Qu’est-ce qu’une machine virtuelle ?

 

Une machine virtuelle, que l’on appelle « client », est créée dans un environnement informatique, « l’hôte ». Plusieurs machines virtuelles peuvent coexister sur un seul hôte. Les principaux fichiers qui constituent une machine virtuelle sont un fichier journal, un fichier de paramètres de RAM non volatile, un fichier de disque virtuel et un fichier de configuration.

 

 

Définition d’une machine virtuelle

Les machines virtuelles sont des ordinateurs logiciels qui offrent les mêmes fonctionnalités que des ordinateurs physiques. Comme les ordinateurs physiques, elles exécutent des applications et un système d’exploitation. Toutefois, les machines virtuelles ne sont que des fichiers informatiques qui sont exécutés sur un ordinateur physique et se comportent comme un ordinateur physique. Autrement dit, les machines virtuelles fonctionnent comme des systèmes informatiques distincts.

 

Pourquoi utiliser des machines virtuelles ?

Les machines virtuelles sont créées pour effectuer des tâches spécifiques, trop risquées pour être exécutées dans l’environnement d’un hôte, par exemple accéder à des données infectées par des virus et tester des systèmes d’exploitation. Comme la machine virtuelle est isolée du reste du système, les logiciels qui résident dans la machine virtuelle ne peuvent pas intervenir sur l’ordinateur hôte. Les machines virtuelles peuvent également avoir d’autres usages, tels que la virtualisation des serveurs.

Avantages des machines virtuelles :

  • options de reprise d’activité et de provisionnement des applications
  • Les machines virtuelles sont simples à gérer et à entretenir et sont disponibles partout
  • Plusieurs environnements de systèmes d’exploitation peuvent être exécutés sur un même ordinateur physique.

 

Inconvénients des machines virtuelles :

  • L’exécution de plusieurs machines virtuelles sur une seule machine physique peut être à l’origine de performances instables
  • Les machines virtuelles sont moins efficaces et plus lentes qu’un ordinateur physique.

 

Les deux types de machines virtuelles :

  1. Les machines virtuelles de processus exécutent des programmes informatiques dans un environnement indépendant de toute plate-forme. Elles masquent les informations du matériel ou du système d’exploitation sous-jacent. Le programme peut ainsi être exécuté de la même manière quelle que soit la plate-forme.
  2. Les machines virtuelles système prennent en charge le partage des ressources physiques d’un ordinateur hôte entre plusieurs machines virtuelles.  

 

Découvrez comment créer une machine virtuelle avec VMware.

Produits, solutions et ressources VMware pour les machines virtuelles

Plate-forme leader sur le marché pour les applications et postes de travail virtuels

Donnez aux utilisateurs la possibilité d’accéder en quelques clics à l’ensemble de leurs postes de travail virtuels, applications et services en ligne via un espace de travail numérique unique.

Virtualisation sur Mac, Windows et Linux

Les solutions de virtualisation des postes de travail personnels de VMware offrent aux professionnels de l’informatique, aux développeurs et aux entreprises un moyen simple de fournir, protéger et gérer des postes de travail et des applications Windows, Linux et Mac, on premise ou dans le Cloud.

Des machines virtuelles puissamment simples pour Mac

VMware Fusion confère aux utilisateurs de Mac la possibilité d’exécuter Windows sur Mac et des centaines d’autres systèmes d’exploitation simultanément avec leurs applications Mac, sans redémarrer le système.

Pourquoi VMware est le meilleur choix pour la transformation de l’espace de travail

Optimisez de manière importante l’expérience, les outils et les tâches qui prenaient auparavant beaucoup de temps et s’avéraient coûteuses, grâce à VMware Workspace ONE, plate-forme d’espace de travail numérique unifiée optimisée par Horizon et AirWatch.

Exécutez un second système d’exploitation isolé sur un même PC

La solution Workstation Player, polyvalente, tire parti de l’hyperviseur VMware vSphere pour proposer une solution de virtualisation locale avancée et stable, tout en restant simple.

Créer et tester pour toutes les plates-formes

VMware Workstation Pro est la référence du secteur pour l’exécution de plusieurs systèmes d’exploitation en tant que machines virtuelles (VM) sur un unique PC Linux ou Windows.