Qu’est-ce qu’un serveur Cloud ?

Un serveur Cloud est une ressource de serveur centralisée et regroupée qui est hébergée et déployée sur un réseau (typiquement Internet) et accessible à la demande par plusieurs utilisateurs. Les serveurs Cloud peuvent exécuter les mêmes fonctions qu’un serveur physique classique et offrent puissance de traitement, stockage et applications. 

Les serveurs Cloud peuvent être situés n’importe où dans le monde et fournir des services à distance par le biais d’un environnement Cloud Computing. En revanche, le matériel serveur dédié classique est typiquement configuré on premise et utilisé exclusivement par une entreprise.

Comment fonctionne un serveur Cloud ?

Les serveurs Cloud sont le fruit de la virtualisation. Un logiciel de gestion, appelé hyperviseur, est installé sur des serveurs physiques dans le but de connecter et virtualiser ces derniers ; l’hyperviseur procède à l’abstraction de leurs ressources combinées et les regroupe pour créer des serveurs virtuels. Ces ressources virtuelles sont ensuite automatisées et déployées sur le Cloud, et leur utilisation est partagée au sein d’une entreprise ou entre plusieurs entreprises.

Cette approche est connue sous le nom de modèle d’infrastructure comme service (IaaS, infrastructure-as-a-service). Les entreprises qui utilisent l’IaaS ne doivent pas forcément gérer et posséder leur propre matériel ; elles peuvent le provisionner à partir de tiers qui fournissent des ressources à la demande via un Cloud public. Voici un exemple courant de serveur Cloud : utiliser un Cloud public pour des charges de travail temporaires, occasionnelles ou variables qui doivent évoluer verticalement et rapidement en cas de besoin.

Cependant, dans certains cas, il est également possible de configurer les serveurs Cloud comme des serveurs dédiés par un fournisseur de Cloud. Dans cette configuration, parfois nommée serveur bare metal, le fournisseur dédie des serveurs Cloud physiques à un client qui a des exigences spécifiques en matière de performances et de stockage.

Pour en savoir plus sur la technologie de serveur Cloud, consultez l’infrastructure de Cloud Computing et la gestion du Cloud.

Quatre raisons justifiant l’extension de votre Data Center au Cloud

Télécharger gratuitement 

Pourquoi appelle-t-on cela un serveur Cloud ?

Lorsqu’une ressource informatique est dite « sur le Cloud », c’est qu’elle est déployée sur un réseau comme Internet, contrairement aux ressources situées on premise et accessibles directement. Le serveur Cloud est l’un des exemples les plus connus de ressources de Cloud Computing, aux côtés du stockage, des bases de données, des réseaux et logiciels Cloud.
 

Quelle est la différence entre un serveur Cloud et un serveur classique ?

« Le Cloud » est devenu peu à peu synonyme d’Internet en général. En réalité, les Clouds sont nombreux, qu’ils soient publics ou privés. Ils sont formés d’un ensemble de serveurs connectés qui déploient des ressources informatiques sur un réseau.

 

Un serveur Cloud se distingue d’un serveur dédié classique. Tandis que les ressources d’un serveur Cloud peuvent être partagées par plusieurs utilisateurs, un serveur dédié est conçu pour être utilisé exclusivement par une société. Il doit être configuré et géré par ladite société, tandis qu’un serveur Cloud peut être détenu et géré par un tiers.
 

Quel est le meilleur serveur Cloud ?

Les petites et grandes entreprises ont autant de choix quand il s’agit de sélectionner la solution de serveur Cloud appropriée. Les meilleurs serveurs Cloud sont optimisés pour répondre à des besoins et budgets spécifiques. Ce qui convient à une entreprise mondiale peut ne pas convenir à une société de moyenne envergure.

 

Les serveurs Cloud sont déployables via trois principaux types de Cloud :

 

Cloud public : les serveurs Cloud sont le plus souvent déployés via le Cloud public. Dans ce scénario, un fournisseur tiers possède et gère les serveurs et autres infrastructures, puis fournit à ses clients un accès à des services informatiques à la demande.

 

Cloud privé : une société peut héberger ses propres serveurs Cloud à titre privé et garder le contrôle de leur gestion et de leur maintenance. Ces ressources de serveur ne sont pas partagées avec d’autres entreprises, mais puisqu’elles sont sur le Cloud, elles sont accessibles à distance par n’importe quel collaborateur, typiquement via l’intranet ou le VPN de l’entreprise.

