti des fonctionnalités d’un fournisseur en particulier.

Inclure toutes les parties prenantes. Une migration Cloud est synonyme de changement, or, de nombreuses entreprises et départements y sont réticents. Toutes les parties prenantes, des utilisateurs aux dirigeants, doivent être associées à la planification de la migration afin de garantir que les processus stratégiques ne passent pas entre les mailles du filet pendant la migration. Insistez sur l’importance d’adopter une approche CloudOps et sur la façon dont elle s’aligne sur les stratégies DevOps existantes.

Mettre l’accent sur la sécurité. Bien que le Cloud offre de nombreux avantages, il représente aussi une ou plusieurs nouvelles surfaces d’attaque que les cybercriminels et autres malfaiteurs peuvent utiliser pour tenter de pénétrer les défenses de l’entreprise. Commencez par adopter une approche zéro confiance en matière de sécurité, de chiffrement de bout en bout et par automatiser la surveillance et la correction de la sécurité pour éviter que les petits problèmes ne se transforment en violations de données coûteuses.

Automatiser pour accélérer.  Adoptez des workflows Cloud agiles et des outils d’automatisation sans interruption de service, avec autant de fonctionnalités en libre-service, notamment le provisionnement et la réinitialisation de mots de passe. Rappelez-vous qu’une migration Cloud n’est pas une opération ponctuelle. Au fil des semaines et des mois, les CloudOps identifieront des points à améliorer dans les processus, l’infrastructure et la connectivité qui peuvent avoir un impact considérable sur les opérations et les dépenses mensuelles du Cloud.

Inclure la formation dans votre plan. La gestion du Cloud peut nécessiter des compétences très différentes de celles des Data Centers on premise. Les besoins de maintenance pour l’équipement physique disparaissent et sont remplacés par de nouvelles compétences en matière de dépannage, de provisionnement et de déploiement. Dans un contexte de marché du travail tendu, il peut être avantageux de former les membres d’une équipe existante avant la migration afin de s’assurer que toutes les compétences adéquates sont disponibles en cas de besoin.

Commencer petit. Trouvez une application à migrer afin d’éprouver le concept pour les équipes opérationnelles ainsi que d’utilisateurs et de démontrer à toutes les parties prenantes la viabilité d’une migration Cloud à grande échelle.

Développez la pratique du stockage des données de configuration telles que les définitions de serveur dans un modèle d’infrastructure sous forme de code pour aider à développer et à déployer rapidement de nouvelles instances, en évoluant à la demande en fonction des besoins.

Assurez-vous que la première application migrée et chacune par la suite dispose d’une définition claire du rôle des outils, services et données nécessaires à la réussite de l’exploitation, à mesure qu’elle évoluera selon une scalabilité horizontale pour devenir une carte opérationnelle des dépendances pour toutes les opérations.

 

 

Pourquoi les opérations de Cloud sont-elles importantes ?

Les entreprises augmentent régulièrement leur consommation de Cloud public pour une liste sans cesse croissante d’applications et de services. À mesure que les charges de travail migrent d’un Data Center vers le fournisseur de Cloud, le besoin de CloudOps va augmenter de même. Les équipes DevOps et CloudOps peuvent coexister et partager leurs meilleures pratiques, car elles promeuvent toutes deux :

  • L’amélioration de l’efficacité et de l’utilisation des ressources Cloud
  • Le développement d’un environnement de travail agile pour les charges de travail Cloud
  • L’automatisation des processus de sécurité et de disponibilité pour prendre en charge les opérations 24 h/24 et 7 j/7
  • L’amélioration de l’expérience utilisateur pour les clients
  • La réduction des coûts globaux de fourniture de services Cloud
  • L’amélioration de la productivité des équipes travaillant avec des applications migrées

 

 

Quels sont les avantages des opérations de Cloud ?

Les CloudOps offrent de nombreux avantages aux entreprises, notamment :

  • Une automatisation accélérée. Les outils CloudOps peuvent simplifier l’automatisation d’un large éventail de tâches quotidiennes, notamment le provisionnement des serveurs et du stockage, le test des applications, la surveillance et les rapports, la conception d’applications et la correction des événements de sécurité.

  • Une sécurité renforcée. Les principaux fournisseurs de Cloud à grande échelle utilisent la meilleure sécurité physique du secteur et surveillent en permanence leur infrastructure pour empêcher la cybercriminalité ou l’exfiltration de données. Presque toutes les entreprises effectuent des améliorations en matière de sécurité lors de la migration vers le Cloud. Il faut néanmoins garder à l’esprit que la sécurité du Cloud incombe autant à l’entreprise qu’au fournisseur de Cloud.

  • Des RPO/RTO améliorés. La sauvegarde et la récupération des données constituaient le premier cas d’usage du Cloud public et continuent d’être un puissant moteur de migration Cloud. Les stratégies de sauvegarde et de réplication peuvent ramener l’objectif de point de reprise (RPO) et l’objectif de délai de reprise (RTO) à pratiquement zéro, ce qui permet de garantir la disponibilité 24 heures sur 24 pour une base d’utilisateurs et de clients de plus en plus mondiale.

  • Des économies générales sur l’informatique. Dans la mesure où les services Cloud sont facturés à l’utilisation, les dépenses d’investissement importantes sont éliminées. Il en va de même pour la nécessité d’acheter des contrats de service et de mettre à niveau en permanence le matériel de votre Data Center pour répondre à l’évolution des besoins des utilisateurs. En outre, la suppression de l’infrastructure de Data Center permet de réduire les coûts liés aux installations, tels que l’alimentation, le refroidissement et même les frais immobiliers.

  • Scalabilité à la demande. Les besoins saisonniers ou de croissance peuvent être satisfaits à travers des augmentations instantanées de la capacité, généralement via un portail en libre-service. Le provisionnement de nouvelles machines virtuelles, de nouveaux serveurs physiques, du stockage et même de la bande passante réseau peut être effectué en appuyant simplement sur un bouton, ce qui permet aux entreprises d’être plus agiles et de répondre aux demandes dès que nécessaire.

  • Accès en tout lieu. Les entreprises peuvent accéder aux applications et ressources Cloud à tout moment, depuis pratiquement n’importe quel terminal et où que ce soit avec une connexion Internet.

  • Mises à niveau sans interruption de service. L’infrastructure et les logiciels peuvent être mis à niveau ou mis à jour de manière transparente, sans interruption de service, ce qui permet d’appliquer des correctifs ou d’ajouter de nouvelles fonctionnalités pendant que les opérations normales se poursuivent.

 

Produits, solutions et ressources VMware associés aux opérations de Cloud

Opérations de Cloud hybride

Développez les opérations de Cloud hybride cohérentes et simplifiez la gestion de votre portefeuille d’applications diversifié, déployé dans le Data Center, le Cloud et à la périphérie avec VMware.

Opérations multicloud

Avec de multiples applications déployées sur plusieurs Clouds, votre portefeuille informatique se complexifie. Simplifiez vos opérations multicloud à l’aide de VMware.

Rationaliser les opérations multicloud

Améliorez la cohérence et contrôlez votre environnement Cloud en automatisant les règles de gouvernance, sans affecter l’agilité des équipes utilisant le Cloud.