Qu’est-ce qu’une infrastructure VDI hybride ?

L’infrastructure VDI hybride est un modèle de solution client qui permet de déployer des postes de travail et des applications virtualisés à l’aide d’une combinaison d’infrastructures Cloud et on premise. Avec ce type d’infrastructure de postes de travail virtuels (VDI), les entreprises qui utilisaient traditionnellement une infrastructure VDI on premise augmentent leur capacité dans le Cloud. L’infrastructure VDI hybride aide les entreprises à faire face à des événements imprévisibles (catastrophes naturelles, urgences ou grandes épidémies, par exemple) telles que la pandémie mondiale de COVID-19, en leur évitant les interruptions d’activité ou la mise en danger de la sécurité des collaborateurs.

Fonctionnement de l’infrastructure VDI hybride

Traditionnellement, les déploiements de VDI ont été effectués et gérés à l’aide de serveurs et de ressources de stockage on premise ; des machines virtuelles (VM) et des outils de publication de postes de travail et d’applications tels que VMware Horizon ont été utilisés pour déployer des postes de travail virtuels et des applications pour les utilisateurs, qu’ils soient connectés on premise à des terminaux clients légers ou à distance sur des PC, des ordinateurs portables, des tablettes ou des smartphones connectés via Internet.

Dans la mesure où la mise à l’échelle d’un environnement on premise nécessite la mise en place d’une nouvelle infrastructure, l’acquisition de cette infrastructure nécessaire pour répondre à l’évolution rapide des besoins peut prendre des semaines, voire des mois. En conservant l’infrastructure on premise existante et en exploitant des outils tels que VMware Horizon dans le Cloud, les entreprises peuvent facilement faire évoluer leurs déploiements VDI dans un environnement hybride de plusieurs manières :

 

  • Appliances de périmètre. Les entreprises qui souhaitent faire évoluer rapidement leur composant on premise de l’infrastructure VDI hybride peuvent exploiter des solutions dédiées telles que l’appliance matérielle Dell EMC VxRail avec VMware Horizon et VMware Cloud Foundation (VCF), une solution disponible à l’achat ou via un modèle par abonnement pour les entreprises qui souhaitent privilégier les coûts d’exploitation au détriment des coûts d’investissement.

  • VMware Horizon on AWS, Azure ou IBM Cloud. Avec cette option, l’entreprise peut étendre les charges de travail VDI entre les environnements on premise et VMware Cloud on AWS, Microsoft Azure ou IBM Cloud, ce qui permet aux administrateurs informatiques d’exploiter leur expertise dans l’infrastructure VDI on premise existante avec VMware Horizon et vSphere pour gagner du temps et déployer facilement des applications et des postes de travail virtuels via VMware Cloud sur ces plates-formes de Cloud public populaires.

  • Solutions VDI hybrides et de Cloud privé. Basé sur des partenariats avec les principaux fournisseurs de services gérés du monde entier, le programme VMware Cloud Provider permet aux entreprises de bénéficier d’un large choix d’options pour la consommation et la gestion de Clouds privés et de Clouds publics.

  • Accès à distance aux postes de travail Windows 10.La pandémie de COVID-19 a mis en lumière les problèmes que pose le modèle informatique d’une infrastructure d’entreprise centralisée. En cas d’urgence, si les postes de travail ne peuvent pas être déplacés en dehors des locaux d’entreprise, les entreprises peuvent équiper les PC physiques d’outils comme Horizon Agent, facilement installable et qui, grâce au courtage d’Horizon, fournit l’accès aux collaborateurs distants, ce qui garantit la continuité d’activité.
     

 

 

Quels sont les avantages de l’infrastructure VDI hybride ?

Une infrastructure VDI hybride assure la scalabilité rapide des entreprises qui, si elles dépendent de la fourniture et de l’installation d’une infrastructure on premise, peuvent attendre pendant des semaines ou des mois pour étendre leurs capacités VDI.

Des pods VDI on premise et Cloud peuvent être associés pour constituer un environnement de courtage de postes de travail et d’applications unifié, géré via une couche de gestion des droits unique et centralisée, qui offre la simplicité d’utilisation d’une console unique et limite le temps système de gestion. De plus, l’utilisation de services de gestion du Cloud communs sur le plan de contrôle du Cloud simplifie la gestion, entre autres, des images et des applications dans les environnements hybrides et multicloud.

L’infrastructure VDI hybride permet aux entreprises d’accéder à des ressources Cloud globales souples et scalables. Elle peut également relever un certain nombre d’autres défis, tels que la continuité d’activité, la reprise d’activité, ainsi que l’autonomie des collaborateurs à distance.