 

Cloud hybride : les Clouds publics et privés peuvent être combinés avec des serveurs Cloud on premise et des serveurs Cloud hors site qui travaillent conjointement. Grâce à cet environnement de Cloud hybride, les sociétés bénéficient d’une meilleure flexibilité pour garder le contrôle et garantir la sécurité de leurs données si nécessaire. Elles exploitent également les Clouds publics lorsqu’elles doivent se développer rapidement pour répondre à une augmentation de la demande.
 

Quels sont les avantages d’un serveur Cloud ?

Les serveurs Cloud ont révolutionné le secteur informatique. D’innombrables sociétés ont abandonné les configurations centralisées et classiques d’infrastructures et de serveurs pour tirer parti de cette technologie révolutionnaire. Quatre principaux avantages sont à l’origine de ce changement :

  • Accessibilité : avoir recours à des serveurs Cloud gérés par des fournisseurs tiers est bien moins onéreux pour une entreprise que d’acheter et de gérer sa propre infrastructure. Partager des ressources de serveur avec d’autres organismes permet aux entreprises de réaliser de grandes économies. De plus, elles ne paient que les ressources qu’elles utilisent.

  • Confort : les ressources du Cloud public sont souvent provisionnables en l’espace de quelques minutes, et gérables aisément via un panneau de configuration unique ou une seule API. Lorsque les équipes informatiques n’ont plus besoin de maintenir des infrastructures complexes on premise, des ressources sont libérées et peuvent s’adonner à d’autres tâches. Les utilisateurs ont accès aux données, où qu’ils se trouvent.

  • Scalabilité : les serveurs Cloud montent ou descendent en puissance pour satisfaire la demande si des changements sont nécessaires au niveau du calcul et du stockage de données.

  • Fiabilité : les serveurs Cloud démontrent les mêmes performances que les serveurs dédiés. Le Cloud s’exécutant sur plusieurs serveurs dans un environnement partagé, la fourniture de services peut se poursuivre, même si un composant tombe en panne.

Avantages et inconvénients d’un serveur Cloud

Quand il s’agit d’utiliser des serveurs Cloud, les avantages (rentabilité, scalabilité et flexibilité) compensent largement les inconvénients. Il peut arriver toutefois que les serveurs Cloud ne répondent pas à tous les besoins d’une entreprise.

 

Le manque de contrôle peut être un défi, puisqu’une société qui utilise un Cloud public ne gère pas sa propre infrastructure en interne. Si un Cloud public subit une panne ou un ralentissement en raison d’une demande inattendue de la part d’autres clients, les utilisateurs doivent attendre que le fournisseur résolve le problème.

 

C’est pour cette raison que certaines sociétés préfèrent déployer à la fois une infrastructure Cloud et une infrastructure on premise. Les sociétés peuvent dédier cette dernière aux charges de travail stratégiques ou de haute sécurité pour en garder le contrôle.
 

Combien existe-t-il de serveurs Cloud ?

En matière d’équipement et de solutions d’hébergement de serveurs, les entreprises ont le choix du roi. Des centaines de fournisseurs de Cloud proposent de déployer des services. Le nombre de serveurs Cloud ne cesse d’augmenter au fil du développement de Data Centers et de batteries de serveurs dans le monde entier. Plusieurs centaines de millions de serveurs pourraient être nécessaires très prochainement pour satisfaire la demande croissante d’ordinateurs et de terminaux connectés.

Serveur Cloud VMware : produits associés, solutions et ressources

Produits de virtualisation du Data Center et d’infrastructure Cloud

Commencez votre transition vers le Cloud par la virtualisation des serveurs. Évoluez à votre rythme vers une architecture Software-Defined Data Center entièrement virtualisée : virtualisez le réseau, le stockage et la s…

Solutions VMware de Cloud hybride

VMware offre des solutions de Cloud hybride qui vous permettent de créer et d’exécuter un environnement hybride, en vous fondant sur les bases que vous utilisez actuellement dans votre Data Center.

VMware Cloud

Gérer votre portefeuille complet d’applications sur l’ensemble des Clouds hybrides et publics

Migrer vers le Cloud

Les entreprises adoptent le Cloud pour se démarquer, pour avoir un délai de mise sur le marché plus rapide et une scalabilité globale.