En intégrant une infrastructure VDI Cloud à une solution hybride, les entreprises peuvent tirer parti d’une tarification basée sur la consommation pour réduire les coûts, de sorte qu’elles ne paient que pour les ressources utilisées.

Enfin, les entreprises peuvent s’appuyer sur la présence mondiale des principaux fournisseurs de Cloud public. AWS, Azure et IBM Cloud disposent tous de Data Centers mondiaux avec plusieurs régions et zones de disponibilité, ce qui permet aux entreprises de localiser les données et applications pratiquement partout ; cette configuration contribue à garantir la meilleure expérience utilisateur possible à un personnel de plus en plus mondialisé.

 

 

Quels sont les cas d’usage de l’infrastructure VDI hybride ?

Personnel à distance.La récente pandémie de COVID-19 a stimulé la demande pour un cas d’usage majeur de l’infrastructure VDI : la prise en charge d’une main-d’œuvre distante. Dans la mesure où les collaborateurs travaillent de plus en plus à distance et utilisent une large gamme de terminaux pour accéder aux ressources de l’entreprise, le besoin de solutions VDI fiables qui peuvent évoluer rapidement pour répondre à la demande croissante gagne en importance. Alors que selon de nombreuses entreprises, le travail à domicile va s’imposer comme la « nouvelle normalité », la demande pour ce cas d’usage restera importante dans les années à venir.

Reprise d’activité et continuité d’activité.
Les scénarios pour lesquels l’infrastructure VDI on premise d’une entreprise peut devenir inaccessible sont nombreux. Une catastrophe naturelle (inondation ou tremblement de terre, par exemple) peut entraîner des coupures de courant et la rupture de la connexion Internet, ce qui rend le matériel on premise inutilisable. De plus, les cyberattaques réussies, qu’elles proviennent de l’extérieur ou de l’intérieur de l’entreprise, peuvent empêcher les collaborateurs d’accéder aux ressources de l’entreprise on premise. En adoptant une stratégie de VDI hybride, les entreprises peuvent rapidement déployer une nouvelle infrastructure VDI dans le Cloud pour prendre en charge des activités qui, dans le cas d’un des scénarios décrits ci-dessus, seraient interrompues. Elles évitent ainsi de graves répercussions sur leurs résultats.

Cloud bursting.
Souvent, les entreprises ont besoin d’intégrer un grand nombre d’utilisateurs simultanément. Dans certains scénarios (hausse de l’activité, lancement de nouveaux produits, fusion/acquisition ou expansion géographique), la demande de provisionnement rapide des ressources VDI pour un grand nombre de nouveaux utilisateurs dépasse souvent la capacité de l’infrastructure VDI on premise. Les solutions VDI hybrides permettent aux entreprises d’étendre facilement leur infrastructure VDI dans le Cloud le cas échéant, tout en sachant que si le pic de demande redescend, il est simple de réduire la présence de la VDI dans le Cloud, sans avoir à transférer la charge liée à l’infrastructure. Avec le modèle d’abonnement, les entreprises ne paient pour l’extension de la capacité du Cloud que si elle est utilisée, ce qui permet de réduire considérablement les dépenses d’investissement.

 

 

Quelle est la différence entre une VDI hybride et une VDI traditionnelle ?

Avec une infrastructure VDI traditionnelle, vous devrez peut-être choisir entre un déploiement Cloud ou on premise. L’infrastructure VDI hybride, comme son nom l’indique, est une infrastructure combinant des éléments on premise, de Cloud public et de Cloud privé qui travaillent de concert pour offrir une expérience VDI simplifiée aux utilisateurs, quels que soient leur emplacement ou le terminal utilisé. L’approche hybride permet aux entreprises de s’appuyer sur leur infrastructure existante avec l’agilité et la flexibilité accrues d’un déploiement Cloud.

Infrastructure VDI hybride : produits associés, solutions et ressources VMware

Solutions Anywhere Workspace

Offrez à vos collaborateurs la possibilité de travailler n’importe où, tout en bénéficiant d’une expérience fluide et sécurisée. Anywhere Workspace instaure la confiance pour renforcer l’autonomie du personnel dispersé.

Horizon Cloud

VMware Horizon Cloud déploie des applications et postes de travail virtuels à partir du Cloud, sur tous les terminaux, à partir d’un plan de contrôle unique situé dans le Cloud.

Virtualisation des postes de travail et des applications

La virtualisation des postes de travail et des applications est une technologie logicielle qui publie des postes de travail et applications d’utilisateurs dans un Data Center (on premise ou dans le Cloud).

Services de plan de contrôle Horizon

Le plan de contrôle Horizon simplifie la gestion des opérations du Jour 2 avec des services Cloud qui connectent les autorisations et unifient la gestion dans les environnements Horizon.